PDA

Voir la version complète : Syndrome de Stockolm


ferrailleur
20/02/2006, 22h21
Vous connaissez tous le syndrome de stockolm.Il consiste à voir les otages
en général occidentaux prendre fait et cause pour leurs ravisseurs (ravissants?)
Ce qui fait que apres leur liberation ces prisonnirers doivent subir des séances
de debriefing pour leur éviter de dire des choses trop agréables à propos
de leurs geoliers.
ce que je ne comprends pas c'est que ceux d'abou graib ou de guantanamo ne semblent
pas subir ce syndrome.Il y a quelque chose qui m'échappe.

matoub1
20/02/2006, 23h21
Pourrais tu nous expliquer ce que fait Abu Ghraib avec le syndrôme de Stockholm?
Quelques années passés en prison auraient elles le même impact que celles de quelques heures passés avec des kidnapeurs et puis relachés de gré ou de force?

ferrailleur
20/02/2006, 23h25
toi aussi il faudrait te debriefer.je te rappelle par ex que mme claustre est restée de longues années dans le tibesti.tu n'as pas entendu parler de tortures?

matoub1
20/02/2006, 23h40
Enfin, où veux-tu en venir avec ces prisonniers ? Dans le cas le plus fameux en Suède origine de ce syndrôme , un évadé prenait en otage des employés de banque , reussit à libérer ainsi son ami de prison et voilà que les otages avaient confiance en eux et étaient plutôt du coté des ravisseurs que des policiers ...

Quel est le lirn avec Abu Ghraib ?

ferrailleur
20/02/2006, 23h47
le meme lien que malbrunot en irak qui s'est fait debriefer pour ce syndrome.toi aussi tu deviens un adepte du 2 poids 2 mesures?

matoub1
21/02/2006, 00h34
On peut t'accorder pour Malbrunot ,mais j'aimerais comprendre sur Guantanamo et Abu Ghraib ?????

Cookies