PDA

Voir la version complète : Saâdane et la malédiction des blessés


Zacmako
22/05/2010, 08h20
PRÉPARATION DE L’EN À CRANS MONTANA
Saâdane et la malédiction des blessés


Chaque joueur blessé est soumis à un programme de travail spécifique proposé par son médecin traitant dans la perspective de retrouver sa forme.

Les Verts entrent dans le vif du sujet dans leur préparation pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Rabah Saâdane avait annulé la séance d’entraînement de jeudi matin, sur demande du staff médical qui a eu à effectuer une visite médicale aux joueurs. Ce n’est qu’en fin de journée que les séances d’entraînement ont repris.
Les joueurs ont été divisés en trois groupes: celui des joueurs qui ont repris leurs forces, les blessés et enfin les gardiens de but. Pour les blessés, chaque joueur appliquait son programme de travail proposé par son médecin traitant dans la perspective de retrouver sa forme. Et c’est ainsi que Saïfi, Halliche et Lacen se sont joints au groupe pour s’entraîner le plus normalement du monde. L’autre bonne nouvelle est le retour de Meghni qui a commencé mercredi à taper dans ballon.
C’est le joueur lui-même qui a annoncé qu’il «ne sent plus de douleur». Et c’est de bon augure alors que Lacen a repris ses forces après avoir souffert d’une pubalgie. Seulement, pour le coach national, il n’est vraiment pas question de jouer avec la santé des joueurs: «Les joueurs blessés ont tous repris les entraînements avec le groupe, seulement, pour Bougherra, on ne se prononcera que dans quelques jours. Et je dois bien préciser que je ne prendrai aucun risque avec sa blessure.
De plus, Lacen et Boudebouz sont également sous le coup d’une blessure, mais je pense qu’ils pourront reprendre dans quelques jours. Quant à Djebbour, il est autorisé à se reposer suite à sa dure saison passée en club». Place donc au travail de l’aspect technico-tactique. Une seule séance a été prévue hier et elle s’est déroulée l’après-midi sur la pelouse du stade de Lens. Et il faut vite le préciser: ce n’est pas la ville française de Lens, mais une autre qui se trouve juste aux environs de Crans Montana.
Ainsi, les joueurs seront donc soumis à diverses séances d’entraînement allant des exercices physiques, au fitness en passant par des séances techniques ponctuées par des petits matchs où les joueurs seront obligés à jouer sur un espace réduit pour effectuer des échanges de balle et des accélérations.
Rabah Saâdane augmentera donc la charge au fur et à mesure au cours de cette dernière semaine de stage. D’ailleurs, le grand travail est celui consistant à recomposer la sélection nationale avec les cadres qui sont en forme. «Nous devons reconstituer notre sélection en se basant sur les cadres ayant déjà assimilé le système. Quant aux nouveaux joueurs, ils se sont déjà familiarisés avec les anciens et ce serait justement l’occasion de bien travailler ensemble pour constituer une équipe compétitive et prête pour le Mondial», déclare le coach national.
Ce qui veut dire que cette semaine est très importante, puisqu’on devrait revoir la sélection algérienne avec ses meilleurs joueurs, actuellement en forme lors de la prochaine rencontre amicale face à l’Irlande le 28 mai prochain. Et c’est à l’issue de ce match que le staff technique, et bien évidemment le staff médical, peuvent avoir une idée précise du niveau et de la forme des joueurs dans la perspective de bien aborder la seconde partie de ce programme du Mondial 2010 prévue en Allemagne dès le début du mois de juin prochain.
Il est aussi important de préciser que c’est durant cette semaine également que seront visionnés les matchs des équipes devant rencontrer les Verts au Mondial afin d’avoir une idée sur leurs forces et leurs faiblesses. Il est utile de rappeler qu’un second stage est prévu pour les partenaires de Nadir Belhadj du 31 mai au 5 juin à Nuremberg (Allemagne) qui s’achèvera par un match contre les Emirats arabes unis.
La délégation algérienne rejoindra le 6 juin son camp de base en Afrique du Sud, situé dans la ville de San Lameer qui se trouve à 120 km de Durban (Kwazulu Natal). S.

Antar Yahia
«On a fait une bonne semaine de stage»
«Le stage se déroule dans de bonnes conditions. Il est tout à fait normal que l’on aide les nouveaux joueurs afin de bien s’intégrer dans le groupe. La première partie s’est bien déroulée. Nous allons donc activer pour la seconde et ce, pour bien préparer le prochain match contre l’Irlande. Il y a de la concurrence et c’est une bonne chose.»

Belaïd Lacarne pour expliquer aux joueurs les nouvelles règles de la Fifa
L’ex-arbitre international algérien, membre de la commission arbitrage de la FIFA et auprès de la CAF, Belaïd Lacarne a été sollicité par la Fédération algérienne de football (FAF) afin d’effectuer deux séances d’explications des nouvelles règles de la FIFA aux joueurs à Crans Montana.
Ainsi, une première séance s’est déroulée, hier à midi, alors que la seconde est prévue dans la soirée vers 22h30, soit au moment où on mettait sous presse. Belaïd Lacarne déclare: «Je dois montrer aux joueurs 16 cassettes relatives à quelques cas d’erreurs à éviter durant les matchs officiels avant les explications nécessaires. Ainsi, on évoquera le nouvel amendement relatif au penalty tout en expliquant, à titre d’exemple, les cas des fautes grossières, les tacles par derrière, etc.»

Rafik Djebbour
«Tout se passe bien»
«Tout se passe bien durant ce stage et les joueurs vivent dans un esprit familial. Certains ont tout fait pour m’éloigner de l’Equipe nationale lors de la CAN et ils ont réussi. Mais, maintenant, ces mêmes personnes ont été convaincues de mes capacités. Et je vais donc prouver ce dont je suis capable. Jouer contre Rooney, Ferdinand et les autres, n’est en réalité qu’une motivation de plus pour nous afin de montrer que nous sommes aptes à leur opposer une farouche concurrence. Le coach national m’a autorisé à prendre un peu de repos suite à une petite fatigue due aux compétitions avec mon club. Et je n’attends donc que son feu vert pour rejoindre le groupe aux entraînements.»

Nadir Belhadj
«Je suis soumis à un travail spécifique»
«Tout se passe bien et les entraînements montent en puissance. Nous travaillons bien pour être au top. Je suis soumis à un travail spécifique: dès que je termine les entraînements, j’effectue des séances de récupération. Je reste optimiste quant à nos chances au prochain Mondial. D’ailleurs, nous n’allons pas en touristes en Afrique du Sud.»

Rafik Halliche
«Je suis satisfait de la préparation»
«Je me sens mieux. Je suis bien content quant à la première semaine du stage qui s’est bien déroulée. Maintenant, et avec la présence de l’ensemble des joueurs, nous allons entamer la phase préparatoire du match contre l’Irlande et nous devons donc simplement appliquer les directives du coach pour bien nous préparer pour le Mondial.»

Meghni retape dans le ballon
Une nouvelle qui soulagera les Algériens. Le stratège des Verts, Mourad Meghni, a repris à retaper dans le ballon.
Depuis la séance d’entraînement de mercredi dernier, le milieu de terrain de la Lazio de Rome a recommencé à travailler avec le groupe et il a pris part à la séance d’entraînement collective. Lors des exercices effectués sous les regards du staff médical, Meghni n’a montré aucune gêne et dit se sentir mieux.
Il a, d’ailleurs, effectué une séance de passes avec ballon avec trois de ses coéquipiers: Madjid Bougherra, Djamel Abdoun et Karim Matmour. Le joueur donne l’impression de taper dans le ballon avec les deux pieds, sans ressentir de douleur. La séance d’entraînement de Meghni a duré environ une demi-heure. Ainsi, les chances de voir le milieu de terrain prendre part au prochain Mondial sud-africain se multiplient.
L'expression
Said MEKKI

Cookies