PDA

Voir la version complète : DELL inaugure au Maroc son plus grand « business center » de la région EMA


Raco
09/06/2010, 05h09
Dell a inauguré ce lundi au Maroc son plus grand « business center » de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. Compte tenu de sa situation géographique, l'entreprise veut en faire un des sites stratégiques pour elle dans le monde, ciblant ainsi des clients sur les cinq continents, principalement en langues anglophone, francophone et hispanophone.

Etabli sur une superficie de 20.000 m² au sein du Casablanca Nearshore Park, ce nouveau business center accueille près de 1.800 collaborateurs Dell et regroupe, selon celle-ci, de différentes activités à destination de ses clients notamment service après-vente, support technique, vente, prestations de services internationales, traitement de commandes, services financiers… Il se veut aussi un centre d’expertise pour le support technique, certifié ISO 9001.

Lors de la cérémonie de l'inauguration Ahmed Reda Chami, ministre de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, a déclaré que Dell a compris que cet investissement, qui a bénéficié d’un accompagnement de l’Etat marocain, était une opportunité pour gagner en compétitivité et en efficacité. « Il participe ainsi à la croissance soutenue que connaît l’économie marocaine », a-t-il souligné.

De son côté, Brian Gladden, directeur général Finance Monde de Dell, a affirmé que son entreprise qui a rencontré de nombreux succès depuis 2003 réitère son engagement envers le Maroc. « Etant l'un des pays émergents connaissant une des plus fortes croissances et possédant une force de travail qualifiée dans les domaines de la haute technologie et multilingue, le Maroc représente un investissement stratégique pour Dell. Nous sommes confiants que les nouvelles opportunités offertes par ce nouveau site et nos équipes sur place vont encore accroître la qualité de service apportée à nos clients », a-t-il soutenu.

Selon l'entreprise, sur les quelque 17 nationalités représentées sur le nouveau site, près de la moitié des collaborateurs sont des femmes. Dell dit également qu'elle investit fortement dans la formation pour développer les compétences de ces derniers.

Par ailleurs, sur le nouveau site de Casablanca, Dell a installé des panneaux solaires qui permettront de chauffer jusqu’à 1.320 litres d’eau par jour -destinés essentiellement au besoin du restaurant d’entreprise Dell et au centre de fitness. Ce qui, d'après les responsables de l'entreprise, se traduit par une économie considérable d’énergie. Et ce n'est pas tout, ces derniers ont déclaré que le site est également conçu pour fournir un éclairage naturel pour les zones de travail des employés pendant la journée, grâce à 6 patios, réduisant ainsi la consommation d'énergie du site.

« Nous générons aujourd’hui plus de 25% de notre besoin global en électricité grâce aux énergies renouvelables, et nous nous sommes engagés à accentuer nos efforts en faveur de l’économie d’énergie. Ce nouveau site traduit la direction dans laquelle nous œuvrons pour rendre nos activités plus efficaces et plus respectueuses de l’environnement », a expliqué Otmane Serraj, codirecteur du site Dell à Casablanca. Pour sa part, Olivier Verger, codirecteur du site également, a annoncé que son entreprise travaille aussi avec les responsables de Casanearshore pour concrétiser un projet de crèche, et à plus long terme un projet de logements à proximité immédiate.

L'objectif est d'en faire un pôle attractif en terme d’emploi. Selon les responsables de ce grand constructeur d'ordinateurs au monde, celui-ci a développé au Maroc un réseau de 500 revendeurs orientés PME et entreprises publiques. Le Maroc, selon eux, est le premier pays d’Afrique du Nord à s’être doté d’un réseau 3G et le nombre de Marocains ayant accès à Internet a augmenté de plus de 80% depuis 2006. Aujourd’hui, le Maroc enregistre le taux de pénétration Internet le plus élevé de l’Afrique (33%), est-il ajouté.

Moncef Ben Hayoun Mardi, 08 Juin 2010

samarkand777
09/06/2010, 10h25
c'est bien bsha !

othmane26
09/06/2010, 18h49
lay 3tik saha ,merci

bledard_for_ever
09/06/2010, 19h33
le maroc ou comment un déménagement d'entreprise sous traitante se transforme en exploit...

ils ont mis deux ans pour déménager dans les nouveaux locaux

:)

MisterOver
09/06/2010, 19h41
Normal, plus sioniste que Michael Dell tu meurs.

kaiser
09/06/2010, 19h53
DELL et le boycott d’Israël

Rédigé par JSS (http://jssnews.com/author/jss/) le Mar 14th, 2010 and filed under Israël (http://jssnews.com/category/israelterritoires-disputes/israel/), Israël-Territoires Disputés (http://jssnews.com/category/israelterritoires-disputes/).

Le fabricant d’ordinateurs Dell a lancé une enquête internet après qu’un travailleur du centre d’appels ait déclaré à un client “notre société boycott Israël. Nous ne pouvons vous aider.”
L’histoire commence quand une jeune kibboutznik de 18 ans appela le service clientèle. Il souhaite acheter une chargeur d’ordinateur portable et demande à ce qu’il soit envoyé chez lui, en Israël. L’homme, au bout du fil (service client basé en Angleterre) lui répond que “rien ne sera envoyé dans l’Etat Juif en raison de la politique de boycott de la compagnie DELL”.

Pris de stupeur, le client s’est d’abord demandé s’il s’agissait là d’une véritable politique commerciale ou d’un geste d’un abruti sans diplôme n’ayant rien à perdre. Il apparaîtrait que la deuxième solution soit la bonne. Un porte-parole de la société a déclaré hier qu’un examen interne de l’incident avait commencé et a tenu à “rassurer les clients DELL que tous les produits peuvent êtres acheminés en Israël.
La cliente raconte: «J’ai parlé à quelqu’un qui m’a dit “attendez, je vais voir avec mon supérieur”. Après quelques minutes il est revenu et m’a affirmé “nous ne traitons pas avec votre pays. J’ai demandé s’il agissait d’un boycott il m’a répondu “oui, c’est un boycott officiel de notre compagnie sur l’Etat Juif.”
L’ironie veut qu’immédiatement après l’appel, la cliente à reçue par email un sondage de “satisfaction clientèle” par email. Elle a donc retranscrit la discussion et prévenu de poursuites en justice.
Le porte-parole de DELL, James Gibb s’est donc prêté au jeu e la conférence de presse: “Nous voulons faire des excuses à la clientèle pour les désagréments causés. Les produits Dell sont disponibles à l’achat en Israël et il n’y a aucune sanction de la sorte pour Israël. Nous sommes en train d’examiner cette affaire à l’interne avec notre équipe de service client pour comprendre le fondement de la confusion».
Au mois de novembre 2009, Shaher Saeed, le secrétaire général de la Fédération générale des syndicats de Palestine (PGFTU), a déclaré que son organisation n’approuvait pas la politique de boycott anti-israël: “le boycott fait plus de mal aux palestiniens qu’aux israéliens” avait-il dit. Malheureusement pour lui et les palestiniens, les antisémites d’Europe préfèrent “casser du juif” que de “soutenir de l’arabe”! Preuve en est…

gentelman
09/06/2010, 20h14
le maroc ou comment un déménagement d'entreprise sous traitante se transforme en exploit...

ils ont mis deux ans pour déménager dans les nouveaux locaux


si ce même investissement a eu lieu en algérie, est ce que vous ferez le même commentaire ?

goul allah ikamal bikhir

othmane26
09/06/2010, 20h56
c est vrai que ca a prit du retards ,les compagnies ont de la misere a mettre leurs mains dans leurs poches ,mais bon vu l economie global de l an passe et cette annee ,on ne peut que s en rejouir.

othmane26
09/06/2010, 21h12
Un bâtiment vert de 20.000 m2 pour 1.800 salariés

· La plateforme regroupe la totalité des activités


10 millions de dollars! C’est le montant de l’investissement du tout nouveau siège de Dell à Casanearshore. Une plateforme qui vient d’être inaugurée le 7 juin. Le site qui s’étale sur une superficie de 20.000 m2 est le plus grand «business center» de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (MENA). «Le Maroc représente un investissement stratégique pour Dell. Avec ce nouveau site, les opportunités de développement vont croître», souligne Brian Gladden, directeur général finance de Dell monde.
La plateforme regroupe la totalité des activités de Dell ainsi que l’ensemble des segments du marché. Pour l’entreprise, ce nouveau business center a pour ambition de devenir l’un des sites stratégiques au monde. Cette vocation prend en compte la situation géographique. Le nouveau site devra traiter de l’activité de Dell sur les cinq continents, principalement en langues anglophone, francophone et hispanophone. «Il est notamment un centre d’expertise pour le support technique, certifié ISO 9001», affirme-t-on auprès du management.
Le nouveau siège se veut également écolo. Des panneaux solaires ont été installés. Ces derniers permettront de chauffer quelque 1.320 litres d’eau par jour qui sont destinés principalement aux besoins du restaurant et du centre de fitness. Et ce n’est pas tout. La conception du nouveau siège prévoit d’économiser également l’utilisation de l’électricité. Ainsi, l’installation de six patios permet de fournir un éclairage naturel pour les zones de travail des employés pendant la journée. Selon le management de Dell, plus de 25% des besoins en électricité sont générés à partir des énergies renouvelables. Par ailleurs, la filiale casablancaise du groupe américain se penche actuellement sur la réalisation d’un projet de crèche pour les enfants des salariés. D’autres idées de projets sont en gestation. Il s’agit notamment de construire des logements à proximité de son site à Casablanca. La plateforme de Casablanca regroupe différentes activités à destination des clients français, espagnols, italiens et canadiens francophones. Il s’agit de service après-vente, support technique, vente, prestations de services internationales, traitement de commandes, services financiers…

J. B.


Leviers de développement


L’activité de Dell a généré l’année dernière près de 53 milliards de dollars. L’entreprise compte 100.000 employés dans le monde. Elle opère depuis 2003 au Maroc. Au début, l’activité a démarré à Casablanca principalement avec la vente à distance par téléphone pour une clientèle composé essentiellement de français et d’espagnols. Entre-temps l’activité s’est réorientés vers les services financiers, la logistique, les solutions informatiques, le marketing, les services de support technique… Depuis l’année de son implantion, la vocation de Dell a été de devenir une plateforme d’expertises pour les marchés grands publics notamment ceux hispanophone et francophones en Europe. Depuis, l’entreprise n’a cessé d’élargir son champ d’intervention à partir de son site de Casablanca. Aujourd’hui la plateforme casablancaise traite également les marchés des pays émergents ainsi que les grands comptes publics et privés français. Des marchés qui sont considérés par le mangement comme des leviers de développements importants.

houlakou
09/06/2010, 23h38
le maroc ou comment un déménagement d'entreprise sous traitante se transforme en exploit...

ils ont mis deux ans pour déménager dans les nouveaux locaux bien sur tout ce qui se fait au Maroc c'est minable et c'est rien
par contre tout ce qui se fait en algérie c'est même si c'est important et de haute technicité on en parle même pas
et voile mieux que Dell au Maroc, Carrefour en algérie et il ne s'est meme pas concrétisé
Installé en Algérie depuis début 2006 à Alger, Carrefour, numéro deux mondial de la distribution, annonce son ambition d’ouvrir 18 hypermarchés sur le territoire national d’ici 2012.
dimanche 26 mars 2006. http://www.algerie-dz.com/forums/../IMG/jpg/Luc_Vandevelde_65233.jpgAprès l’ouverture de son premier magasin de 3.000 m² à Hussein Dey, dans la banlieue d’Alger, le géant français de la grande distribution et son associé algérien Ardis (filiale de Arcofina), s’apprête à ouvrir un hypermarché de 9.000 m², à l’est de la capitale. Ce premier hypermarché ne sera pas le dernier, il sera suivi en 2008 d’autres magasins à Alger, Oran et Constantine. « Nous sommes en train de prospecter pour trouver des terrains à Oran, Sétif, Constantine. Nous comptons ouvrir des hypermarchés dans toutes les grandes villes algériennes d’ici 2012. Au total, nous allons ouvrir 18 hypermarchés d’ici cette échéance. Chaque magasin peut créer jusqu’à 1.200 emplois », explique le directeur général de Carrefour Algérie, Hugues Bailly.
Encouragé par la réussite du premier magasin ouvert début 2006 à Hussein Dey et face à l’absence d’hypermarchés en Algérie, Carrefour veut se développer rapidement. « Dans le premier magasin qui nous sert de test, nous avons en moyenne près de 6.000 clients et 30.000 visiteurs par jour. Il nous permet de mieux connaître le marché algérien et de former nos cadres. Les produits vendus sont achetés en Algérie, dont plus de 70% sont des produits locaux. Le problème, c’est que le marché algérien n’est pas encore structuré. En plus, les gens ici demandent des produits Carrefour parce qu’ils les connaissent », ajoute Hugues Bailly. « Nous comptons ouvrir 18 hypermarchés en Algérie d’ici 2012. Chaque magasin peut créer jusqu’à 1.200 emplois directs, explique M. Bailly.
Présent en Egypte avec trois hypermarchés et en Tunisie à travers un hypermarché et deux supermarchés, le groupe Carrefour mise sur l’Algérie, un pays de 32 millions d’habitants, où se développe une classe moyenne disposant d’un pouvoir d’achat significatif. « Il n’y a pas d’hypermarchés actuellement en Algérie, mais on ne va pas rester longtemps seuls sur le marché », prévoit le directeur d’Ardis. Carrefour est la première marque étrangère de grande distribution qui s’installe en Algérie. « Les hypermarchés conviennent parfaitement à l’Algérie. Ce sont des magasins implantés dans les périphéries des grandes villes, avec des parkings importants pour recevoir des clients véhiculés. Le parc automobile algérien est d’ailleurs très développé », explique M. Bailly.
Synthèse de Mourad
D’après le Quotidien d’Oran

kenzy
09/06/2010, 23h59
sincèrement bravo la3kouba lina

Cookies