PDA

Voir la version complète : Ce que les occidentaux appellent "insertion sociale&quo


Page : [1] 2

Apophys
04/07/2004, 01h41
Les jeunes issus de parents émigrés (France) se retrouvent pour la plupart (à mon avis) pris entre le marteau et l'enclume .. entre éducation conservatrice et une libéralisation des moeurs dans la société où ils vivent.

je les vois quand ils viennent en Algérie (je ne généralise pas loin de là), ils se lachent mais restent comprimés .. une maîtrise quelconque de leur première langue nationale .. le Français , je vous avouerai que je pige 1 mot sur 5 de ce qui est dit .. est ce une réelle souffrance où les politiciens Français ont vraiment raison lorsqu'ils disent qu'une certaine catégorie de jeunes de 2 ou 3eme génération n'arrive pas à s'integrer à la société Française ?

je ne suis pas en France, je ne m'appuie que sur ce que je lis, entends et vois de mes propres yeux.

c'est vrai qu'ici en Algérie il y'a un certain mal de vivre comme partout ailleurs .. c'est vrai que nous .. jeunes Algériens vivant en Algérie subissons les aléas de plein fouet mais il y'a des raisons valables à tout celà .. je ne suis pas encore arrivé à comprendre la délinquence des jeunes maghrébins en général et spécifiquement les Algériens (ce qui m'interesse le plus) .. et cela malgré tous les moyens mis en place, système éducatif ... société de consommation, état de droit, démocratie ..etc..

me dire qu'ils ont été longtemps persécutés par le racisme ?

tout comme la fameuse histoire : qui est venu avant ? l'oeuf ou la poule ?

pendant qu'une autre catégorie de jeunes vivent aisément en toute quiètude et avec un statut social respectable ... pourquoi eux ? pourant leur parents sont aussi pieux ... ça mange du cousous le vendredi et ça vie à la cité ! ....

où est ce que ça cloche au juste ?

Louisa
04/07/2004, 11h05
Bonjour Apophyse,
Les enfants ayant grandi en France de parents maghrébins ont une double culture.Je pense que c'est plus un enrichissement personnel qu'un problème social.Tout les jours en allant à l'école ou au travail,on rencontre des personnes de toutes origines et de toutes cultures et celà nous permet d'avoir une vision sur le monde extérieur sans rester enfermé dans une coquille.Le soir en rentrant chez soi,on retrouve nos parents,notre langue et nos traditions et pour moi c'est un réel plaisir.Je suis sûr qu'il est possible de trouver le juste équilibre entre ces 2 cultures.Ensuite,lorsque je part en Algérie je ne crois vraiment pas rester "comprimé" (je sais que tu ne généralisais pas).
Lorsque les politiciens disent que certains jeunes de la 2ème ou 3ème génération n'arrivent pas à s'intégrer je ne crois pas que le problème vienne de cette double culture.Comme ont l'a dit dans un autre sujet,les parents issues de l'immigration ont été tous entassés dans des cités ghettos et les politiciens français ne se sont pas intéressés à tout ces jeunes qui sont supposés représentés la France dans quelques années.Mais il est vrai heuresement que d'autres jeunes vivent aujourd'hui aisément et n'ont jamais ressenti ou ont toujours fait face à ce mal être.
Bonne journée Apophyse.

elga_pataki
04/07/2004, 11h14
ya un truc qui ma choqué quant j'ai debarqué d'alger (je sais c'est un peu Hs mais ..)c'est le fait que les "beurs" ne lisaient pas ça ma vraiment dessus :rolleyes: je passé pour une extraterrestre quand j'avais mes bouquins a la main

pour l'integration je pense que c'est une volonté
si tu te dis oui ***** je suis algerien mais je vis en france et je DOIS reussir et bien malgres tous les batons dans les roues que les "racistes" essayerons de te mettre tu t'en sors
mais si tu te dis chui arabe je pourrais jamais m'en sortir autant allé trainer dans les rues et tirer quelque caisses histoire de me faire un peu d'argent je pense pas que ce soit la faute de la ste française.. :evil:
donc tout est bien qu'une question de volonté

Louisa
04/07/2004, 11h16
Tout à fait d'accord avec toi Elga,rien a rajouter :wink:

Alex
04/07/2004, 13h15
Cher APOPHYS, bonjour.

Fais bien attention à ce que tu dis :c'est vrai qu'ici en Algérie il y'a un certain mal de vivre comme partout ailleurs .. c'est vrai que nous .. jeunes Algériens vivant en Algérie subissons les aléas de plein fouet mais il y'a des raisons valables à tout celà
Que signifies-tu par des "raisons valables" ? Que les raisons de la misère de la jeunesse algérienne soient déterminable [techniquement définissable] ou alors que cette misère soit l'effet non pas de causes accidentelles mais de causes nécessaires et prédéstinées ?

Bien à toi, Alex.

malmsteen
04/07/2004, 17h43
"pour l'integration je pense que c'est une volonté
si tu te dis oui ***** je suis algerien mais je vis en france et je DOIS reussir et bien malgres tous les batons dans les roues que les "racistes" essayerons de te mettre tu t'en sors"
quand j ai ,lu ca elga j ai eu une larme a loeuil
tu es vraiment courageuse :58:

Apophys
05/07/2004, 22h51
Bonsoir à toutes et à tous

Alex :

Les raisons auxquelles je faisais allusion ne sont pas systématiques ni prédestinées , la misère frappe sans pour autant que le peuple concerné ne soit averti ! ... question de logique.

Ce sont des raisons déterminées par ceux qui les subissent : Chômage, corruption .etc.

Elga, La Grande (je n'aime pas dire la grosse, je me reçois des tongues à la figure à chaque fois).

ce que je voulais savoir, ce ne sont pas les solutions envisageables ... vu que la volonté et la détermination sont les bases de tout accomplissement de soi .. quelque soit le domaine.

je n'ai fais que relater ce que j'ai vu ...entendu .. et ressenti ...

petite histoire pour la route :

la semaine passée , des cousins à un ami proche sont venus en Algérie , à Alger plus exactement .. logés à l'hotel .. pour l'instant ça va
Un soir , on avait décidé de les faire "sortir" , dîner dehors ..etc..etc.. et hop les "méchants" voulaient sortir en boite .... ok .. ça marche .. (je passe sur les propos récalcitrants que mes ouïes ont du subir durant toute la soirée).
Arrivés devant le "supermanquitientlaporteàl'entréedelaboite" (il faut bien lire parcequ'ils sont tous moulés kif kif et nourris au Royal Canin) ... il nous dit : "Vous n'avez pas assez de femmes qui vous accompagnent"

scuzez moi mesdames et mesdemoiselles si parfois vous faites office de billet d'entrée en boite hein ...

l'autre illuminé du 92 ou je ne sais d'où lui rétorque : "Ce n'est pas grave Monsieur, nous on vient de France , on est la en vacances, nous ne connaissons personne ici (femmes) ... et il ne faut pas leur en vouloir à eux (nous autres .. ) parcequ'ils ne savent pas comment ça marche .. laissez les s'amuser pour une fois"

Mouahahahahahaahhahaha (ce rire cache des propos blasphématoires de grand calibre) ... comment voulez-vous réagir à ça .... comment voulez-vous que j'apprécie cette catégorie de gens ...

ils croient (pour la plupart) que l'Algérie est un grand souk où les gens ne savent rien faire .. ni écouter de la musique, ni s'habiller, ni sortir .. ni quoi que ce soit d'autre ..
j'ai donc pris mes clés et je suis parti .. avant que ça n'aille plus loin

ils me fatiguent ..

Louisa
05/07/2004, 23h08
Bonsoir Apophys,
J'ai bien lu ta petite histoire sur la boite de nuit.Je viens de France et si j'avais été à ta place j'aurais fait la même chose que toi,j'aurais pris le grand large et je serais parti.Tu n'as pas eu de chance tout simplement d'être tombé sur des ignorants qui pensent connaître tout mieux que tout le monde.C'est bien dommage d'être comme ça :cry:
Cependant je ne pense pas que leur attitude est dû au fait qu'ils vivent en France car je cotoie tout les jours des jeunes gens Algériens vivant en France et qui n'ont aucun appriories sur nos frères qui se trouvent au pays.
Inversement,je cotoie également tout les jours des jeunes Algériens venant du pays pour faire leurs études en France et tout se passe très bien avec eux.Je m'entend à merveille avec eux et nos relations sont basés sur le respect et la compréhension de l'autre.
Tu sais Apophys,quoi que tu fasses et ou que tu ailles tu rencontreras toujours des imbéciles.

Amicalement.
Louisa :wink:

Alex
06/07/2004, 13h01
Cher APOPHYS, bonjour.

Tu dis : Les raisons auxquelles je faisais allusion ne sont pas systématiques ni prédestinées, la misère frappe sans pour autant que le peuple concerné ne soit averti ! ... question de logique. Ce sont des raisons déterminées par ceux qui les subissent : Chômage, corruption, etc.
Excuse moi mais tu racontes n'importe quoi. Maintenant le chômage de la population algérienne et la corruption qu'elle subit des fonctionnaires de l'Etat seraient de son propre fait, ça c'est la meilleur, trêve de commentaire :14:

Ciao, Alex.

malmsteen
06/07/2004, 17h13
hey vous qui parlez de la ba vous conaissez koi en la misere des algeriens????
vous descutez et vous etes a l abri et les gens d ici subissent les choses de plein fouet bravo vous etes courageux

Sabiha
06/07/2004, 18h53
Apophys,

Tu soulèves un sujet épineux, dont même les sociologues et politologues n’ont pas encore trouvé de réponses tranchées.

Ça c’était le préambule pour atténuer l’effet de ma réponse qui n’apportera sans doute aucune nouvelle vérité :surprise: .

En fait, je pense qu’il y a d’abords le problème des guettos qui a été néfaste et qui a marginalisé les immigrés. Ensuite Les générations suivantes de l’immigration ont souffert d’un manque de repères culturels. Se sentant tiraillées entre ceux de leur parents et ceux qui leur sont perpétuellement soumis dans leur vie quotidienne.

Ils se sentent à la fois appartenir à un monde qu’ils ne connaissent pas vraiment, celui de leur racine et à un autre dans lequel ils évoluent mais dont ils doivent apprendre à rejeter les incompatibilités avec ce que leur inculquent leur parents. Ils ressentent alors un rejet des deux mondes. Ils sont effectivement dans une position entre deux chaises, ou entre le marteau et l’enclume comme tu le disais.


Ceci dit, tu as bien raison de mentionner qu’il ne faut pas généraliser, il y a toujours des éléments de l’immigration qui se sont très bien intégrés et qui concilient parfaitement les deux appartenances, ces bons exemples devraient être les portes drapeau de la réussite d’intégration et la preuve que c’est bien possible.

Quoi qu’il arrive, il faut à la base un effort de la société accueillante et une attention particulière à cette communauté pour atténuer la délinquance à terme.

Toufique
07/07/2004, 01h51
Ok je vais essayer de répondre à Apohys.

Au fait ce que tu veux savoir c’est pourquoi les jeunes issu de l’immigration Nord Africaine ne profitent ils pas de la chance qu’il ont de vivrent dans un pays «riche».

Au fait c’est assez simple…
Dans ces villes, dans ces quartiers qu’il est convenu d’appeler «les cités» ou «quartier chaud», vivent des algériens d’origine(puisque tu veux parler d’eux).

Au temps du colonialisme en Algérie les colons outre le fait d’avoir exproprié les autochtones de leurs terres, possédaient de véritable privilèges sur le reste de la population (qu’on désignait comme musulmane).

Bah aujourd’hui en France rien n’a changer ! C’est la post-colonisation. La discrimination bien qu’elle ne soit pas (toujours) le fait de la constitution est extrêmement présente. Le chômage dont on parle tant, touche et a diplôme égale quatre fois plus(c’est énorme!) les français d’origine étrangères(algériens compris bien sûre).

Je précise une chose, dès leurs plus jeunes ages les enfants d’immigrés sont conscients des différences établi entre eux et les franco-français par la société elle même.

Ensuite et en schématisant on trouve deux manière de réagir.
Un premier individu soucieux de progresser dans la vie…le fils d’ouvrier qui veut devenir diplomate(ils appellent ça «l’ascenseur social»).

Alors mets toi à la place de ce Bac+4,+5+9, qui est autant pour ne pas dire beaucoup plus actif dans sa recherche d’emploi que les autres franco-français, et qui pourtant ne trouve pour seuls emplois que des postes de «femme/hommes de ménage»(et encore).
Bien sûre ses anciens camarades de FAC eux vivent «l’épanouissement professionnel»

Sans devenir Bac+4, on peut parfois trouver un emploi, en passant par exemple par les formations technologiques, diplômés de Bac-Pro et autre Cap…
Le manque de mains-d’œuvre qualifiés dans certains secteurs de l’industrie fait que des fils d’immigrés arrive a trouvé des emplois…Mais accroche toi parce que le besoin de main-d’œuvre ne chasse pas la discrimination et autres comportements raciste qui font loi ici en France. Ainsi le fils d’immigré qui avec son «BAC pro» ou son «CAP», contribue à la vie économique du pays, doit quand même endurer tout au long de sa vie et sans possibilité d’évoluer, des traitements humiliants de source racistes de la part de ses chefs et de ses collègues de travaille(la même vie que son père en gros).

La deuxième manière de réagir :
Le défaitiste ou le pragmatique, c’est au choix.
Bah lui il est conscient de sa place dans la société et se dis bah puisque c’est comme ça autant satisfaire toutes mes envies de «m’amuser». Apres chacun s’amuse selon sa manière, y en qui cassent, volent, frappent, d’autre qui se lâche complètement et qui passent leur temps a fumer du chit.
Bien qu’ils ne soit pas les plus représentatifs de la population d’origines africaines, c’est de ceux la dont on parle le plus dans les médiats…
ça permet en autre :
- De pratiquer la discrimination à outrance et de se le pardonner ou de le justifier avec les actes répréhensible de ceux qu’on appelle la racailles.
- Et puis ça donne une formidable raison d’exister à tous les politiciens français qui font croire a la destruction de la France par toutes racailles(alors qu’en réalité le territoire français est plutôt calme dans l’ensemble).
- Ça permets aux ancien immigrés(portugais, italiens, polonais, belges – ils sont les plus nombreux) qui on eux même été victime de ces traitement de jeter la patate chaude dans d’autres mains(ou sur d’autre têtes). Ainsi nombre de ces personnes qui pratique la discrimination la plus violente ne sont même pas de «vrai – français», mais aujourd’hui ils sont accepté parce qu’Européen, alors qu’hier encore ils étaient traité comme des animaux…

Donc pour résumer je dirais que les images et autres discours que tu peut entendre et voir à la télé avec ta parabole, il ne faut pas y croire. Les fils d’immigrés ne sont pas des con ou des animaux…Ils ont comme chacun envie de réussir (a son niveau).

Toufique
07/07/2004, 02h33
@ Apohys
A mon tour je voudrais te poser une question…
Un jour j’ai vu un reportage sur la cinq dont le thème était la vie de cinq ou six jeunes Algérois. Ils nous les ont montré en train de «raper» en arabe micro à la bouche. Cette musique étant par essence contestataire j’étais curieux de découvrir leur paroles.
J‘ai été très surpris quand j’ai vu que la principale cible de ces «rapeurs» en survêtement et en basket était «leurs frères» immigrés, ceux qui sont née et vivent en france.
Leur parole c’était a peu près ça :
«On n’est pas comme tous ces porcs, tous ces porcs fils d’immigrés en France qui passe leur temps a fumer du cheet, en survêtement. Si tu me donne ma chance a moi tu vas voire oui tu va voir ce que je vais faire la bas en France comment je vais réussir mais il faut le visa ce putain de visa.»
C’est dingue mais j’ai remarqué que la plupart des jeunes algérois pensent de cette manière, et ont pour cible les fils d’immigrés qui pourtant ne leur on rien fait…
Bien sure la plupart de ces jeunes algériens qui pense de cette manière sont tous de fervents candidats à l’immigration (vers la France bien sure)

Le reportage a atteint l’apogée de la bêtise quand le journaliste un peu moqueur a demandé à ces jeunes se qu’ils feraient si il avaient la possibilité d’obtenir un visa et de partir en France…A ce moment là le leader du groupe, qui était aussi le plus actif a fait un grand sourire(des dents toutes jaunes grandes comme c’elles des bourricots) et a exprimer bruyamment sont bonheur dans le cas ou ça produisait..

Tu en pense quoi de tout ça ??
Pour toi aussi les fils d’immigrés sont coupable de beaucoup des malheurs des jeunes algérois ??
Les fils d’immigrés ne sont ils pour toi aussi tous des porcs glandeurs qui fument du chit ??[/

Apophys
07/07/2004, 18h30
@Toufique

je te remercie pour ton intervention
tout ce que j'ai à dire c'est que ces jeunes rappeurs prennent peut être en considération leur propres expériences ... je ne saurais te répondre avec exactitude, une chose est sure c'est qu'ils ne sont pas les seuls à partager leur avis, à des degrés différents certes ... mais ça reste un tantinet péjoratif.

Ce que réellement j'ai souhaité faire ressortir de ce sujet, c'est mon questionnement quant au retard de cette génération ... ils ont les moyens de sortir de leurs "cités" ... c'est légérement maso je trouve de toujours montrer les quartiers "chics" du doigt et ne pas essayer de s'en sortir ...
ils font flop à l'école malgré le système éducatif mis en place .. quand on parle de ségrégation et de racisme ... ce n'est pas en s'arrêtant sur ça que les peuples opprimés avancent ..et c'est une minorité pas toute une nation .. une poignée de millions de gens outre-mer qui franchement et à mon avis devrait se remuer un peu, ne serait-ce que pour améliorer leur propre image au sein de leur communauté (je parle des jeunes à problèmes, pas des immigrés dans leur globalité)


@Alex : avant d'approcher tes doigts du clavier .. essaies de faire comme tes camarades forumeurs ... LIS en long et en large , et évites de me poser ceci à l'avenir : Excuse moi mais tu racontes n'importe quoi. Maintenant le chômage de la population algérienne et la corruption qu'elle subit des fonctionnaires de l'Etat seraient de son propre fait, ça c'est la meilleur, trêve de commentaire

kech ma dertlek ana ? hein ?

il faut tjrs que ça part en vrille avec des réponses dénuées de toute objectivité et voila ce qui me pousse à m'éclipser du forum
wahed yahder m3akoum yendem .... yerham rabak win rak 3ayech ?
(tu feras la traduction)

Alex
07/07/2004, 18h57
Cher APOPHYS, bonjour.

Calmos calmos, ne t'emballe pas mon petit chou, ce n'est de la faute à personne si ta raison n'arrive pas à capter ce à quoi ta langue fait allusion, cause toujours tu nous intéresse.

D'abord tu as dit : c'est vrai qu'ici en Algérie il y'a un certain mal de vivre comme partout ailleurs .. c'est vrai que nous .. jeunes Algériens vivant en Algérie subissons les aléas de plein fouet mais il y'a des raisons valables à tout celà
Et ensuite à la critique tu as répondu : Les raisons auxquelles je faisais allusion ne sont pas systématiques ni prédestinées, la misère frappe sans pour autant que le peuple concerné ne soit averti ! ... question de logique. Ce sont des raisons déterminées par ceux qui les subissent : Chômage, corruption, etc.
Mais qu'est-ce que tu racontes enfin ?

Ciao bello, Alex.

damya
07/07/2004, 21h27
ben je vois que y a pleusieurs avis c vrai qu on algerie on dit tj du mal de nous les algeriens qui vivent en france,qu on je part les vaccances tout le monde me regarde bizarement et meme si je parle kabyle c vrai que c un peu kasse comme on dit mais c comprehensible, des fois j ai envi de pleurer en entendant mes cousines parle de moi surtout que ma mere est une francaise alors j ai vraiment fait des effort pr parle kabyle mais bon
ca na servi a rien mnt quand je part en algerie c juste pr la plage et tout c domage mais le problems est la nous les maghebins vivant en france en est mal juger en algerie et je dit vraiment mal ok les seul personne kabyles que je connaisse c bien mes cousins
et il ne m aime pas lors vous me comprenais ?????
mais par contre je connais de sjeunes qui suivent leurs etudes ici qui sont tres sympas...

Apophys
08/07/2004, 13h24
Alex ? argumentes ......
critiquer c'est bien .. prouver que je dis n'importe quoi s'en est une autre ..

"Calmos calmos, ne t'emballe pas mon petit chou, ce n'est de la faute à personne si ta raison n'arrive pas à capter ce à quoi ta langue fait allusion, cause toujours tu nous intéresse." <<<<<< c'est facile d'agresser tu sais ...


et en attendant tu feras gaffe à tes fesses, parceque ça n'est pas sans risques de me qualifier de petit chou :mrgreen:


Damya : comme quoi tous les résidents de France ne vivent pas de la même manière et ne sont pas perçus de la même façon non plus.

Alex
08/07/2004, 13h35
Mon cher APOHYS, bonjour.

Tu dis : et en attendant tu feras gaffe à tes fesses, parce que ça n'est pas sans risques de me qualifier de petit chou.
Je vois que tu es intéressé par les fesses des hommes, c'est bien mon petit chou, continue comme ça, tu es sur la bonne voie, la voie de la zouk-music :22:

Ciao bello, Alex.

Apophys
08/07/2004, 13h59
ahahaha prévisible vas ...

Lisebeth
09/07/2004, 07h12

elga_pataki
09/07/2004, 10h07
bonjour tlm
c'est un sujet qui me tient particulierement a coeur et j'aimerais bien pouvoir vous donner mon avis et surtout avoir le votre..
le probleme majeur d'apres moi c'est l'incomprehension entre les deux jeunesses (celle d'algerie/ et celle de l'etranger)
pour toi apophys si j'ai bien compris :d'une part tu ne comprends pas la misere sociale et intellectuelle de jeunes beurs et surtout le fait qu'ils ne fassent rien pour s'en sortir et d'autre part tu leur reporche d'avoir un complexe de superiorité vis a vis de nationnaux
et ben si j'ai bien resumé la situation je partage cette avis
a la fac par exemple on est amener a cotoyer les deux categories (heuresement pour moi j'arrive a m'integrer dans les deux sans probleme!!)
et j'ai remarqué qu'il existait un ressentiment fort entre les deux
pourquoi ?
les "beurs" envient d'un coté ces jeunes nationnaux ces debarqués qui a l'inverse de tout ce qu'ils pensaient arrivent a s'integrer avec les occidentaux sans aucun probleme, ne souffre d'aucun racisme (en france en tt k les françias font vraiment la differance :mad: :rolleyes: ) reussissent bien dans leurs exams (parfois mieux qu'eux) et ont une image completement differantes de celle que la ste immigres a essayé d'inculquer a ces beurs au nom du respect des traditions

alors ces beurs se sentent concurencé sur leur propre terrains :evil: d'ou les difficultes
et les "debarqués" (utilisons ce mot juste pour faire la difference avec les beurs ça na rien de pejoratif ) qui eux ont un complexe de superiorité.Provennant svt des milieux uppes de la capitale qui completement occidentalisé, ou en tt k n'ayant aucun probleme avec leur culture europeenne arrive a consilier parfaitement leur identité nationnale de part leur vecu au pays
cella ont une image svt negatives de ces beurs qui s'affirmant algeriens ne parlent meme pas l'arabe et se permettent de leur donner des leçons
d'ou clashhhh

d'autre part le probleme de ces jeunes beurs qui debarque en algerie en se croyant les rois du monde
la donne a tt simplement changé et la parabole(la encore) a considerablement modifié l'image que les nationnaux avaient des expatriés (on realise enfin la realité:ghettos, misere sociale, prisons, drogue...enfin tt le tralala ampliphié bien svt par les medias)
deux antagonismes les beurs veulent enfin se sentir chez eux mais on leurs fait sentir qu'ils ne le sont pas
je sais pas si vous avez deja remarqué a l'aeroport comment certains jeunes par exemple (ça me mets hors de moi) parlent des gens de douanes par exemple entre eux en français pensant qu'ils sont pas capable de les comprendre
comme s'il s'agissait d'allé voir les ptits sauvage du bled!!!

de la le clashhh encore!!

une solution ?

Rino
09/07/2004, 15h34
Bonjour elga,
j'ai beaucoups apprecié les points que tu as evoqués, j'aimerais commenter certains :
en france en tt k les françias font vraiment la differance
Les francais acceptent les nouveaux debarqués par le fait qu'ils les considerent comme "etrangers et non francais" qui ont reussi a s'intergrer. Les beurs, en tant que "francais" leur renvoi à l'image leur echec!.
ces debarqués qui a l'inverse de tout ce qu'ils pensaient arrivent a s'integrer avec les occidentaux sans aucun probleme
j'explique ça en partie par le fait que ces debarqués, meme venants de pays pauvres, sont plus équilibrés, ils n'ont probablement pas connu la discrimination. Les beurs, la subissent de plein fouet dès leur tendre enfance, ça les marque parfois à jamais. Par ailleurs, les attentes des deux sont differentes, les debarqués, sont satifaits de leur status, à l'inverse des beurs parce qu'ils sont francais.
les beurs veulent enfin se sentir chez eux mais on leurs fait sentir qu'ils ne le sont pas
Justement, ce n'est pas chez eux. je pense que veritablement, on a qu' un seul chez soi et il faut l'accepter.

Le Fantome
09/07/2004, 19h29
La seule chose que je puisse dire c'est encore aujourd'hui, malgré plus de 30 ans passé en Europe ( suis venu en Belgique à l'âge de 1 an ), c'est un constat terrible, lequel me diriez-vous ? le simple fait que pour eux, tu seras tjs un arabe. Je suis pourtant bien intégré, je travaille dans une grande banque dans l'I.T. et pourtant c'est lorsqu'on se sent bien intégré qu'un regard ou un mot brise toute votre structure interne, pour moi c'est pas grave, car j'ai leur mentalité, donc je peux parrer très vite à leur manipulation. Pour les Belges qui me connaissent pas de problème, mais mille fois tu remettras ton travail sur le métier, mille fois tu devras montrer patte blanche... C'est assez fatiguant, moi plus je vis en Europe et plus je deviens algérien. Ne vous détrompez pas, il y a des gens bien comme des salauds, et pourquoi en être autrement, après tout , un français ou un Belge sont des êtres humains comme tous les autres. Je dis aux jeunes qui nous lisent, si vous voulez vous épannouir en Europe vivez pleinement vos deux cultures, c'est la seul façon de vivre en équilibre....

Apophys
09/07/2004, 20h35
Elga : tu as parfaitement saisi le fond de ma pensée .. une sorte de prise "entre le marteau et l'enclume" qui tarde un peu à évoluer dans le bon sens.

elga_pataki
11/07/2004, 15h00
le probleme c'est qu'il serait tps que notre communaité puisse ne plus se sentir divisé a ce point :rolleyes:
ce qui me revulse c'est li med el yed 3la un autre algerien sous pretexe que c'est un beur ou un debarqué
il serait tps de s'unir ne pensez vous pas ?

Apophys
11/07/2004, 17h44
Elga :

ça serait limite jouissif si ça pouvait un jour s'améliorer .. mais je pense que ça dépend de plusieurs choses .. et des choses primaires, à savoir notre identification à un idéal social , tous envers un seul et même but, une seule et même cause, un chemin tracé qui même semé d'embuches sera traversé par tout un peuple , où que les individus soient, ils feront et oeuvreront pour la même raison.

c'est limite utopique mais c'est en se fixant des objectifs ,et en y croyant dur comme fer que peut être un jour on y arrivera.

ceci dit les maux sociaux créent le vide , le décallage entre la population. et c'est un phénomène que connaissent tous les pays du tiers monde ou en voie de développement

au fait ...

Vive Boumediene .. dictateur certes mais c'est le seul qui a su comment gérer le troupeau.

elga_pataki
12/07/2004, 09h51
à savoir notre identification à un idéal social , tous envers un seul et même but, une seule et même cause, un chemin tracé qui même semé d'embuches sera traversé par tout un peuple , où que les individus soient, ils feront et oeuvreront pour la même raison.

restons dans l'utopie
pourquoi ne pas imaginer une politique de retour voulu par l'algerie dans le but de redinamiser a la fois l'economie et le lien social
on pourrait faire appel aux jeunes "beurs" qui ont reussi pour participer a la construction de l'algerie ( un peu a l'exemple d'israel..oupss ça va pas faire plaisir ça)

mais reussiront ils a trouver une place? je ne crois pas meme avec une volonté d'acier ils resterons les smigris
certes avoir un ideal en commun est essentiel mais il faut lui donner les moyens d'exister
aujourd'hui les algeriens en algerie ont une telle image des smigrya que je doute qu'il puisse y avoir une evolution favorable au regroupement en dehors de la periode estivale :rolleyes:

Apophys
12/07/2004, 18h47
Elga :

l'intention est bonne, mais nous avons du mal à nous gérer nous-même .
Je vais peut être sortir du contexte actuel mais je te dirai qu'il faudra effectuer des changements radicaux et à tous les secteurs. Nous sommes dans une ère ou toutes les approches qu'elles soient politiques, économiques ou sociales sont étroitement liées, l'un ne va pas sans l'autre, reste à savoir par où commencer.

à mon avis la politique interieure (qui basculera indéniablement sur l'étrangère) est à revoir en 1er lieu, éviter que les pontes n'aient la amin mise sur toutes les décisions relatives à l'avenir de la nation. le pluripartisme archaïque et anarchique que nous imposent une classe politique limite illetrée , des sénateurs sensés représenter la voix du peuple qui disent oui oui oui oui à des décisions prises postérieurement, sans aval réel et sans consulations concrête. définir une politique qui puisse réelement impliquer la population et les responsabiliser dans toute chose afin qu'ils prennent eux même en considération ce qui les entourent.

Alors là l'économie ! ....... oufffff.... rien que d'y penser nefchel ... de ma vie je n'ai vu une gestion économique aussi larvaire .. ils nous plombent à coups d'articles de presse élogieux , de chiffres factices montrant une croissance économique du pays, .... la cerise sur le gateau est l'adhésion à l'OMC .... comment adhérer à une organisation régie par des lois internationales or que des douaniers demandent ouvertement des pots de vin aux importateurs ? , comment ralier un monde qui avance .. qui avance .. pendant que de gros porcs incultes importent la nourriture que nous sommes sensés donner à nos enfants .. des produits en phase de péremption .. et j'en passe et des meilleurs.

Le social n'est pas en reste, nos retraités ressemblent à des incarcérés d'Auschwitz ... leur salaire ne couvre rien .. même pas de vulgaires soins .. qui par ailleurs sont pris en "charge" par des hopitaux dont l'hygiène n'est même pas à siter, et dont les employés font grève !!!! ... le service minimum .. ça c'est bon sur France2 "Urgences". Nous on tappe fort .. on laisse creuver les gens ! za3ma za3ma la privatisation ! ... blanchiement d'argent surtout ! les plus grosses entreprises sont tenues par des familles qui 5 ans avant vivaient encore sous du Zinc ! .. d'où viennent les fonds ? ... création d'emplois ou esclavagisme nouvelle formule ? concurrence accrue entre les entreprises évoluant dans un même secteur ou influence majeure des impôts et autres institutions d'état sur le déroulement du processus de développement (si t'as un pote aux impôts, tu lui demande de faire en sorte de fermer ton voisin qui vend la même chose que toi et le tour est joué .. hop ! redressement fiscal ! ). ...etc..etc..etc..etc..

qu'on ne me parle pas de la légendaire solidarité des Algériens lors des lourds moments ..... ça implique donc que nous ne savons nous serrer les coudes que dans les sinistres ?, nous ne sommes bons que pour ça ? ... quand tout va bien chacun coupe l'herbe sous le pied à l'autre ? ....

tout cela doit changer, du pas de la porte de chacun jusqu'aux bureaux du nain de jardin qui est sensé nous représenter au G8 !!!! (je me demande dailleurs ce qu'il fout labas pendant que de pauvres Algériens dorment dehors).

on dit démocratie, démocratie, démocratie .... à quoi va t-elle servir dans un pays anarchique ! ... donner plus de libertés à un peuple qui a besoin de se faire remettre sur les rails ! ?

dans toute cette marmaille je suis d'accord sur le principe que les Algériens résidents outremer participent à une éventuelle mutation de leur pays d'origine ... comment ? je ne saurai le dire ... qu'ils rentrent retrousser leur manches .. je ne crois pas qu'ils puissent le faire, ils ont déjà fait leur vie ailleurs.

Au risque de me répeter encore une fois, il faut éclaircir et défricher la route avant de l'emprunter .. se fixer des objectifs communs et commencer sérieusement à bosser ..

pour ça il faut être radical .. ferme et que les décisions viennent d'en bas.

ce que je dis est peut être pessimiste ... je crois en une éventuelle évolution des choses .. j'y crois fermement .. mais tant que l'on se chamaillera pour des conneries (je suis arabe t'es kabyle je te déteste, je suis kabyle, t'es arabe kess tu fous sur mon sol ... ) et j'en passe ....
ON NE FERA RIEN DE BON ! , on aura tout le loisir de se détester ..... ma3liche ... reportons ça ! ... en attendant y'a nos enfants qui risquent de vivre un enfer .. mon père ainsi que d'autres pères et mères se sont sacrifiés pour ce pays ... pour que des "batards" viennent y fouttre la ***** .. il faut ouvrir les yeux les gens. Nous sommes des millions à nous faire manipuler comme des pantins pour l'appât du gain ... la misère crée la detresse, et ils alimentent ça les bougres.

Il faut juste se dire que nous n'allons pas rester trés longtemps sur cette terre ... la majorité va creuver dans combien de temps ? 30 ? 40 ? 50 ans ? .. ce n'est pas énorme, autant faire quelque chose qui puisse laisser une trace visible dans toutes les mémoires d'Algériens où qu'ils soient !

je n'aime pas la politique Algérienne, je n'aime pas la façon dont ce pays est géré de tout bord. mais une seule mèche allumé et tout va être remis à 0 . de la jujotte et plusieurs millions de paires de testicules feront le reste.

ouffff fatigué moi ! .... désolé si j'ai bourré la tête à quelques uns d'entre vous. je ne sais pas mais il fallait que ça sorte !

ciao les gens

Ariless
13/07/2004, 05h18
La situation des jeunes franco-algériens prisonniers de leurs cités a pour causes la cupidité et l'ignorance des parents. Les français de souche ou d'ailleurs n'en sont point reponsables. le handicap de ses jeunes est justement leur double culture. En fait, cette culture n'est pas double, mais elle consiste en deux moitiés différentes: moitié culture arabo-islamique et moitié culture française. Ces jeunes n'étant pas idiot de naissance, finissent par découvrir le double piége à l'adolescence. Ils savent fort bien que les reponsables en sont leurs parents, mais peuvent-ils se retourner contre leur parents dont ils dépendent d'ailleurs presque entiérement? Ils ont été éduqué dans l'adversité et contre leur société d'accueil. Cette éducation n'a pas été planifiée et exécutée sciemment par les parents pour monter leur enfants contre la société française, mais le sentiment d'insécurité et le profil bas des premiers immigrés algériens a été transmis à leurs enfants jour aprés jour. Tout le comportement des parents, leurs propos, leurs attitudes, leur opinion, leur posture devant le français de souche ont été assimilés par les enfants et intégrés dans leur inconscient individuel et collectif. Déchirés entre l'appel de la mére patrie, le désir de résussir et le boulet culturel qui les maintient cloué dans leurs cités, ces jeune réagissent et agissent selon les maigres moyens dont ils disposent: La partie française en chacun d'eux se bat pour une citoyenneté pleine et entiére et la partie algérienne en eux chiale et crie au racisme à tout va. Résultat: ils appellent le racisme qui ne se fait pas prier pour rappliquer puis s'en plaignent et le dénoncent, tout cela dans l'espoir de bénéficier d'une "indemnité" spécifique collective ou d'un traitement de faveur dont ils ont fort besoin. Mais ce traitement de faveur ne viendra pas tant que les "beurs" ne désigent pas expréssément les responsables de leurs malheurs, c'est à dire d'une maniére générale la génération précédente d'émigrés algériens. Cette génération a fait ce qu'elle croit être bon pour les jeunes, mais en pensant que ces jeune sont des algériens, musulmans vivant en Algérie.
Pour être clair, voila mon avis: la France integrera les "beurs" si ceux-ci montrent progressivement qu'ils tirent un trait sur le pays et la culture de leurs parents. La binationalité est une chimére. Demandez aux français dont les parents ou les grands parents étaient portugais, italiens, espagnols, yougoslaves...

ernestito
13/07/2004, 11h55
comment pouvez vous expliquer que les algeriens qui ne sont pas né en france et qui viennent d'arrivers'en sortent mieux que les beurs ?
peut etre que pour eux (nous ) la misere n'est pas une fatalite qu'on peut s'en sortir malgre tout ,

Cookies