PDA

Voir la version complète : La première ligne du tramway d'Alger achevée fin 2010


loursse
09/04/2010, 22h04
Ali Idir
La première ligne du tramway d'Alger, reliant l'avenue des Fusillés (Hussein Dey) à Bordj El kiffan, à l’est de la capitale, sera achevée vers la fin de l'année 2010 au lieu de fin 2009 prévu initialement. Le nouveau délai de livraison de ce projet a été annoncé, vendredi 9 avril, par le ministre des Transports, Amar Tou, lors d'une visite du chantier. « Les travaux sont à un stade avancé le long du tracé et certains tronçons sont entièrement terminés, ce qui nous amène à affirmer que le projet sera prêt, à cette allure, aux environs de la fin 2010 », a précisé M. Tou.
Le ministre a visité notamment des ouvrages d'art au niveau d'El Harrach, des Bananiers et au centre de ville de Bordj El Kiffan et parcouru du tramway, un tronçon de quelque 500 mètres.
M. Tou n’a pas précisé si le tramway sera mis en service avant la fin de l’année en cours. L’achèvement des travaux sera en effet suivi d’une période de quelques mois pour effectuer les tests à blanc. Des sources proches du projet ont indiqué à TSA que la mise en service du tramway d’Alger est peu probable avant la fin de cette année, en raison du retard enregistré dans la réalisation des ouvrages d’arts.
La réalisation de la première ligne de 16,3 km du tramway d’Alger depuis l’indépendance a été confiée en 2006 à un groupement mené par le groupe français Alstom pour 225 millions d’euros. Le projet devait être livré en 2009.

alien
10/04/2010, 01h15
il a pris du temps ! d'autres sont venus après et sont dejà achevés, de surcroit sont plus longs.
y aurait des photos ?

Karim28
10/04/2010, 06h00
http://img517.imageshack.us/img517/2959/adsltv505939.jpg


http://img651.imageshack.us/img651/104/adsltv505974y.jpg

http://img697.imageshack.us/img697/1808/adsltv505815.jpg

http://img696.imageshack.us/img696/3171/dsc01914copy.jpg

Karim28
10/04/2010, 06h02
il a pris du temps ! d'autres sont venus après et sont dejà achevés

Tu fais reference a quel Tram qui est venu apres et qui est achevé?

zmigri
10/04/2010, 08h29
Tu fais reference a quel Tram qui est venu apres et qui est achevé?
il parle certainement du tram de casablanca!!

brahimaroc
10/04/2010, 10h49
il parle certainement du tram de casablanca!!

.................................................. .............................................

Non je crois qu'il parle du tram de rabat

absent
10/04/2010, 10h59
Non je crois qu'il parle du tram de rabat

Le projet du tram de Rabat a ete lance en 2003
Celui d'Alger en 2006

Loukkos
10/04/2010, 11h53
Il a été lançé en 2006 aussi le tram de Rabat...
faut pas donner de fausses dates, parce que si on joue à ça le métro d'alger a commencé en 1930...

maroc2010
10/04/2010, 13h09
on s'en fout des dates

l'important c'est qu'on se développe

et les 2 trams en sont un bel exemple

félicitations aux 2

houlakou
10/04/2010, 13h11
le ministre des Transports, Amar Tou,
ah c'est le ministre qui s'occupe des transports urbains et pa le maire??

houlakou
10/04/2010, 13h14
Le projet du tram de Rabat a ete lance en 2003
Celui d'Alger en 2006

C'est faux:
Il existait déjà un tramway à Rabat (http://www.algerie-dz.com/wiki/Rabat) en première partie du XXe siècle (http://www.algerie-dz.com/wiki/XXe_si%C3%A8cle) mais il a été depuis abandonné.
des etudes ont été menées en 1976,1982,2003;
Les travaux gigantesques du nouveau tramway ont commencé au milieu 2006 (http://www.algerie-dz.com/wiki/2006) dans le cadre de l'aménagement global de la vallée de Bouregreg (http://www.algerie-dz.com/wiki/Bouregreg)

bledard_for_ever
10/04/2010, 14h08
petit rappel historique du tramway .... officiel

Le projet de tramway prolonge des études antérieures, dont celle de Transroute (plan de transport de 1976, puis études de 1982 et 2003 sur la faisabilité de lignes de transport en

commun en site propre – TCSP - dans l’agglomération de Rabat-Salé). Ces études avaient conclu

à l’opportunité de mettre en oeuvre un système de tramway sur rails dans l’agglomération, en

définissant les grands principes pour la première phase (mise en service en début 2010).

Dans ce cadre, et sur la base des études de conception menées entre 2005 et 2006, l’Agence

pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg, mandatée et chargée de réaliser ce projet en

partenariat avec les Communes Urbaines de Rabat et de Salé, a lancé, à partir de février 2007,

les travaux de réalisation de deux lignes de tramway pour l’agglomération de Rabat-Salé avec

un objectif de mise en service en 2010.

L’Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg est un établissement public doté

de la personnalité morale et de l’autonomie financière, chargé de piloter le projet

d’aménagement et de mise en valeur des deux rives du Bouregreg. La mission, les

modalités de fonctionnement, les attributions et la zone d’intervention de l’Agence sont

définies dans la loi n°16-04, telle que promulguée par le Dahir n°1-05-70 du 23 novembre

2005.

Parmi les missions dévolues par ladite loi à l’Agence, figurent la maîtrise d’ouvrage et la

maîtrise d’oeuvre, pour le compte de l’Etat ou des collectivités locales concernées,

d’infrastructures et ouvrages publics tel que le tramway. A l’intérieur comme à l’extérieur

de la zone, l’Agence a été mandatée par les communes concernées pour la conception,

la réalisation et la mise en exploitation de cet ouvrage de transport public.

Medgasen
10/04/2010, 14h45
tramway d'alger lancé en 2006 de 16.3 km livré en fin 2010
tramway de Rabat lancé en 2006 de 19 km (deux lignes dont un trace commun de 3 km soit une longueur effective de 16 km) sera livré aussi durant 2010.
soit plus au moin le meme situation pour les deux pays

ould omar
10/04/2010, 16h13
on s'en fout des dates
l'important c'est qu'on se développe
et les 2 trams en sont un bel exemple

félicitations aux 2

Exactement ...!

Mereo
11/04/2010, 07h16
On s'en fout de qui a commencé le tram en premier! (on se croirait en maternelle)
Félicitation au deux pays.

Pihman
11/04/2010, 07h51
la compétition dans les km de tram, et autoroutes, les metres de profondeur des ports est la bienvenue :D :D

par contre la malvenue est la compétition dans les avions de chasse et autres armes :22: :22:

RoboCop
11/04/2010, 08h31
Il devient difficile, aujourd’hui, de croire que le tramway d’Alger puisse voir le jour. Plusieurs dates pour sa mise en service ont été avancées mais les Algérois ne voient rien venir. Les chantiers sont restés des chantiers et l’anarchie des transports gangrène la capitale.


Irane Belkhedim - Alger (Le Soir) - La première ligne du tramway d'Alger, celle qui relie Hussein-Dey (Avenue des Fusillés) à Bordj-El-Kiffan sera réceptionnée avant le début de l’année 2011. C’est le ministre des Transports qui l’a déclaré. Se voulant pragmatique, celui-ci organise une visite du chantier et la presse algérienne, pas toute, y est conviée. Sur place, M. Amar Tou se dit entièrement satisfait de l’état d’avancement des travaux et indique qu’à ce rythme, le projet sera finalisé à la fin 2010. Un rêve ou une réalité ? ! Il devient de plus en plus difficile aujourd’hui de croire que le projet verra réellement le jour. Plusieurs dates pour sa mise en circulation ont été annoncées à maintes reprises et en grande pompe mais les citoyens ne voient rien venir. En 2008, M. Amar Tou avait déjà affirmé aux journalistes que le tramway serait opérationnel dès l’été 2009. Un an après, l’on attend toujours d’être mis sur les rails ! De plus, les chantiers sont restés des chantiers et le problème de l’anarchie des transports gangrène quotidiennement la capitale et sa périphérie. Et cela, sans citer les désagréments causés par les travaux de réalisation (démolition des bâtisses, routes fermées ou bloquées…) C’est en 2006, que le ministère des Transports lance le tramway d’Alger. Sa réalisation est confiée au groupement international Mediterrail (Alstom, Todini, ETRHB Haddad). L’on apprend qu’une enveloppe de 32 milliards de dinars aurait été dégagée, que le tramway assurerait le transport de quelque 150 000 passagers/jour et compterait 38 stations et qu’il traverserait d’importants quartiers situés dans la banlieue algéroise (Tripoli, Hussein-Dey, El-Harrach et Dar El-Beïda). Les termes du contrat précisaient que la réalisation de la première ligne de 16,3 km serait livrée en 2009. Un échéancier qui n’a pas été respecté car les constructeurs ont rencontré beaucoup de problèmes, entre autres, lors des déviations des réseaux (gaz, eau, électricité…) et des retards dans la réalisation des ouvrages d’art. Cependant, cette situation ne justifie guère les énormes retards accusés dans la réception du projet. Apparemment, Alger éprouve des difficultés à se doter d’un moyen de transport moderne et rapide.

I. B.

Cookies