PDA

Voir la version complète : Une fois achetée, la voiture vous coûtera deux fois plus cher


arayzon
05/06/2010, 10h48
Très chère voiture. En 2009, la baisse du prix des carburants a compensé les augmentations d'entretien et de frais annexes, bénéficiant aux adeptes du diesel. Mais sur 100 euros que coûte une voiture, 53 sont dépensés après l'achat.


15 euros par jour pour un véhicule essence, 20 pour un diesel. Voilà les sommes que les automobilistes ont sorties de leur poche pour leur voiture, en 2009 une fois tous les frais comptabilisés. A l'année, cela représente en moyenne 5 809 euros pour les véhicules à essence, 7 346 euros pour un diesel.

Les Français parcourent moins de kilomètres

Les automobilistes à essence ont diminué leur parcours de 2,1 %. Les adeptes du diesel quant à eux, ont parcouru un kilométrage quasi-stable. Avec une moyenne de 15 853 km par an, ces derniers roulent plus que les automobilistes à essence qui ont parcouru 9 163 km. Paradoxalement, le budget de l'automobiliste à essence a augmenté de près de 1,7 % en 2009, tandis que celui du conducteur d'une diesel a baissé de plus de 3 %.

Les prix du carburant et du Super diminuent

Bonne nouvelle pour les Français qui roulaient en diesel : le prix du carburant a baissé de 21 % en 2009. De même pour le Super. En redescendant de 1,354 à 1,207 euro, son prix est revenu à un tarif qu'il n'avait pas connu depuis 2005. Mais ce n'est pas pour autant que les automobilistes se sont rués sur les pompes. Le kilométrage des utilisateurs de Super a baissé de 2,4 %, signe d'une réelle vigilance accordé au budget automobile.

Les frais d'entretien et de péages augmentent

Les Français font des économies sur l'entretien de leur voiture, mais c 'est sans compter sur les garagistes. Les tarifs de garage ont augmenté de 4 %, et les pièces détachées ont connu une hausse comprise entre 3 et 6 %. Les automobilistes n'ont pas non plus été épargnés par l'augmentation du prix des péages, s'élevant à 6 %. L'origine de cette hausse des prix reste difficilement explicable puisqu'elle est largement supérieure à celle de l'inflation qui était de 0,1 % en 2009.

Les primes à l'assurance baissent

Les primes d'assurance ont baissé de 0,7 %, soit 172 euros au lieu de 176. Pourtant en 2008, un recul de plus de 8 % des morts et des blessés sur la route a été enregistré.

Le marché de l'occasion en berne

Les automobilistes qui viennent d'acheter un véhicule neuf, vont s'attendre à voir la côte de reprise bisser pendant une certaine période. La faute aux bonus ? En deux années de politique de bonus, l'étude menée par l'Automobile Club montre que la valeur d'une reprise d'une clio de quatre ans a chuté de 14 % passant de 6 600 à 5 670 euros soit une perte de 930 euros.

Par Liridone Gashi

Source : leprogres.fr

Cookies