PDA

Voir la version complète : Djazaïr Export du 3 au 6 juin 2010 à Alger


morjane
13/04/2010, 14h26
Pour sa deuxième édition, le salon algérien de l’exposition «Djazaïr export» se tiendra du 3 au 6 juin prochain au Palais des expositions de la Société algérienne des foires et exportations (SAFEX).

Organisée par l’Agence algérienne de promotion du commerce extérieur (Algex), en collaboration avec d’autres institutions et organismes d’appui au commerce extérieur, cette manifestation vise, comme ce fut le cas lors de la première édition, à développer des relations entre les professionnels, les entreprises et les institutions auxiliaires du commerce extérieur.

Le salon vise également à faire connaître le produit algérien aux visiteurs et professionnels étrangers et à évaluer les possibilités qu’offrent les marchés étrangers au produit algérien. Un programme d’animation économique est prévu au cours de ce salon.

On notera ainsi au menu des conférences thématiques, sur la sécurisation financière des opérations d’exportation et sur la conquête des marchés internationaux, les régimes douaniers à l’export et les outils de veille et d’intelligence économique dans la promotion des exportations. Des experts algériens et étrangers animeront les débats dont la promotion des exportations se taillera la part du lion.

Toujours en matière d’exportations, le ministère du Commerce a annoncé avant-hier dans un communiqué rendu public l’installation de la commission d’adoption des critères des opérateurs économiques bénéficiant de l’aide de l’Etat dans le cadre du Fonds spécial de promotion des exportations hors-hydrocarbures (FSPO).

Ainsi, l’aide de l’Etat au profit des opérateurs économiques concernant la participation aux manifestations économiques à l’étranger est fixée à 80% pour les programmes officiels contre 50% pour la participation à titre personnel. Cette aide profitera, selon ledit communiqué, à «toutes les opérations effectuées par des entreprises ou des commerçants inscrits au registre du commerce».

Aussi, l’Etat prend en charge 25% des dépenses des exportateurs algériens pour le transport de leurs produits industriels et 50% des produits agricoles.
A titre indicatif, la commission en charge de ce dossier est présidée par le directeur général du commerce extérieur au ministère. Elle est composée des représentants des ministères du Commerce, de l’Energie et des Mines, des Finances, de l’Agriculture et du Développement rural, de l’Industrie et de la Promotion des investissements ainsi que des représentants de la Chambre algérienne du commerce et de l’industrie (CACI) et de l’Agence nationale pour la promotion du commerce extérieur (Algex), Concernant les dépenses allouées par l’Etat dans le cadre de la mise en œuvre du dispositif du fonds de promotion des exportations hors hydrocarbures, les chiffres sont en hausse.

Le montant de ces dépenses est passé de 399,1 millions de DA en 2006 à 644,5 millions de DA en 2009.

Ces dépenses étaient de 417,6 millions de DA en 2008 et de 479,6 millions de DA en 2007, a précisé indique le communiqué du ministère du Commerce. Toutefois, cette hausse n’est pas répercutée sur le terrain puisque les exportations hors hydrocarbures restent toujours insignifiantes.

Par La Tribune

Cookies