PDA

Voir la version complète : Les parents racistes ne pourront pas adopter en Italie


lilha
02/06/2010, 11h27
Aucune adoption «sélective» ne sera possible en Italie après la décision rendue par la Cour de cassation mardi. Selon l'AFP (reprise par Libération), c'est une lettre adressée au tribunal des mineurs de Catane (Sicile) qui a ouvert le débat. Un couple sicilien se déclarait prêt à accueillir deux enfants, de moins de 5 ans, sans distinction de sexe et de religion, mais affirmait ne pas vouloir d'«enfants à la peau foncée, ou divers de ceux typiquement européens, ou accusant un retard mental». Une association de protection des enfants avait saisi la Cour de cassation d'un recours.

«Pas d'adoption pour les couples racistes», titre le quotidien italien Republicca. Il détaille la décision de justice dans un article paru mardi:

Le magistrat non seulement ne devra pas valider les décrets d'adoption qui contiennent des exclusions discriminatoires de ce type mais devra en outre remettre en cause la capacité même d'adopter du couple.

Si la décision d'une loi s'est imposée c'est que ces «préférences» émises au moment de la procédure d'adoption sont très fréquentes. Dans un article paru sur Slate.fr, Angie Chuang expliquait qu'aux Etats-Unis, il existe une hiérarchie inavouée de l'adoption:

En première position, ce sont des enfants blancs, américains ou venant des ex-pays soviétiques et des pays de l'Est. Quand les législations nationales rendaient l'adoption plus difficile, la Chine et les autres régions d'Asie étaient le deuxième choix. Puis vient l'Amérique latine et enfin l'Afrique et Haïti (sans prendre en compte l'effet multiplicateur du séisme). Les petits noirs américains arrivent en dernière position.

Mais la journaliste mettait en garde contre les débats à une seule voix et mentionnait les contradictions auxquels sont soumis les parents adoptants:

On reproche aux blancs d'être réticents quant à l'adoption d'enfants noirs, mais on reproche aussi aux parents adoptifs de petits noirs ne pas être capables de préparer leur(s) enfant(s) à faire face à la discrimination ou à s'approprier leur identité.

[Lire l'article sur La Republicca ici et celui de Slate.fr ici]

absent
02/06/2010, 12h19
Un couple sicilien se déclarait prêt à accueillir deux enfants, de moins de 5 ans, sans distinction de sexe et de religion, mais affirmait ne pas vouloir d'«enfants à la peau foncée, ou divers de ceux typiquement européens, ou accusant un retard mental».

C'est une contradiction de la taille d'une montagne, quand on est parents et qu'ont veut adopter, seul l'amour des mômes compte, la couleur et le reste n'entrent jamais en compte........bande de racistes c'est bien fait pour eux !:evil:

nassim
02/06/2010, 21h43
Décision logique et bénéfique pour la société. Un enfant qui grandit dans un foyer de racistes aura un risque élevé de devenir un adulte perturbé.

Maya's Lullaby
02/06/2010, 21h53
Et, ceux qui n'adoptent que des enfants noirs, on leur décerne une médaille?!

C'est ridicule, je ne vois vraiment pas en quoi ils sont racistes. Ils préfèrent adopter un enfant qui leur ressemble ethniquement pour mieux l'intégrer à leur famille. Généralement, les enfants ressemblent à leurs parents... Ils n'ont peut-etre pas envie de lui dire dans 10 ans qu'il est adopté... ou même de le dire à toute la famille...
Et puis, j'ai déjà lu des études sur des familles occidentales qui avaient adopté des haitiens ou des asiatiques, souvent vers l'adolescence, il y a des problèmes, et on peut le comprendre. L'enfant adopté souhaite retrouver ses parents biologiques, ce qui est le cas pour presque tous les enfants adoptés, mais surtout il se sent déraciné. Il a perdu ses racines biologiques, mais surtout culturelles!
Lors du tsunami en Asie, plusieurs associations avaient tiré la sonnette d'alarme pour dire qu'il fallait toujours privilégier pour le bien-être de l'enfant une adoption locale.
Dans l'histoire, on ne demande jamais l'avis des enfants. Si j'étais cambodgienne, je préférerais être adoptée par une famille cambodgienne et rester dans mon pays au lieu de servir les intérêts de traficants d'enfants.


En Algérie, seuls les Algériens musulmans peuvent adopter des enfants Algériens, c'est raciste peut-être? On devrait laisser des Occidentaux venir adopter nos enfants?

Blofeld
02/06/2010, 21h58
La question est délicate car quand on voit un couple de "type" européen se balader avec des enfants de couleur on a tendance à dire "ils ont dû les piquer lors d'un voyage quelque part.". Espérons qu'on n'en arrivera pas à épingler les recherches de conjoints basées sur des critères ethniques.

godfather
02/06/2010, 22h02
Les parents racistes ne pourront pas adopter en Italie
ca serait encore mieux si on navait ca: Les parents racistes ne pourront plus "enfanter" en europe.......ca eliminerait toute cette racaille!

MayaC'est ridicule, je ne vois vraiment pas en quoi ils sont racistes. .....NO COMMENT!

Maya's Lullaby
02/06/2010, 22h32
Mais bien sûr c'est facile de juger, surtout quand Dieu vous a permis d'avoir vos propres enfants ou rabi izedlik.

Je ne me permettrais jamais de juger un couple qui souhaite adopter parce qu'il ne peut en avoir. Vouloir un enfant qui nous ressemble est une chose légitime.
Il est peut-être plus raciste d'aller dans des pays très pauvres acheter des enfants pour se donner une bonne conscience. On les sauve de leur misère! Bien sûr!

Je répète ma question : En Algérie, seuls les Algériens musulmans peuvent adopter des enfants Algériens, c'est raciste peut-être? On devrait laisser des Occidentaux venir adopter nos enfants?

absent
03/06/2010, 06h14
Donc, adopter un enfant va etre presque similaire a louer une voiture. Tu peux biensur choisir une voiture mais on te loues ce qu'on a au garage au moment de ta venue!

Je pense que c'est ridicule de dire aux gens vous adoptez un enfant qu'on vous choisisse, il n y'a pas question que vous nous dites vos choix! Laissez les gens vivre heureux, que ce soit avec un noir, blanc ou jaune!

Cookies