PDA

Voir la version complète : Israël, le 51 ème état d'Amérique


nassim
03/07/2004, 15h09
On se demande trop souvent pourquoi l'Amérique de Bush ne fait rien en faveur des palestiniens, pendant qu'elle approuve la totalité des requêtes du gouvernement Sharon. On a trop tendance à l'oublier ou encore à l'ignorer, mais la réalité est que l'état d'Israël est virtuellement le 51 ème état d'Amérique!
Des dires de certaines personnalités américaines, on apprend qu'Israël est mieux traité que beaucoup d'états américains. Israël est tout simplement intouchable et les faucons neo-conservateurs y veillent. La droite religieuse US va même jusqu'à croire en un jour où tous les juifs seront ramenés à la raison et se convertiront au christianisme!
C'est pour dire que le sinistre Sharon; n'est en fait que l'élève des neo-conservateurs et des chrétiens sionnistes US, dont Paul Wolfowitz et Richard Perle en sont parmis les plus influents.

Arafat et les siens pourront-ils tenir le coup devant l'influence des faucons des ténèbres? J'en doute sachant la grande lâcheté qui caractérise les dirigeants des pays dits "musulmans". :confused:

Alex
05/07/2004, 01h21
Salut "Anakin".

Que l'Etat d'Israël soit un des Etats Unis d'Amérique cela n'a jamais fait le moindre doute, ce qui serait plus rationnel pour l'Algérien c'est de savoir ce qu'est l'Etat Algérien avant d'aller s'occuper de l'Etat d'Israël et des Etats Unis d'Amérique dont on se fiche royalement.

Bien à toi, Alex.

nassim
05/07/2004, 11h49
N'est-il pas plus sympa de respecter le sujet du topic, Abdelhafid?
Dans ce topic, il est question d'Israël et non d'Algérie.
Lisez les règles du forum et évitez les hors sujets, SVP.

morjane
05/07/2004, 15h06
Bonjour Anakin,

J'aimerai connaître la position et la politique des Démocrates vis à vis d'Israël? Y a t'il un espoir de voir cet état de fait disparaitre si Kerry est (on ne sait jamais) élu?
En tous les cas, je comprend mieux , entre autre, cette morgue de sharon qui veut à tout prix construire sa barrière de la honte et cette tranquille assurance qu'il a pour mener sa détestable politique de fait accomplis.
Par contre j'ai apprécié le fait que Michel Barnier ait pus rencontrer Yasser Arafat malgré les menaces de Sharon qui rêve de l' isoler de la scène internationale.

nassim
07/07/2004, 16h52
Hello morjane,

La position des démocrates vis-àvis d'Israël est modérée et n'est pas passionnée comme c'est le cas avec les neo-conservateurs et les ultra religieux, qui sont les vrais architectes de la politique étrangère US.
On se souvient des efforts de Clinton dans le processus de paix israélo-palestinien et je pense que Kerry suivra l'exemple de son idôle Bill, d'autant plus que l'un des points forts de la campagne de Kerry, est la remise sur orbite internationale de la diplomatie US.
Le salut d'Arafat et de son peuple passe par la chute de l'équipe Bush. On l'espère pour eux!

nassim
17/07/2004, 14h28
Bush vient de confirmer cette thèse lors d'une interview exclusive accordée au Figaro :

===
Le Figaro : Les présidents américains ont-ils l'obligation de défendre l'Etat d'Israël ?
Bush : Oui, je le crois. Parce qu'Israël est à la fois un vieil ami et un pays démocratique. Je pense qu'il est de la responsabilité des Etats-Unis de défendre cet ami.
http://www.lefigaro.fr/magazine/20040716.MAG0008.html
===


Un taré qui s'auto-proclame chef du monde libre. Où va le monde?

smerch
17/07/2004, 20h01
si israel disparait,deja il ne restera aucun pays arabe.
deja il y a une trop grande difference entre israel et les pays arabes aux niveau militaire que sais n et meme pas la peine de penser a la destruction israel.

Thirga.ounevdhou
21/07/2004, 17h48
Bonjour,
Israël est le BEBE Gâte de l’Amérique « Etats-Unis », elle le protége comme une maman protège son propre bébé, elle le nourri et l’élève de même, Contente de le voir grandir et devenir puissant pour s’en servir (elle ne fait pas ça pour rien) les intérêts sont a compter (qui sert l’autre ). En fait en le protégeant elle se protège elle-même.

Thirga,

Avucic
22/07/2004, 01h46
On se souvient des efforts de Clinton dans le processus de paix israélo-palestinien et je pense que Kerry suivra l'exemple de son idôle Bill, d'autant plus que l'un des points forts de la campagne de Kerry, est la remise sur orbite internationale de la diplomatie US.

Toutes mes lectures et ce que je vois à la télévision m'indique que la diplomatie américaine n'a jamais été aussi présente sur tous les continents que durant le mandat de Bush.

Je ne vois pas alors de quelle remise en orbite il s'agirait.

Aucun président avant lui n'a fait autant de sorties, idem pour ses ministres qui ont sillonné le globe plus d'une fois... et dont les visages restent des plus familiers aux téléspectateurs de la planète

nassim
26/07/2004, 23h47
Tes lectures sont tendancieuses alors!
Je parlais de la remise sur orbite internationale dans le sens que rarement les USA ont été aussi isolés et détestés de par le monde que durant le mandat Bush.
De quelle sorties parles-tu? JAMAIS Bush n'est sorti du territoire des USA avant son élection. Tous les spécialistes s'accordent pour dire que Bush est ce qui se fait de pire en matière de relations internationales. Les seules sorties de Bush se resumaient à rencontrer ses fidèles chiens de garde (à l'image de Blair, Berlusconi et Aznar) pour chanter sa pseudo guerre contre le terrorisme, soutenir le porc Sharon, défendre sa sinistre politique de frappes préventives et expliquer la tristement hypocrite notion d'axe du mal.

Kerry lui, jure qu'il donnera plus de place au pragmatisme dans la diplomatie US et même si on peut lui reprocher son soutien à l'invasion de l'Irak, je ne pense pas qu'il serait aussi méprisable que Bush, qui n'est finalement qu'une marionnette téléguidée par les neo-conservateurs dont les têtes pensantes Donald Rumsfeld, Paul Wolfowitz et le sinistre Richard Perle.

Avucic
27/07/2004, 07h19
Tes lectures sont tendancieuses alors!

Bonjour Nassim,

Mes lectures sont peut être tendancieuses: Je passe mon temps à lire et regarder la télévision et par hasard j'ai entendu quelqu’un dire que Bush a voyagé plus que les autres présidents.

Et je suis allé vérifier.

S’il te plaît, n’interprète pas ce que j’écris : quand je dis qu’il n’y a pas à remettre la diplomatie en orbite, je souligne que du temps de Clinton, c’était les Israéliens et les Palestiniens qui se déplaçaient à Washington et Clinton ne voyageait pas beaucoup.

Mais parlons de voyages de Bush à l’extérieur du pays: je joins un liens.

Bush a visité du 21 janvier 2001 au 27 novembre 2003 un total de 49 pays......sans compter toute la bande de ses diplomates qui écument le monde!

Tu demandes quelles sorties il a faites avant les élections: pour poser une telle question, tu ne sembles pas connaître le système américain: les candidats à la présidence américaine sortent du néant pour être candidat... et une fois un ou deux mandat terminés, ils retournent d'oû ils viennent, incognito.

Alors pourquoi veux-tu que Bush fils se soit paradé dans le monde avant d'être élu président.

Aucun homme politique à ma connaissance ne s'aventure à l'étranger pour briger les suffrages de son pays.

Et là tu me mêles au sujet, Kerry!

Mais ça c'est un autre sujet... et si tu permets je m'écarte moi aussi: Ce n'est point à moi de dire s'il est méprisable ou pas: Les américains sont très patriotiques: Et deux choses peuvent lui nuire (peut être même trois).

1- Il y a Ralph Nader qui en 2002 a obtenu plus de 3 millions de voix.... et cette fois on parle de 5 à 6 millions.... ça pourrait nuire!
2- L'après Vietnam vient hanter Kerry: De retour de la guerre du Vietnam il a mené des manifestations contre le gouvernement et a même (symboliquement?) jeter ses médailles (Geste impardonnable aux USA)

3. Et peut être un troisième élément: Mme Kerry est miliardaire (Bush est peut être riche......mais...). Or, aussi surprenant que cela puisse paraître, Bush a été soutenu par les hispaniques et les noirs!

Et pour finir, en ce qui me concerne, Bush ou Kerry, ça ne changera rien à la politique américaine: On le voit depuis la deuxième guerre mondiale.

Et tu parles d'isolement: C'est vrai que beaucoup de pays n'aiment pas les USA, mais quand à parler d'isolement, je ne le vois pas: C'est tout le monde qui lorgne du côté de Washington....même le grand Ghadafi... sans compter les algériens!

Si tu vas sur Google et tape president bush+trips, ça te mène au site qui donne la liste de ses voyages.

Cordialement
Avucic

PS: Je comprends ce que je lis, je ne peux pas interpréter.

nassim
27/07/2004, 16h35
Aucun homme politique à ma connaissance ne s'aventure à l'étranger pour briger les suffrages de son pays.

On ne parle pas de tourisme, on parle de diplomatie.
Tu oserais dire que l'Amérique de Clinton était plus détestée que celle de Bush?
Pour ta connaissance, Clinton était bien apprecié de par le monde et se déplacait souvent armé d'une attitude pragmatique, loin de l'arrogance de Bush.
En parlant de Bush, en disant qu'il n'était jamais sorti des USA avant son élection, c'était pour dire que pour occuper le plus important job au monde, il faut quand même avoir une certaine expérience internationale. Ce qui est loin d'être le cas de Bush, contrairement à Clinton ou encore Kerry, qui lui, a les faveurs de la communauté internationale.

3. Et peut être un troisième élément: Mme Kerry est miliardaire (Bush est peut être riche......mais...). Or, aussi surprenant que cela puisse paraître, Bush a été soutenu par les hispaniques et les noirs!
Je ne vois pas d'où tu sors celà? Tu as des chiffres à nous proposer?
Car aux dernières nouvelles, Bush n'a eu que 8% des votes des Blacks et tout indique que ces derniers lui feront barrage à Bush en Novembre par revanche à l'épisode du ratage électoral en Floride.

Pour revenir au sujet, on ne peut ignorer la fronde des diplomates de plusieurs pays occidentaux, dont ceux de la Grand Bretagne qui criaient à la honte d'un Blair devenu le caniche de son maître Bush. Toute l'Europe est anti-Bush (mis à part les caniches Blair, Aznar et Berlusconi...etc).

Hillary Clinton disait hier que l'Amérique ne pouvait se permettre 4 ans de plus sous Bush. C'est trop risqué et pour l'Amérique et pour le monde entier.

Goon
03/08/2004, 13h07
J'ai envie de dire, en reprenant la formule du grand sorcier du KKK, "il n'existe pas de force juive, mais une faiblesse musulmane".

malmsteen
03/08/2004, 15h15
on dit que israel est mise au monde par l angletere est adopter par les USA ,car il ne faut pas oublier le role de l angletere dans la creation de letat hebreux juste apres la 2emme guerre mondiale
et c est devenu insi parcq la comunote juive est derige l economie mondiale et vous le savez bien c po just pour des consediration religieuse qu elle est devenue la protegee des USA ,les plus puissants groupes de pression en amerique sont juifes


pourquoi l'Amérique de Bush ne fait rien en faveur des palestiniens, pendant qu'elle approuve la totalité des requêtes du gouvernement Sharon.

c po seulment l administration bush qui est au service des juifes mais tous ses succeseurs le seront aussi au detrimant de leur propres convictions sinon ca risque de recommencer l histoir de clinton prcq on dit que c une affaire monter contre lui par les juifes

mais on doit aussi admetre qu ils sont plus unis que nous ce qui les rend plus fort

Cookies