PDA

Voir la version complète : Ce que les occidentaux appellent "insertion sociale&quo


Page : 1 [2]

Ariless
14/07/2004, 04h37
Zakia,
la conscience berbére n'existe pas en chez les beurs en France. Tu le sais fort bien. Ils n'ont rien à foutre de ces luttes qui se passent de l'autre coté de la mare. Ils sont dans la même galére que les arabes, les turcs, les paks... Les beurs sont tous de culture et d'éducation à moitié arabo-musulmane (ou croient l'être, tout au moins). Les kabyles, les rifains, les chawis, les chleuh réagissent comme les traitent les français, c'est à dire en arabo-musulmans. Dans l'arche en perdition, point de différence de sort. Mais je crois savoir cet état de choses ne concerne pas les jeunes non nés en France qui ont émigré à un age avancé (adolescents ou adulte).

Quand aux franâis d'origine portugaise, espagnole, italienne, yougoslave...ce n'est pas leurs enfants, que je sache, qui alimentent les chroniques et les débats publics. Je ne pense pas que ce que tu dis soit vrai. Le racisme et l'incompréhension aujourd'hui est l'apanage des arbes et des musulmans en général. Ce n'est pas un hasard. Et cela n'a rien à voir avec l'histoire commune algéro-française, ni avec le chomage, ni avec l'instruction, ni avec la position sociale. C,est l,huile et l'eau qui ne sont pas missibles, c'est tout. on a beau remuer avec les meilleurs intentions, la décantation finit par se faire. Les cités pourries ont été construites avec peut être les meilleures intentions du monde. Personne n'a obligé les arabo-musulmans à s'agglutiner dedans. C'est de leur plein gré qu'ils les ont investies et en ont fait des ghettos. La seule chose qui les y a poussés est leur désir de faire des économies pour batir une villa-3-étages au bled, y aller en vacance chaque été avec une nouvelle bagnole à montrer aux cousins jaloux et épater les parents et amis avec des lames gilettes jetables, des radio cassettes et des chiffons de chez Tati. Ça c'était les parents de beurs d'aujourd'hui. Enfin, la majorité des parents.
Aujourd'hui les beurs casquent. Où étaient passées leurs allocations familiales? transformés en parpaings et pacotille ou en terrains rocailleux et épineux pour certains kabyles.
les immigrés qui ont pris leur famille en France ont eu tout faux. En fait il n'avaient aucun projet précis et sérieux pour leurs enfants existants ou à venir. Peut être l'éternel projet de trafiquer dans la devise. rien de plus. De vrais jean-foutres!

axial
27/07/2004, 15h45
La question beur?
Les beurs sont avant tout des francais et ils ont les meme droits (si ce n`est pas plus apres tout les francais ont abuse de nos richesses nous les colonises alors les beurs a votre tours ) mais je pense qu`ils ont un devoir et un droit de regard sur leur pays d`orogine il ne faut pas oublier que les mouvements liberateurs de l`afrique du nord sont issues de l`immigration alors les beurs a votre tours non c un peu trop demande
mes amities zakia

Cookies