PDA

Voir la version complète : Conférence de presse de Saadane: le programme complet des Verts


DZone
04/05/2010, 23h30
L'équipe algérienne de football s'est dotée de tous les moyens "matériels et humains" pour réaliser une bonne Coupe du Monde 2010, a affirmé mardi à Alger le sélectionneur Rabah Saâdane.

" Tous les moyens ont été mis à la disposition de l'équipe nationale, afin de lui donner le maximum d'atouts qui lui permettent d'être au diapason des grandes nations du football", a indiqué M. Saâdane lors d'une conférence de presse au cours de laquelle il a dévoilé une première liste de 25 joueurs en prévision du stage de préparation de Crans Montana (Suisse) prévu du 13 au 26 mai.

L’entraîneur national a rappelé que le premier stage aura lieu du 13 au 27 mai en Suisse dans la ville de CRANS- MONTANA située à 1600 mètres d’altitude. Il sera consacré au contrôle médical et à l’évaluation physique des joueurs convoqués. L’opération sera effectuée par d’éminents spécialistes qui procéderont également à l’élaboration du dossier médical de chaque joueur selon les normes requises par la FIFA pour une participation à la Coupe du Monde.

Le reste du stage sera consacré à la préparation de la Coupe du Monde et au match amical contre l’Irlande programmé le 28 mai à 19h45 (heure locale) à Dublin. La délégation se rendra le 27 mai à Dublin à bord d’un vol spécial mis à sa disposition par la Fédération Irlandaise de Football de Genève à Dublin. Le lendemain du match, la délégation quittera l’Irlande à destination de Paris à bord d’un vol spécial pris en charge par la Fédération Irlandaise de football.

Les joueurs disposeront d’un congé de 48 heures avant de rejoindre le 2ème stage.

Les joueurs seront rassemblés à Paris le 31 mai pour se rendre dans la ville de Nuremberg en Allemagne a bord d’un vol spécial offert par la compagnie Aigle Azur. Ils effectueront dans cette ville le second stage sponsorisé par l’équipementier de la Fédération Algérienne de Football, PUMA. Ce second regroupement sera axé sur la préparation à la Coupe du Monde et au second match amical qui aura lieu à Nuremberg (Frankenstadion) le 5 juin 2010, en Allemagne contre l’équipe nationale des Emirats Arabes Unis.

D’Allemagne, la délégation Algérienne rejoindra son camp de base à Durban en Afrique du Sud le 6 juin 2010 à bord d’un vol spécial de la compagnie Air Algérie.

Pour favoriser un climat de la réussite, l'équipe nationale s'est renforcée au plan organisationnel par "l'apport d'un staff médical de haut niveau".
Ce staff sera composé d'éminents spécialistes dont le Dr Chalabi qui aura la charge de diriger l'équipe médicale, la sélection bénéficiera de la présence de l'ex médecin de l'Inter de Milan et de l'équipe du Qatar actuellement.

Concernant le staff technique, un préparateur physique Suisse, au nom de Franck Brocherie, rejoindra également le staff durant le stage de Crans Montana

FAF

Zacmako
05/05/2010, 07h37
Conférence de presse de Rabah Saâdane : Sept nouveaux professionnels pour le Mondial

Le sélectionneur national, Rabah Saâdane, a animé, hier matin, une conférence de presse au niveau de l’OCO Mohamed Boudiaf.


Une rencontre avec la presse où le sélectionneur national a annoncé la liste des 25 capés qui prendront part au prochain stage des Verts, qui débutera pour rappel le 13 du mois en cours à Crans-Montana, sur les montagnes suisses. Une liste pour laquelle le suspense n’était pas de mise, dans la mesure où les noms des futurs représentants de l’Algérie au Mondial sud-africain avaient déjà été annoncés, curieusement la veille au soir, sur Nessma TV, ce qui contredit quelque peu les déclarations de Rabah Saâdane qui expliquait pourtant au début de la conférence, qu’il a donné l’exclusivité à la presse nationale. « Je n’ai établi la liste qu’hier soir (Ndlr : lundi) et je l’ai remise au président de la FAF, Mohamed Raouraoua, ce matin même à 9h après les modifications que j’avais apportées la veille au soir. » Une réponse peu convaincante de Saâdane, comme l’était d’ailleurs le choix fait sur certains joueurs, dont nous avions annoncé les noms dans notre édition d’hier.
Saâdane défend ses choix

Des choix « mûrement réfléchis et pour lesquels je n’ai pas à donner des explications. J’ai la conscience tranquille et je ne travaille que dans l’intérêt national. C’est pour cette raison que je n’ai pas à commenter certaines remarques », lancera Saâdane à l’égard des journalistes, qui commentaient la liste des joueurs qui venait de leur être transmise par écrit, notamment en ce qui concerne la défection de certains joueurs à l’image de Ziaya, Bouazza et Chadli Lamri, et la convocation de sept nouveaux joueurs, sans oublier la présence de Meghni, inactif depuis la dernière CAN et qui poursuit toujours sa rééducation. Saâdane justifiera d’ailleurs tout cela en expliquant : « Je voulais maintenir l’équilibre au sein du groupe et garder l’ossature. Malheureusement, il y a quelques blessés, à l’image de Bougherra, Yebda, Belhadj, Bouazza et Lacen qui va beaucoup mieux, sans oublier Meghni. Ce sont des joueurs-clés. Malheureusement pour Bouazza, il souffre d’une pubalgie et il ne sera pas prêt pour le Mondial, alors qu’on sera plus édifié sur le cas Meghni à la fin du stage de Crans-Montana. »
Outre cet aspect, le coach national sera interpellé au sujet de certains sélectionnés lesquels sont blessés, alors que d’autres ne jouent plus dans leur club, à l’image de Ziani et Halliche, ce qui ne l’a pas empêché de les convoquer. Il dira à ce propos : « J’avais déjà dit que je prendrai les cadres de l’équipe même s’ils ne jouaient pas dans leur club. » Et d’ajouter : « J’ai fait des choix. » « C’est moi le premier responsable et j’assumerai mes responsabilités », lâchera Saâdane, histoire de justifier ses choix, sans pour autant donner des explications plausibles, se contentant de répéter que la liste a été faite sur la base de critères purement sportifs. Rabah Saâdane, qui évitera de trop commenter les raisons de la convocation des nouveaux, en expliquant juste que ces derniers sont jeunes et qu’ils jouent dans leurs clubs respectifs, il s’étalera toutefois sur le cas Ziaya, alors qu’il évitera de parler de Chadli Lamri et Lemmouchia « Ziaya n’a même pas daigné répondre à nos sollicitations et c’est par l’intermédiaire du Dr Boudiaf du Club de Djeddah qu’on a su qu’il n’était pas bien dans sa peau et qu’il ne pouvait répondre favorablement. J’estime d’ailleurs qu’il n’est pas encore mûr et qu’il manque de motivation », expliquera le sélectionneur national.
Renforcement du staff médical

Outre l’aspect technique, le coach national ne manquera pas d’annoncer le renforcement du staff médical avec d’éminents professeurs et spécialistes. Un renfort qualitatif et quantitatif avec pas moins 7 nouveaux membres, à savoir l’arrivée du Dr Chalabi de la clinique d’Aspitar de Doha, qui sera désormais à la tête du staff médical, du Dr Christiano, ex-médecin au sein de la formation de l’Inter de Milan et actuellement chef du staff médical de la sélection du Qatar, du préparateur physique de la sélection du Qatar, en l’occurrence le Suisse Franck Brocherie, de deux kinésithérapeutes dont un ostéopathe, d’un masseur et enfin d’un médecin nutritionniste dont la mission s’étalera uniquement durant le premier stage qui se déroulera à Crans- Montana.
Un premier stage qui sera consacré, selon le sélectionneur national, « à faire l’évaluation la plus précise possible sur chaque joueur, avec d’abord une évaluation médicale et physique, une évaluation de l’état de fatigue des joueurs en cette fin de saison et enfin une évaluation de l’adaptation de chaque joueur à l’altitude. Lors des premières séances, les joueurs fatigués effectueront un travail de régénération », dira Saâdane. Et d’expliquer : « La fin de saison est toujours difficile, avec beaucoup de blessés, des joueurs qui ne jouent pas et d’autres sont saturés. On va donc travailler par groupes en fonction des cas qu’on aura à traiter, dans le but de remettre tout le monde à niveau et préparer la phase compétitive », précise Saâdane, qui conclut avec les objectifs assignés.

Objectif 2e tour
« Notre objectif, c’est une participation honorable et surtout un bon comportement, afin de représenter dignement l’Algérie, l’Afrique et le monde arabe, en retenant les leçons de notre participation à la dernière CAN. Sur le plan compétitif, on fera tout pour passer au deuxième tour, qui dépend par ailleurs de plusieurs paramètres et le plus important de tous, c’est l’effectif et sa composante », dira le coach national. Il est à noter que le sélectionneur national aura à compléter sa liste des 25 avec 5 autres joueurs réservistes qu’il devra transmettre à la FIFA avant le 11 de ce mois, même si pour l’heure, il n’a pas encore établi la liste additive, alors que la liste définitive des 23 joueurs qui prendront part à la phase finale de la Coupe du monde sera annoncée officiellement le 31 de ce mois.
El Watan

ADNA
05/05/2010, 10h27
« Ziaya n’a même pas daigné répondre à nos sollicitations et c’est par l’intermédiaire du Dr Boudiaf du Club de Djeddah qu’on a su qu’il n’était pas bien dans sa peau et qu’il ne pouvait répondre favorablement. J’estime d’ailleurs qu’il n’est pas encore mûr et qu’il manque de motivation »

C'est bien, au moins Saadane a fait le geste, la balle n'est pas de son coté ....

DZone
05/05/2010, 12h11
e sélectionneur national Rabah Saâdane a faussé toutes les prévisions en retenant 25 joueurs seulement, dont sept nouvelles têtes, pour le premier stage de préparation pour le Mondial 2010, prévu du 13 au 26 mai à Crans Montana.

Les sept nouveaux joueurs sont tous issus de l'émigration, à savoir le gardien de but de Slavia Sofia, Raïs Ouheb M'bohi, les trois défenseurs Carl Medjani (Ajaccio), Habib Bellaïd (Boulogne-sur-Mer), Djamel Mesbah (Lecce), et les trois milieux de terrain Adlène Guedioura (Wolverhampton), Ryad Boudebouz (Sochaux) et Foued Kadir (Valenciennes).

Il n'aura donc à supprimer que deux noms à l'issue du premier match amical contre l'Eire pour établir la liste des 23 joueurs qui auront l'honneur de prendre part au premier mondial qu'organisera l'Afrique. «J'ai arrêté la liste hier soir (lundi soir, ndlr) et je l'ai tapée seul ce matin (hier matin). Mon seul interlocuteur était le président de la FAF.

C'est tout à fait normal que je le consulte et que je l'informe. J'ai arrêté un effectif de 30 joueurs dont cinq réservistes qui sont des locaux et qui peuvent être appelés à tout moment. Je ne veux pas révéler leurs noms aujourd'hui. Je le ferai au moment opportun. Je vais d'abord les en informer individuellement. Si on a des pépins, on leur fera appel.

Le choix s'est fait par poste et par compartiment en tenant en considération la polyvalence. Ce sont des choix mûrement réfléchis. Je les ai faits en mon âme et conscience. J'ai la conscience tranquille et je travaille pour l'intérêt de l'EN. J'ai jusqu'au 11 mai pour transmettre la liste définitive à la Fifa. D'ici là, tout peut arriver. Il se pourrait qu'il y ait des modifications et des changements.

J'assume mes choix. Je suis le seul responsable, avec un petit peu le président de la FAF. Je ne ressens aucune pression. Je suis plus à l'aise qu'en 1986 où c'était la pagaille.

On est en train de travailler dans un cadre organisé», a expliqué Rabah Saâdane lors de la conférence de presse tenue hier matin au centre de presse du stade 5 Juillet. Les trois autres émigrés pressentis en sélection, à savoir Sofiane Feghouli, Walid Cheurfa et Mohamed Chakouri, n'ont finalement pas été retenus.

«Ziaya n'est pas bien dans sa tête, Feghouli, Cheurfa et Chakouri pour plus tard»

«Feghouli, Cheurfa et Chakouri sont des jeunes de haut niveau. On leur a fait les papiers nécessaires, mais je ne peux me permettre de les convoquer, car ils ne jouent pas dans leurs clubs.

Ce n'est toutefois que partie remise», a souligné le driver des Verts, qui a écarté les deux attaquants Abdelmalek Ziaya et Hameur Bouazza, présents à la CAN 2010, ainsi que Amri Chadli. «Bouazza souffre d'une pubalgie alors que Ziaya était sur la liste, mais il a refusé de répondre à nos appels. Le président de la FAF l'a vu à Djeddah et il lui a demandé d'être dispensé. Raouraoua m'a dit qu'il n'est pas bien dans sa tête et qu'il ne faut pas compter sur lui.

C'est un jeune joueur qui ne connaît pas bien ses intérêts et il a besoin d'être guidé. Il a aussi besoin de progresser davantage. Mon premier critère de sélection, c'est la motivation. On ne peut ramener des joueurs de force», a indiqué le patron de l'EN, sérieusement tracassé par la cascade de blessures qui s'est abattue sur les cadres du onze national.

«Bougherra s'est encore blessé et Lahcen a joué avec des piqûres»

«Les blessures sont vraiment un casse-tête. Bougherra s'est à nouveau blessé. C'est son ancienne blessure qui s'est réveillée. Il va reprendre dans 10 à 15 jours. Dieu merci, Belhadj est rétabli et il va jouer, en principe, la finale de la coupe d'Angleterre contre Chelsea. Lahcen a repris aussi la compétition et il n'a ressenti aucune douleur. Il a joué le dernier match avec des piqûres, ce qui veut dire qu'il est un élément important dans son club.

La blessure la plus compliquée est celle de Meghni. Je ne peux me prononcer sur son cas en ce moment. On va prendre une décision à la fin du premier stage. Je voulais garder l'ossature et maintenir l'équilibre, mais les blessures ont tout faussé. On va faire un constat et un bilan à l'issue du premier stage pour présenter la meilleure équipe possible au Mondial. Je ne sais pour le moment quelle équipe va jouer. J'aurai trois semaines pour reconstruire mon équipe.

Une chose est certaine, on ne sera pas ridicule en Afrique du Sud. Notre objectif est de produire des prestations très honorables, de pratiquer un football de haut niveau et de représenter dignement le football algérien, africain et arabe.

On fera tout pour se qualifier au second tour et aller, pourquoi pas, plus loin encore», a lancé le sélectionneur national, pas encore fixé sur son avenir. «Je suis concentré sur le Mondial et je donnerai ma réponse à Raouraoua au moment opportun», a-t-il conclu.

Le Temps d’Algérie

DZone
05/05/2010, 12h15
Durant son point de presse de ce matin, lors duquel il a annoncé la liste des 25 joueurs qu'il prendra avec lui avant la Coupe du Monde, le sélectionneur national a aussi évoqué ses objectifs en perspective de l'Afrique du Sud.

Concernant la participation il dira, ''L'objectif principal, c'est de ne pas être ridicules, faire une préstation honnorable et pratiquer un football de haut niveau''. Pour les objectifs sportifs, il rajoutera, ''On fera le maximum pour aller au second tour mais ça dépend de beaucoup de paramètres''.

Il a aussi insisté sur la discipline, ''Je veux que l'on ait un comportement exemplaire, parceque nous sommes les ambassadeurs du football maghrébin et arabe. J'insisterai auprès de mes joueurs sur ce point''.

Pour ce qui est de l'effectif, il précise, ''Je voulais garder l'ossature et maitenir l'équilibre mais malheureusement nous avons eu trop de blessés mais j'ai toujours dit que les joueurs cadres, même si ils ne jouent pas en club, je les prend'' et de conclure ''De toute façon je suis le seul résponsable et je sais que je serai le seul résponsable après la Coupe du Monde aussi''.

Par ailleurs, on lui a demandé de confirmer si Guedioura ne répondait pas au téléphone comme supputé dans la presse il repondra ''C'est faux, il a toujours répondu, il a juste un problème comme beaucoup de joueurs en fin de contrat, son club l'a mis sur le banc pour faire baisser sa côte. Le président Raouraoua l'a appelé recemment et il lui a répondu qu'il était prêt à 2000%''.

Enfin concernant la participation de Nadir Belhadj face à la Slovénie, il affirme que ''Le 15 mai, le recours que nous avons déposé sera examiné, M. Raouraoua se déplacera personellement''.

******

Pecos
05/05/2010, 14h46
Maintenant qu'il ont tous les moyens humains et materiels, est ce qu'ils sont capables de nous faire vibrer comme en 82 .

katiaret
05/05/2010, 16h01
jesper bien quand va pas faire les bitise de mixico 1986 aller aux sud afrique juste pour du touriseme

Cookies