PDA

Voir la version complète : Sofiane Feghouli s'éloigne de l'Algerie


dzinio
22/04/2010, 23h56
Questionné sur son avenir international, le futur Valencian a déclaré que la sélection algérienne n'était pas sa priorité cette saison. Il a en outre confié n'avoir pas encore tranché entre la France et l'Algérie: «Pour le moment, je n’ai pas encore pris de décision. Entre les mauvais résultats de Grenoble et mes soucis de blessures, ça n’a pas été ma préoccupation cette saison.»



F.M

Arbefracom
23/04/2010, 00h13
Bientôt l'EN sera une équipe made in France.:mrgreen:

DJAMY
23/04/2010, 09h48
pour le moment feghouli n'est ni aussi la prioritè de la france ,ni celle de l'algerie,c un joueur qui chauffe le banc quand meme a grenoble lanterne rouge de ligue 1

Psychos
23/04/2010, 19h11
Oué +1 DJAMY.

Il chauffe le banc dans le plus mauvais club français, ce n'est pas Zidane.


Boudebouz est plus talentueux et a plus de potentiel et il a dit oui à l'Algérie, c'est le principal ah ah ah.

dzinio
23/04/2010, 23h54
on en reparlera l'année prochaine ;)

Zacmako
24/04/2010, 08h00
Il rejoindra le FC Valence à la fin de la saison
Feghouli : “Je n’ai pas encore dit oui à la sélection algérienne”

Le milieu algérien de Grenoble Foot 38 (Ligue 1 française), Sofiane Feghouli, a indiqué qu'il ne s'est pas encore prononcé sur sa décision de rejoindre ou non la sélection algérienne, qui s'apprête à disputer la Coupe du monde prévue en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet). “Pour le moment, je n’ai pas encore pris de décision. Entre les mauvais résultats de Grenoble et mes soucis de blessures, ça n’a pas été ma préoccupation cette saison”, a affirmé hier Feghouli à la radio française RMC.
L'équipe de Grenoble, où évolue l'ancien attaquant international algérien Nassim Akrour, a rétrogradé en Ligue 2, suite aux mauvais résultats enregistrés cette saison. Sofiane Feghouli a été cité par la presse comme un éventuel futur international algérien, après la décision prise par le sélectionneur national, Rabah Saâdane, de renforcer l'équipe par des joueurs évoluant à l'étranger, en prévision du Mondial.
Concernant son avenir avec l'équipe de Grenoble, Feghouli a décidé de mettre fin à son aventure à l'issue de cette saison. “J'ai pris une décision très récemment. Il fallait bien que je me positionne à un moment donné. Depuis mes débuts en L2, pas mal de clubs, aussi bien en France qu’à l’étranger, se sont intéressés à moi.
Un, en particulier, ne m’a jamais lâché malgré ma saison difficile : le FC Valence. C’est en très bonne voie”, a-t-il affirmé. Pour ce qui est du choix porté sur l'équipe espagnole, Feghouli estime qu'il a choisi le FC Valence par conviction. “C’est un très grand club européen. Valence jouera sûrement la Ligue des champions la saison prochaine. Je vais évoluer avec des joueurs de grande classe mondiale. Je vais continuer à apprendre et à progresser à leurs côtés. J’ai une chance inouïe de pouvoir rejoindre ce club”, a-t-il expliqué.

Brest veut Mansouri
Par ailleurs, le milieu de terrain et capitaine de l’équipe nationale Yazid Mansouri est convoité par plusieurs clubs français qui veulent s’attacher ses services à la fin de la saison. L’international algérien, qui a manifesté son désir de mettre un terme à son aventure avec les Merlus, espère connaître d’autres sensations. Et c’est dans cette optique que le club brestois souhaite s’attacher les services de Mansouri. Il est utile de signaler que Brest occupe la deuxième place au classement général de la Ligue 2 française, et qu’il est considéré comme l’un des prétendants en force pour la course à l’accession. “Le club m'a fait une proposition, mais au bout de quatre ans, je n'ai plus envie de rester au FC Lorient. Avec mon agent, nous avons trois propositions, en France et à l'étranger. Avec ma famille, nous sommes ouverts à une nouvelle expérience à l'étranger”, a-t-il expliqué.
Liberté

Aldabaran
24/04/2010, 15h53
A mon avis il atent de voir l'année prochaine car apparement des bons club s'interesse a lui, comme sa si l'année prochaine il fait une bonne saiso, il éspère aller en France, sinon il reste toujours l'Algérie comme roue de secours.

Cookies