PDA

Voir la version complète : Les Somaliens commenceront à mourir de faim en avril, avertit le CICR


Thirga.ounevdhou
16/02/2006, 15h42
Des gens meurent de guerre, par des attentas, des catastrophes..., et d'autres de faim!!!! C'est trop pou un l'an 2006 ou des personnes vont se permettre de faire du tourisme dans l’espace pour ne citer que ceux la...

Un autre drame humanitaire. Des responsables du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont averti que s’il contenue a ne pas pleuvoir en Somalie, le risque de mourir de fait pourrait commencer d’ici deux mois.

Si la pluie ne tombe pas, ce n’est pas leur faute, ce n’est la faute a personne d’ailleurs….Mais leur droit a vie est la responsabilité de tous. C’est quoi l’humanite alors ?

====
Les Somaliens commenceront à mourir de faim en avril s'il ne pleut pas dans le sud du pays, en proie à la pire sécheresse depuis dix ans, ont averti mercredi des responsables du Comité international de la Croix-Rouge (CICR)
"Les gens ne meurent pas de faim aujourd'hui en Somalie, mais cela peut changer extrêmement rapidement", a déclaré le chef de délégation du CICR pour la Somalie, Pascal Hundt.

"S'il n'y a pas de réponse très rapide et efficace à cette crise maintenant, qu'il n'y a pas de pluie au mois d'avril, la situation va se détériorer, les gens vont commencer à avoir faim, les gens vont commencer à mourir de faim", a-t-il estimé lors d'une conférence de presse à Genève.

La saison des pluies arrive normalement dans la région en avril, mais les précipitations ont été très inférieures à la normale au cours des quatre dernières saisons humides. Deux millions de Somaliens sont ainsi victimes de la sécheresse, sur une population totale évaluée entre 8 et 12 millions d'habitants.



Dans le meilleur des cas, si les pluies sont bien au rendez-vous, les premières récoltes n'arriveront pas avant juillet, a souligné l'organisation humanitaire, qui parle de situation de "pré-famine" en Somalie, où le bétail n'a plus assez à brouter.

Dans certaines zones de la région de Gedo, 80% du bétail va mourir dans les semaines qui viennent, prévoit M. Hundt.

"On est dans un processus d'appauvrissement général: les gens ont vendu le peu de biens qu'ils avaient, ils ne peuvent plus vendre leurs animaux parce qu'ils ne valent plus rien sur le marché", a-t-il expliqué. "Ils sont en train d'épuiser tous leurs mécanismes de survie".

Pour venir en aide aux populations nomades de l'extrême sud-ouest du pays, proche de l'Ethiopie et du Kenya, le CICR rachète les animaux aux éleveurs, ce qui leur permet de se procurer des céréales, et donne la viande aux plus vulnérables.

Le mois dernier, la Croix-Rouge a ainsi acheté 25.000 chèvres qui ont nourri environ 150.000 personnes déplacées.

Par manque d'eau, les populations civiles sont désormais en concurrence avec les animaux pour l'accès aux points d'eau, a expliqué Jacques de Maio, chef des opérations du CICR pour la Corne de l'Afrique.

"On reçoit dans les hôpitaux des enfants dont la tête a été arrachée par les hyènes", a-t-il rapporté.

L'ensemble de l'est de l'Afrique est touché par la sécheresse, dont 4 millions de personnes au Kenya et un million en Ethiopie, mais le CICR est préoccupé surtout par la Somalie, victime depuis 15 ans d'une guerre civile qui a fait entre 300.000 et 500.000 morts et a anéanti les services publics.

Les affrontements, d'une fréquence quasi-hebdomadaire ces derniers mois, obligent les populations à se déplacer et font des victimes parmi les civils. La Somalie détient ainsi le triste record africain du nombre de blessés par arme, a rappelé M. de Maio.

- LE MONDE

elisa
17/02/2006, 07h08
Merci Thirga-Ounevdhou pour cet article ! Oui, ou est ? ou va l humanité? c est quoi l humanité quand le touriste ne semble pas touché par la misère qu il frôle à peine du regard ! Comment peut on aimé voyager dans de tels contextes??(Ne parlons pas du tourisme sexuel!!!)
Et ,oui un appel d urgence a été lancé , l année dernière par les associations d aides internationnales pour éviter une famine à grande échelle au sahel _ burkina -faso, Mali , Niger,Mauritanie_ Les maigres cultures ne poussent plus et les troupeaux sont décimés par le manque d eau( pas de saison de pluie depuis 4 ans)! Manque d eau jusqu au Kénya : j ai lu récemment un article qui disait que les enfants mendiaient de l eau , aux touristes sur le bord des routes......

matoub1
17/02/2006, 16h42
Moi même j'étais parti pour un safari de 15 jours ,j'ai vu plus de misères que de belles choses à découvrir ... les touristes sont pour rien dans tout cela ,et le tiers monde est victime de ses dirigeants irresponsables alors arrêtez de faire l'amalgame ....
Les pires histoires de touristes croyez moi viennent des cheikhs de l'orient qui s'offrent des nanas vierges dans des provinces de l'Inde et de l'asie en général !
L'Afrique est peut être condamnée à la disparition , de quelle manière , on sait pas , peut être une pandémie dans quelques dizaines ou centaines d'années , dur de le savoir .....

elisa
17/02/2006, 18h30
Qui a fait de l amalgame? On a oublié de rajouter " sans généraliser": évidemment que les touristes ni sont pour rien SAUF comme vous le précisez les cheikhs.... c est ce que j ai appelé "tourisme sexuel" Et bien moi , en tant que touriste d un pays riche , je me sens quand même coupable , c est comme ça , là on se posait des questions sur l humanité et on parlait de la famine qui risque de s étendre en Afrique :sad:

safyo
17/02/2006, 20h23
Ce monde si riche qui produit encore de la famine .

En 2006 , cela devient insoutenable .

Cookies