PDA

Voir la version complète : La mort des gladiateurs romains


morjane
25/02/2006, 16h45
C'est une découverte intéréssante concernant la mort des gladiateurs romains . Ele vient contredire ce qui jusqu'a présent était admis.

===

L’étude de restes retrouvés dans un cimetière de gladiateurs romains apporte une lumière nouvelle sur la façon dont se déroulaient les combats de ces guerriers du divertissement.
Des chercheurs de l’université médicale de Vienne et de l’institut autrichien d’archéologie ont, en effet, analysé les blessures osseuses de 67 gladiateurs, dont les restes ont été retrouvés à Ephèse (Turquie), pour connaître exactement les circonstances de leur mort. Leur découverte est en fait double.

D’une part, le faible nombre de blessures et de mutilations constatées laisse penser que les combats étaient strictement réglementés (comme les le montre et, d’autre part, les traumatismes observés à l’avant des crânes traduisent l’utilisation d’une seule arme à la fois et non un florilège comme dans le film de Ridley Scott.

Plus surprenant, dix des combattants semblent avoir succombé à l’impact d’un puissant coup de marteau carré sur le côté de la tête. Cette dernière observation remettrait en question la mise à mort des combattants devant la foule à qui la décision revenait néanmoins. La trace pourrait bien être le fait d’un bourreau chargé d’achever les perdants une fois sortis de l’arène.

Pour les chercheurs, ces observations assènent un coup fatal aux théories qui faisaient des combats de gladiateurs un véritable art martial où la mort demeurait une sentence relativement rare.

Par le nouvelobs.

Harrachi78
25/02/2006, 19h10
Salut MORJANE,

Bon, si ces conclusions s'avèrent vraies cela modifiera un petit peu les détailles mais on remarquera que les principes généraux restes valables ! C'est-à-dire que c'était des combat à mort où les perdant avaient des chances d'être achevés si jamais il survivaient aux duels ! Que cela soit fait avbec un gros marteau et exécuté par un bourreau dans les coulisses n'enlève rien à la cruauté de cette coutume :mrgreen:

BeeHive
26/02/2006, 00h17
J’ai vu le film Gladiateur avec Russel Crowe au moins 50 fois, c’est drôle dés fois on ne se rend pas compte de la cruauté des combats tant que c’est les gentilles qui gagnent :mrgreen:. Il faut reconnaître a l’Hollywood son art de nous faire avaler un plat de terreurs couvert d’une couche d’héroïsme et une très belle music.

Harrachi78
26/02/2006, 16h28
Salut BEEHIVE

Il faut aussi dire que les combats de l'époque étaient beaucoup moins "lyriques" et "poétiques" que ceux décrits dans le filme et son genre ! A l'époque il y'avait trés peu de place pour les formalités : tu rentre, tu tue ou tu meurs :mrgreen: ... Le reste c'est de la litérrature ;)

buhu
03/03/2006, 23h16
En effet

Les combats etaient rarement mortels, sauf en de rares occaions, les morts dans l'arene etaient surtout des condamnes dont la mort etait parfois mise en scene dans un spectacle.

Un gladiateur coutait quant a lui suffisemment cher a son proprietaire pour qu'il le sacrifie inutilement, sil'on peut faire un parallele avec aujourd'hui, ils auraient le statut de joueurs de foot, avec les vedettes, les admirateurs...

Quant au coup (non de marteau) de maillet, il etait donne dans l'arene pour achever les mourants.Celui qui donnait le coup etait en general un esclave qui portait le masque de Charon.

Cookies