PDA

Voir la version complète : Les reponses de certaines administrations


absente
20/05/2010, 10h27
Bonjour,

Comme tout le monde je suis confrontée aux administrations. J essaye de faire le max par mail, mais parfois un appel ou un deplacment est obligatoire....et les reponses de certaines me laissent....sans voix !

Ce matin j'appelle un organisme etatique. Horaires d ouvertures
Lundi-jeudi : 9h-12h et 14h-16h, vendredi 9h-12h.
Genial pour ceux qui travaillent....donc ja i par 2 fois laissé des messages pour etre contactée.
Ce matin je reussis enfin á joindre une personne qui me repond " Mais pourquoi vous n avez pas appeler plus tot ?? ":twisted: :twisted: ....Je raconte mes messages et lá "Mais Madame vous ne pensez tout de meme pas que nous allons rappeler tous ceux qui laissent des messages !!!:22: :22: :22:

Paradynia
20/05/2010, 10h29
Oui,c'est énervent .

Zacmako
20/05/2010, 12h05
Hellas, je ne te souhaite pas d'avoir affaire aux nôtres.
Tu t'en sortiras avec un..infarctus !

mistinguette
20/05/2010, 15h53
enervant

moi c'eatais y a 2 semaine
j'appelle le centre des impots

le centre des impots vous informe que nous somme ouvert de 8h a 12h et de 14 a 16h (j'appelle il est 15h )

ok sa repete le meme truc encore encore et au bout de la 10 eme fois il me dise desolé mais vous n'avez pas appellé durant les horaires d'ouverture :22::22:

ok je vais jusque la bas je leur dit bonjour j'ai eu un probleme avec la feuille des impots.. ah madame fallais telephoner dabord

mais je viens d'ppeller et il m'ont dit que c'etait fermé

ahh oui mais quand on veut pas repondre on lance le repondeur qui dit ça

je la regarde pendant un bon moment sans rien dire

elle me dit vous rentrez chez vous vous appeller et la vous revenez

ma mere quoi tassilt mouk tient la feuille tu te debrouille moi je sort pas d'ici tant que c'est pas reglé apres vous allez me dire j'ai pas payé

oui madame daccord madame tout de suite :mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen: elle a tout arranger tout de suite :lol::lol::lol:


moral de cette histoire des fois faut faire un carnage dans les bureaux pour avoir ce que l'on souhaite

Cookies