PDA

Voir la version complète : Placebo se dévoile sur SFR


morjane
23/02/2006, 18h07
EMI/Capitol et l'opérateur téléphonique SFR lancent le nouvel album du groupe anglais Placebo sur les portables de troisième génération.

Le mariage de la musique et de la téléphonie mobile n'a pas fini d'être célébré. Après Johnny Hallyday et Madonna, c'est au tour du groupe anglais Placebo de se voir passer la bague au doigt par un opérateur de télécoms, en l'occurrence SFR. L'opération a pour cadre le lancement du dernier album du trio mené par Brian Molko, intitulé Meds. La sortie officielle est prévue pour le 13 mars prochain en France.

Pour faire monter la pression et créer ce fameux «buzz» que recherchent tant de directeurs de promotion, le groupe et sa maison de disque EMI/Capitol se sont focalisés sur l'image, le «live» et les coulisses de l'album. L'enjeu est de taille : Placebo réalise une très grosse partie de ses ventes d'albums en France. Ainsi Sleeping With Ghosts s'était écoulé à près de 800 000 exemplaires sur le territoire français, pour un total de plus de deux millions de ventes dans le monde.

La philosophie d'EMI pourrait se résumer dans l'injonction «more» ! «Les gens veulent plus qu'un simple CD aujourd'hui. Nous sortons donc du cadre simple de la musique pour aller vers le visuel», souligne Jean-François Cécillon, président d'EMI Music France et chairman d'EMI Music Europe continentale.

La création de «mobisodes»

Dès le 27 février, les abonnés 3G de SFR pourront télécharger sur leur téléphone dix épisodes d'une minute racontant l'accouchement de l'album. Sur cinq de ces «mobisodes», les clients SFR auront le privilège de découvrir des versions acoustiques des chansons de l'album. Le prix de ces mini-formats, baptisés «Inside Placebo», dont la réalisation a été confiée à Jérôme Reijasse, est de 1 euro. «L'ergonomie des mobisodes a été spécialement étudiée. Les abonnés de SFR obtiendront le plus grand confort visuel et auditif. C'est une première mondiale à la fois sur le plan marketing et technologique», explique Christophe Palatre, directeur marketing de Capitol (EMI Music France).

Le meilleur reste à venir, car SFR et EMI se sont entendus pour proposer sur les mobiles UMTS de l'opérateur la diffusion en direct du prochain concert de Placebo à la Cigale, le 6 mars. Un événement unique pour lequel les billets, tarifés à 35 euros, vont rapidement manquer. Pas de panique donc pour les fans, il suffira de regarder la prestation des trois rockeurs sur l'écran de leur portable.

Mais attention à la note du téléphone. Car, si l'accès au concert sur le portable SFR est gratuit, la communication audiovisuelle sera facturée à la durée. Comptez 7,5 euros en moyenne pour la durée totale du concert, avec le forfait «Essentiel» de l'opérateur. En revanche, les abonnés à la formule «Pro Evolution» disposent de trois heures de connexion gratuites. Cette offre n'est pas à la portée de toutes les bourses, mais c'est peut-être le prix à payer pour l'innovation.

Par le Figaro

Cookies