PDA

Voir la version complète : La violence dans les stades (algériens)


Thirga.ounevdhou
19/02/2006, 16h27
La violence dans nos stades est un phénomène "honteux" qui n’est secret pour personne….avec chaque nouvelle saison, de nouveaux incidents, des stades qui se fermes, des clubs qui se font sanctionnés, et des dégâts matériels ou humains…..ou allons nous avec cette mentalité ? Est ce qu’on est un peuple assez particulier très influençable …ou c’est une question d’éducation ?.... ou d’organisation ?…..ce qui est sur est que cela doit changer pour améliorer l’image du football Algérien et du supporter Algérien.


====
Un phénomène récurrent

La violence dans les stades (algériens) est un phénomène récurrent. Chaque saison apporte son lot d’incidents dans les enceintes sportives. Bien sûr, c’est le football qui fait toujours la une.

Après une précaire accalmie, qui a duré quelques mois, la violence a dominé l’actualité du week-end à travers les graves dépassements qui ont émaillé les rencontres MC Saïda-OM Ruisseau et AS Khroub-MO Constantine. Les stades de Saïda (jeudi) et El Khroub (vendredi) ont été le théâtre de graves débordements qui ont entraîné l’arrêt des deux rencontres. De nouveau, la Ligue nationale de football (LNF) va sanctionner lourdement les deux clubs incriminés (MCS et ASK). Les règlements généraux précisent la nature des sanctions dans le cas d’infraction de ce type (arrêt de match pour cause d’incidents graves dans le stade). Le MC El Eulma a été, l’an dernier, le premier club à « subir » les rigueurs de la loi, dix matchs de suspension de terrain, après l’envahissement de ce dernier par des supporters eulmis mécontents de la tournure de la partie (0-4) face à l’ASM Oran. Cette sanction, dix matchs de suspension de terrain, est le tarif maximum prévu par les règlements généraux. Elle n’a pas découragé des supporters saïdis et khroubis qui ont provoqué des dégâts matériels, des blessures dans les rangs du service d’ordre ainsi que l’arrêt du match. L’effet dissuasif des sanctions n’a pas pesé au moment où les auteurs des incidents ont décidé de passer à l’acte. Ces (graves) incidents répétés prouvent, si besoin est, que les sanctions sportives et financières, prévues et appliquées dans toute leur rigueur, ne résoudront jamais ce problème, tant qu’elles ne seront pas « accompagnées » par d’autres mesures. La violence dans les stades est un phénomène qui nécessite un travail de proximité et de longue haleine pour le juguler. Il faut l’anticiper par des mesures dissuasives. L’Angleterre, qui a été longtemps confronté au hooliganisme sur son territoire et à l’étranger, a trouvé la parade au bout de nombreuses années de labeur et d’efforts soutenus. Aujourd’hui, les stades britanniques sont devenus des havres de paix où il fait bon « vivre » un match. La Bulgarie lui a emboîté le pas, il y a deux ans, en criminalisant les insultes, menaces, provocations dans les tribunes. Ce délit, passible d’une peine d’emprisonnement et d’une forte amende financière, a calmé les ardeurs des supporters belliqueux dans les stades bulgares. Cette mesure a le don de faire réfléchir les fauteurs de troubles, parce qu’elle est d’abord dissuasive. Dans nos stades, la violence on la voit venir et on laisse faire. Avant de passer à l’acte, les casseurs « s’échauffent » au langage ordurier, sous l’œil impassible du service d’ordre qui ne bronche pas, avant de faire le saut. La violence dans les stades débute toujours par des insultes, obscénités, menaces... pour aboutir aux images regrettables que montre ensuite la télévision. Le service d’ordre doit être instruit pour interdire tout dépassement verbal dans le stade.

- El-Watan

aniasse
19/02/2006, 22h28
Bonsoir je pense que c'est tous cela à la fois..
ce qui se produit dans les stades est le reflet de ce qui se passe dehor..c'est une micro société qui est malheureusement representative des mentalités..

et on est tous ce que tu dit à la fois..
:
-très influençable
-mal eduqué
-mal organisé..

algerois16
20/02/2006, 11h32
Je ne sais pas aniasse, je ne suis pas sociologue, mais tu ne penses pas que tu y vas un peu fort là ? :razz:

Kreator
20/02/2006, 12h13
aniasse je suis tout à fait d'accord avec toi pour l'education et l'organisation il faut repasser....je dirait même qu'on est très mal eduqués... :sad: :sad:

Gironimoo
20/02/2006, 15h33
je croie que les filles dans nos stades c'est pas pour demain ... c'est fou ce que les galleries dans les stades algériens peuvent débiter comme grossiertés
et la frange qui fréquente les stades en Algérie n'est franchement pas la plus fréquentable qu'il soit!

aniasse
20/02/2006, 22h49
Malheureusement..ce le constat qu'il faut faire..on peut retrouver ces comportement dans l'administration..dans les files d'attentes dans les agences de voyages..etc..partout ou il y a regroupement..

Cookies