PDA

Voir la version complète : Saïdal s’engage à fabriquer du Tamiflu


Thirga.ounevdhou
15/02/2006, 11h34
Un contrat de cession de licence et d’approvisionnement en matière première pour la fabrication de l’antiviral Tamiflu sera signé, entre le groupe pharmaceutique Saïdal et le groupe indien Hetero Drugs au siège de Saïdal à Alger.
Ce contrat permettra, selon directeur général de Saïdal, de fabriquer 6 millions de boîtes de Tamiflu qui constitueraient un stock de sécurité qui couvrirait les besoins nationaux en cas de pandémie de grippe aviaire en Algérie. Ces quantités seront mises à la disposition de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH).

La fabrication est prévue, quatre semaines après la signature de ce contrat.
on prévoit, aussi le transfert du « savoir-faire nécessaire à la fabrication du produit antiviral qui portera l’appellation Saiflu et son prix sera de 19 euros ».

- Source: El-Watan

safyo
10/04/2006, 17h41
Grippe aviaire: L'Algérie a commencé à fabriquer le Tamiflu
AFP 10.04.06 | 16h35
L'Algérie a entamé lundi la fabrication de l'antiviral Tamiflu, sous le nom commercial de Saiflu pour parer à une éventuelle pandémie de grippe aviaire, a annoncé l'Agence algérienne de presse APS.
La fabrication est assurée par le groupe pharmaceutique public algérien Saidal qui a lancé la production lundi dans les laboratoires de sa filiale Biotic à Semmar, dans la banlieue sud d'Alger, a précisé APS.
Saïdal avait signé, le 15 février, un accord avec le laboratoire indien Hetero Labs Limited pour la production du Tamiflu.
La capacité de production du Saiflu est de 35.000 gélules/heure et 30.000 boîtes/jour, avec des équipes en horaires 3X8, selon Saidal.
Saidal "compte produire les six millions de boites nécessaires au stock de sécurité avant la fin de l'année", a affirmé le directeur général général de Saidal Ali Aoun, ajoutant que ce stock "est destiné à assurer 25 % de la couverture sanitaire de la population en cas de pandémie, selon les recommandations de l'OMS" (Organisation mondiale de la santé).
M. Aoun a également indiqué qu'un premier stock de 50.000 boîtes de l'antiviral sera mis à la disposition de la Pharmacie centrale des hôpitaux vers la fin avril.
Lors de la signature du contrat, en février, M. Aoun avait indiqué que le groupe pharmaceutique suisse Roche avait autorisé Hetero Labs Limited "à céder la licence de production à certains pays dont l'Algérie", mais cette information avait été démentie au siège de Roche à Bâle.

Zoubir8
10/04/2006, 17h55
eh bien quel dynamisme, ça fait plaisir de voir ça

Cookies