PDA

Voir la version complète : Port d'Oran: De l'électroménager chinois refoulé


Zacmako
06/06/2010, 08h11
Port d'Oran: De l'électroménager chinois refoulé
par K. Assia


Un conteneur de moteurs pour équipements électroménagers a été refoulé cette semaine au port d'Oran, a-t-on appris de sources portuaires. C'est au cours d'un contrôle que les inspecteurs de la qualité ont relevé que ces moteurs importés de Chine, dont le poids avoisine les 19 tonnes, ne répondaient pas aux normes d'étiquetage, comme le stipule la loi en vigueur. La mention relative au poids de la cargaison étaient absente, ont indiqué nos interlocuteurs.
L'étiquette mentionnant les informations identifiant l'importateur, le fournisseur, la raison sociale ainsi le pays de provenance doit faire corps avec l'emballage. Celle-ci doit être rédigée en langue nationale, en plus d'une langue étrangère. Ainsi et en application de la réglementation en vigueur, une décision de refus d'admission a été notifiée et adressée à l'importateur.
D'autre part, les mêmes services ont également procédé au refoulement de plus de 10 tonnes d'articles électroménagers en provenance de Chine. Il s'agit de réfrigérateurs, de vaisselle et de cuisinières, entre autres.
Les agents de la qualité ont constaté un défaut de mentions obligatoires, en plus de l'absence du certificat de garantie. Un document jugé obligatoire pour autoriser la commercialisation de ces produits en Algérie. En 2009, les services aux frontières ont procédé au refoulement de 7.229 tonnes de produits et 14.273 dossiers d'admission ont été également traités. Parmi ces dossiers, l'on signale les produits industriels avec une admission de 11.195 dossiers.
Quotidien d'Oran

absent
06/06/2010, 08h24
Qu'il y ait des contrôles sur l'étiquettage, ok : c'est une obligation.

Par contre, est-ce vraiment LE principale contrôle à faire pour assurer la qualité des produits importés et assurer la sécurité du consommateur algérien ? c'est NON !

Le contrôle qualité se réduit-il à vérifier les étiquettes seulement ? :mad:

Je crois que les contrôles effectués sont complètement à coté de la plaque ! :evil:

RoboCop
06/06/2010, 11h11
L'étiquetage des produits importés est primordial pour leur traçabilité, en Algérie la loi exige qu'il soit en Arabe et dans une autre langue étrangère. Si vous trouvez sur les étals des produits importés et que leurs étiquettes ne comportent pas de langue Arabe, ce sont des produits qu'on appelle "te3 el cabas".

absent
06/06/2010, 12h53
Vous n'avez pas compris ma remarque...

Le controle de l'étiquettage est obligatoire. Aucun produit ne pourra être accepté sans. On est tous d'accord la dessus !

Par contre, êtes-vous sûr que tous les autres produits ayant été acceptés (car ayant des étiquettes), sont conformes aux normes qualités et sécurité ?

Je ne penses pas.

Par conséquent, le présence d'étiquettage est nécessaire, mais pas suffisant pour accepter l'importation d'un produit.

Il faut l'intervention de laboratoires qualités assermentés (étatiques ou privée), pour vérifier ces normes. Ce qui n'existe pas chez nous !

RoboCop
06/06/2010, 13h56
Vous n'avez pas compris ma remarque...
Si ! Reçu 5/5, mais je voulais t'expliquer que l'étiquetage c'est une note éliminatoire, le produit importé n'aura aucune chance de passer au contrôle qualité s'il est dépourvu d'étiquette conformément à la loi, il faut reconnaître que certains produits ne peuvent pas être contrôlés d'une manière approfondie, faute de moyens matériels (labos spécialisés, appareils de mesures spécifiques...) Et du personnel formés en la matière.

zmigri
06/06/2010, 17h18
çà facilite le travail des douaniers et se focalisent sur ceux qui ont respectés le minimum exigé.
+1
l'Algérie ne doit pas être le vide ordure de tout ce qui se fabrique en chine et ailleurs sans qu'aucun contrôle ne soit fait.
L'algerie est un pays souverein, l'etiquetage, en arabe, doit etre une exigence.

Zacmako
06/06/2010, 17h53
L'étiquette est également destinée au consommateur ''final'' pour qu'il sache au moins d'où vient se produit qu'il s'apprête à acheter...

zmigri
06/06/2010, 18h41
Vous n'avez pas compris ma remarque...

Le controle de l'étiquettage est obligatoire. Aucun produit ne pourra être accepté sans. On est tous d'accord la dessus !

Par contre, êtes-vous sûr que tous les autres produits ayant été acceptés (car ayant des étiquettes), sont conformes aux normes qualités et sécurité ?

Il faut l'intervention de laboratoires qualités assermentés (étatiques ou privée), pour vérifier ces normes. Ce qui n'existe pas chez nous !

tout a fait d'accord, mais qq soit le controle qu'on effectue l'etiquetage est necessaire pour comparer ce qui est annoncé avec ce qu'il y a réellement.

Dans la pratique on ne contrôle pas tout, pour plus d'efficacité et ne pas prolonger les delais d'attente dans les zones sous douane prejudicable au commerce et aux échanges. Donc on fait un échantillonage par prélvement sur certains containers, nombre aléatoires, qui n'est pas connu à l'avance même par les douaniers vereux, ensuite on envoie les échantillon dans un laboratoires privé ou public pour le contrôle de conformité.

Les articles venant de chine surtout les textiles et les jouets peuvent contenir des produits toxiques et mortels. Nos enfants sont les plus exposés.

Cookies