PDA

Voir la version complète : Les paradoxes de Alain Finkielkraut


Page : [1] 2

omar
13/06/2010, 23h55
Il est fait fort le philosophe avec son néologisme "islamo-gauchiste"! En principe, les croyants prétendent que les gauchistes sont des mécréants.

Par ailleurs, lui-même n'était-il pas de gauche avant de changer de cuti?
____________________

Le philosophe français Alain Finkielkraut a dénoncé dimanche le danger que représente à ses yeux "un mouvement islamo-gauchiste qui est ostensiblement indifférent à la mémoire de la Shoah". Invité à la 7e conférence sur l'enseignement de la Shoah, organisé par le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem, M. Finkielkraut a déploré que l'enseignement de la Shoah, notamment dans les écoles, "soit si difficile en France". Selon lui, "la situation au Proche-Orient risque d'amplifier ce mouvement de rage contre la mémoire de la Shoah qui existe" dans le pays.

Dans une interview à l'AFP, le philosophe a désigné ce mouvement comme "l'union de gens issus de l'immigration et d'intellectuels progressistes, une sorte d'arc islamo-gauchiste qui m'inquiète". "Je crois que le moment où Auschwitz sera boycotté comme un produit israélien peut arriver", a-t-il ajouté, en faisant allusion au mouvement international pro-palestinien qui appelle au boycottage économique et culturel d'Israël.

De son côté, François Zimeray, ambassadeur pour les droits de l'homme au ministère français des Affaires étrangères, également invité, a regretté que "la perception déformée de la Shoah par une partie du public en France amène à une négation d'Auschwitz". "Quand j'entends en France des gens comparer Gaza à un camp de concentration, c'est du révisionnisme contre lequel nous devons lutter", a-t-il estimé.

Nommé l'an dernier par Bernard Kouchner comme responsable de la mémoire de la Shoah, M. Zimeray a participé cette année à la conférence de Yad Vashem en tant que délégué de la France à la "Task Force Internationale" (ITF) sur l'enseignement de la Shoah.Cet organisme, créé en 2000, compte 27 pays membres et a pour vocation de développer l'éducation sur la Shoah, la commémoration, la recherche et la lutte contre l'antisémitisme.

Source: Le Monde

momo84
14/06/2010, 03h28
a se train la les juif mais surtout les sioniste vont faire couler la shoa eux meme

hugochavez59
14/06/2010, 03h37
la shoah et ses 6 millions de morts.....interdit den discuter...


ce chiffre sonne trop commercial, ce fut ou plus (ce qui metonnerait) ou moins

dans tous les cas il nest pas credible pour un sou...


on a le droit de parler de tous les sujets en histoire, les aspects positifs de la colonisation, mais pas de celui-ci...

cest plus que douteux !


par ailleurs, dieudonné prepare un film sur la traite atlantique, les esclaves africains, et les armateurs de bateaux-negriers....tres souvent juifs...

Dieudonné a raison et en tant que descendant d'Africains et il sait de quoi il parle ! malheureusement c'est politiquement incorrect de le dire et franchement aberrant qu'il a été condamné pour révéler une réalité. Les Juifs se sont spécialisés en tant que marchands d'esclaves depuis l'Antiquité et avec la traite négrière aussi bien pour les pays arabes dès le VIIème siècle et l'Europe allant du XVème au XIXème siècle.
Ce qui explique le début de leurs fortunes.

DZone
14/06/2010, 11h29
lundi 14 juin 2010

On la pressentait imminente tellement on en connaît les symptômes, on la présageait machiavélique tellement on en maîtrise le mécanisme, on la savait intellectuelle tellement on est accoutumé à sa malhonnêteté, la riposte terrestre pour sauver Israël d’un naufrage médiatique est lancée, et orchestrée sur place, à Jérusalem, par celui qui espère gagner son bâton de maréchal : Alain Finkielkraut.

L’image de l’Etat juif est éclaboussée ? Au diable son crime, qu’il soit de guerre ou contre l’humanité, nos deux oracles de la pierre philosophale, Finkielkraut et BHL, entrent aussitôt en scène, interprétant des présages, lus on ne sait sous quelle voûte céleste, mais forcément funestes et spécieux !

Invité à la 7ème conférence sur l’enseignement de la Shoah par le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem, notre monument national de la pensée unique, Alain Finkielkraut, en bon et loyal Cassandre, a prophétisé sans détour : « la situation au Proche-Orient risque d’amplifier un mouvement de rage contre la mémoire de la Shoah qui existe en France ».

Comment, l’ignoriez-vous ? La Shoah, maintes fois disséquée et illustrée au travers de documentaires et de longs métrages français, dont le dernier en date « La rafle du Vel d’Hiv », sorti cette année en salles, a été d’office érigé au rang de cause nationale avec le concours de France Télévisions, ce martyre juif devant lequel la France, par la voix de Jacques Chirac, a fait à juste titre publiquement acte de contrition lors de l’inauguration de son mémorial en 2005, et que l’on nous ressort constamment dans un amalgame insidieux qui crie à l’antisémitisme dès lors qu’ Israël est mis au ban des Nations, et bien l’enseignement de cette sombre page d’histoire est « si difficile en France et notamment dans les écoles » a déclamé un Alain Finkielkraut affligé, devant un public que l’on devine suspendu à ses lèvres.

Entonnant la complainte du juif mal-aimé dans des envolées lyriques qui ont dû frôler l’extase, on entend d’ici l’ovation réservée à sa grande théorie de la menace « islamo-gauchiste » : " l’union de gens issus de l’immigration et d’intellectuels progressistes, une sorte d’arc islamo-gauchiste m’inquiète", insistant : "Je crois que le moment où Auschwitz sera boycotté comme un produit israélien peut arriver", telle est la nouvelle rhétorique élaborée par l’axe sioniste du parisianisme, avec la bénédiction élyséenne.

En effet, François Zimeray, qui n’est autre que l’ambassadeur pour les droits de l’homme au ministère français des Affaires étrangères, nommé l’an dernier par Bernard Kouchner comme responsable de la mémoire de la Shoah, a non seulement applaudi des mains à cette thèse, mais a contribué à l’amplifier à Jérusalem : "Quand j’entends en France des gens comparer Gaza à un camp de concentration, c’est du révisionnisme contre lequel nous devons lutter", a-t-il martelé.

Faut-il que les langues se délient en France et dans le monde, depuis la tragédie humaine de la flottille humanitaire de Gaza, et s’affranchissent de cette terrible propagande intellectuelle, pour qu’un philosophe et un haut fonctionnaire, pro-sionistes déclarés, choisissent la Ville sainte comme banc d’essai de leur nouvelle cabale !

Oumma

mehdoche
14/06/2010, 11h34
Cet homme n'a de philosophe que le nom.
Avec cette attitude, il discredite lui meme la memoire de la shoah. La Lier à Israel est doublement demagogue, irresponsable et inconscient.
Pour des personnes comme lui, critiquer la politique d'Israel c'est critiquer la shoah. Il a oublié que les palestiniens, les arabes et le moyen orient en general ne portent pas la responsabilité de cette tragique histoire qu'ont vécu les juifs en Europe.
La shoah est une chose, Israel en est une autre.

epicurien
14/06/2010, 13h32
je pense que ses interventions sont souvent mauvaises.....mais je respecte son point de vue ! liberté de pensée !!!

benam
14/06/2010, 16h10
C'est la surexploitation de la Shoah par Finkielkraut, BHL et consorts, qui en donne une "vision déformée" et c'est ce qui va amener "à une négation d'Auschwitz".

Quand, en se cachant derrière la Shoah, l'Etat d'Israël multiplie ses crimes contre les Palestiniens, on est effectivement pas loin du "moment où Auschwitz sera boycotté comme un produit israélien".

Lui, l'intellectuel bien pensant, ne rechigne pas à verser dans le racisme quand il s'agit de musulmans et d'immigration (maghrébine en subliminal) : "l'union de gens issus de l'immigration et d'intellectuels progressistes, une sorte d'arc islamo-gauchiste qui m'inquiète". Remplacez "islamo" par n'importe quoi d'autre et vous aurez une levée de boucliers en France pour propos racistes.

Par ailleurs, il me semble que ces intellectuels très médiatisés cherchent surtout à développer l'antisémitisme en France plutôt que de le combattre.

_

Badis
14/06/2010, 16h38
Il faut lire les commentaires de lecteurs sur le site du Monde ça vaut le coup.
La rhétorique "judéo-droitiste" pour reprendre l'expression d'un des commentateurs, ne prend plus auprès des Français!
Aussi contaminés soient-ils par la propagande anti-islamique ils sortent néanmoins progressivement et en masse de l'emprise psychologique sioniste!

arazigh
14/06/2010, 17h01
La shoah est une chose, Israel en est une autre.
Bien sùr.
Mais il se trouve que c'est le gagne-pain non deulement de notre "nouveau philosophe" mais aussi, hélas! , l'argument de choc des conseillers sionistes d' Obama, l'autre "prix Nobel de la Paix" !
Pauvre Humanité ...

MisterOver
14/06/2010, 17h11
BHL est très riche, il n'a pas besoin d'un gagne pain :rolleyes:

Et Finkielkraut est un bon philosophe quand il ne parle pas de ce sujet.

arazigh
14/06/2010, 18h29
BHL est très riche, il n'a pas besoin d'un gagne pain
Je voulais dire "gagne-pain" au figuré bien sùr !

absent
14/06/2010, 18h31
la shoah et ses 6 millions de morts.....interdit den discuter...
Et les 1.5 millions de martyrs algeriens, n'est-ce pas un chiffre commercial?

hugochavez59
14/06/2010, 18h53
ouarf....un algerien de blida :lol:

et moi je suis un hawaiien dalaska :lol:


le nombre de chahids algeriens est au moins de 1,5 millions de victimes, sans compter les mutilés, les viols, les destructions en tout genre, les orphelins, les villages entiers detruits (oradour sur glane multiplié par mille) ....


mais comme par hasard la france ne veut pas rendre les archives....le chiffre de 1,5 millions est un minimum pour moi....moins de 10 ans apres le nazisme...par le pays des droits de lhomme



non seulement il est interdit pour les histoiriens de travailler sur la show-ah !

mais en plus on garde les archives algeriennes....



la france ressemble au japon, a iSSrael, et a........la russie stalinienne.....

on fait et refait lhistoire comme bon nous semble :rolleyes:




ouarf....un algerien de blida :lol:

absent
14/06/2010, 18h59
le chiffre de 1,5 millions est un minimum pour moiJe suppose que t'as fait des etudes demographiques sur le sujet. Si t'admets de t'accepte un chiffre sans etudes, pourquoi refuses-tu que les juifs acceptent le chiffre de 6 millions.

absent
14/06/2010, 19h08
Je suppose que t'as fait des etudes demographiques sur le sujet. Si t'admets de t'accepte un chiffre sans etudes, pourquoi refuses-tu que les juifs acceptent le chiffre de 6 millions.

Dans le cas algerien, c'est la France qui refuse toute admission d'une enquete sur la guerre d'Algerie. Parcontre, dans le cas juif, ce sont les juifs, les soit disant victimes qui refusent toute enquetes sur la choah.

Je pense que tu connais l'histoire de l'historien anglais qui est condamne a 3 ans de prison juste parce qu'il conteste les statistiques de l'holocaustes, rien que sa.

hugochavez59
14/06/2010, 19h09
la hasbara sur le dos de la deuxieme guerre mondiale...


desolé mais ca ne prend pas avec nous....les algeriens se sont battus contre le nazisme....avec un uniforme sur le dos


les juifs...eux ils ne pensaient qua quitter le navire....

et viennent ensuite avec des chiffres bidons...de la bonne conscience repugnante...


ils osent distribuer des prix de justes....lindecence devient obscene


la rente post seconde guerre mondiale touche a sa fin....je ne paiera pas pour le grand israel, et mes enfants non plus

le fric, allez le voler ailleurs (madhoff, lehmann brothers, goldman sachs : tous juifs)....ca suffit !!

MisterOver
14/06/2010, 19h13
hugochavez59, attention tu fais du révisionnisme :rolleyes:

absent
14/06/2010, 19h14
les juifs...eux ils ne pensaient qua quitter le navire....Et les refugies algeriens en Tunisie et au Maroc pendant la guerre d'Algerie? Tu leur reprocherait d'avoir fui la destruction de leur village et la famine?

Bachi
14/06/2010, 19h14
Finkielkraut, BHL, Zemmour et compagnie, des militants pro Israel et rien de plus.

hugochavez59
14/06/2010, 19h16
hugochavez59, attention tu fais du révisionnisme

des menaces :rolleyes:

je fais de lhistoire....et en france cest interdit...


les aspects positifs de la colonisation, bien sur, cest permis

les annees 1940 : inetrdiction absolue....sinon prison !


et ca vient donner des lecons ensuite...

MisterOver
14/06/2010, 19h18
des menaces :rolleyes:

je fais de lhistoire....et en france cest interdit...




Juste un rappel :mrgreen:

Loubia
14/06/2010, 21h15
Je reposte cette vidéo que j'ai vue quelque part dans un autre topic et qui est en rapport avec celui-ci. Voilà un juif dont Alain Funky n'est sans doute pas fan :


http://www.dailymotion.com/swf/video/xcs72q_dr-norman-finkelstein-la-carte-de-l_news

samarkand777
14/06/2010, 21h19
6 millions faut arreter de delirer, vous imaginez ce que ca represente.

1 million maxi.
la propagande sioniste a bien marché.


ca veut dire 20 000 par jour pendant 2 ans. franchement vous y croyez ??

meme les hutus et tutsi a la machette et a l'arme lourde en plein air n'ont pas fait autant.

et pourtant c'etait plus facile pour eux de tuer que les allemands en pleine guerre, ils devaient deja trouver qui etait juif, les deporter,preparer le gazage ect ect

Loubia
14/06/2010, 21h22
Bon à savoir, dans le même propos :


Norman Gary Finkelstein : http://fr.wikipedia.org/wiki/Norman_G._Finkelstein


L'Industrie de l'Holocauste : http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Industrie_de_l%27Holocauste

absent
14/06/2010, 23h54
ca veut dire 20 000 par jour pendant 2 ans. franchement vous y croyez ??Les Nazis sont arrives au pouvoir en 1933, entre 1933 et 1945, il y a 12 ans.

houlakou
15/06/2010, 00h19
6 millions faut arreter de delirer, vous imaginez ce que ca represente.

mon chere samarkand tu sais comment ils ont compté les six millions
6 millions = le nombre de juifs avant la guerre moins le nombre de juifs aprés la guerre
donc dans ces 6 millions il ya des juifs qui ont été vraiment extérminéset c'est une minorité , d'autres sont décédés de mort naturelle et une bonne partie avaient migré aux USA, au Canada en australie et en Amérique du sud ;)

Badis
15/06/2010, 00h25
Les Nazis sont arrives au pouvoir en 1933, entre 1933 et 1945, il y a 12 ans.


La solution finale c'est pas plutôt à partir de 1941-1942? Et officiellement les camps ont été libérés fin 1944.

omar
15/06/2010, 00h41
Sans commentaire, tant c'est limpoide!
_______________________

- 6 - C'est le moment de reparler du droit d'ingérence ou du devoir d'assistance. Pour les uns, c'est une grande conquête morale. Pour d'autres, c'est l'alibi que les plus forts brandissent pour intervenir chez les plus faibles. Pour ma part, je suis partisan depuis longtemps, avc des hommes comme Hubert Védrine et Lakhdar Brahimi, d'une intervention internationale pour débloquer la situation au Proche-Orient. Ce que j'ai condamné en Irak, je le souhaite, sous une forme pacifique évidemment, pour le conflit israélo-palestinien. De plus en plus d'Israéliens demandent, selon la formule d'Amos Oz, qu'on les «aide à divorcer», c'est-à-dire qu'on obtienne qu'ils vivent pacifiquement même dos à dos. Il faut que l'Union européenne fasse pression sur les Etats-Unis pour que les efforts de paix initiés par Obama ne soient pas abandonnés. Est-ce possible? Je le crois.

7 - Une ère nouvelle peut en effet commencer .A condition, d'abord, que les Israéliens se donnent un gouvernement responsable pour engager des négociations irrécusables, et, en même temps, que les éléments modérés du Hamas - ils sont, parait-il, de plus en plus nombreux - contribuent à l'union nationale des Palestiniens pour qu'il y ait face à Israël un seul grand interlocuteur. Mais l'impulsion ne peut venir que de l'extérieur et elle doit être solennelle et ferme. Quant à ceux qui se sont toujours trompés et qui ont fait le malheur d'Israël en s'abritant derrière le procès des pays arabes et aujourd'hui des Turcs pour brandir l'argument de l'insécurité, ils devraient choisir de se taire ou de dire désormais, juifs et arabes, « Nous sommes tous des Palestiniens »

Jean Daniel, Nouvelobs

absent
15/06/2010, 02h24
Les soit disant survivants de l'holocauste aux Etats-Unis et au Canada se sont enrichit sur le dos des retributions des allemands perdants de la guerre.

ces juifs soit disant victimes sont connus aux Etats-Unis sous le nom des Greeners, Ha et combien ils adorent l'argent ces greeners.

Et oui l'holocauste est une industrie tres benifiques pour les juifs.

Aux Etats Unis, dans chaques grandes villes on trouve un musee sur the fake holocauste pour rendre les americains more dummy. :lol:

kaghemoussa
15/06/2010, 10h46
"shoa" c'est le titre d'un documentaire sur la solution finale réaliser par Claude Lanzman ( un fervent militant du grand israël qui a été combattre dans l'armée israélienne en tant que pilote ) en 1985 .

Au mieux c'est la solution finale vu par les juifs au pire c'est une tentative de "judaisation" de la solution finale.

L'holocauste a fait des millions de victimes mais pas seulement juives une autre ethnie a été systématiquement massacré et déporté ce sont les tziganes , mais bon eux leur génocide n'intéresse que peut de personnes , et dans les camps de concentrations ont trouvaient aussi des résistants , tout les militants de gauche que les allemands réussissait a attraper .

Les premiers a avoir été déportés ont été des allemands de gauche, des syndicalistes , des opposants au nazisme mais aussi des malades mentaux qui ont été exterminés par le régime nazis qui estimait que l'état n'avait pas a entretenir des "parasites".

Donc quand ont parle de l'holocauste il faudrait utiliser le terme de "solution finale' , d'holocauste , de déportation , de camps de concentration , d'extermination mais pas employé le terme "shoa" qui est un mot juif voulant dire "catastrophe" et qui réduit la solution finale a la seul extermination des juifs.

"il est difficile de se référer à l’antisémitisme nazi afin de dénoncer les nouvelles formes de racisme, si l’on persiste à insister exclusivement sur sa singularité. "
Voila bien résumer toute la démarche des lanzmann , bhl et finkielkraut ce n'est pas une lutte contre la barbarie Nazie et le racisme ce n'est pas le combat pour faire de ce drame un crime contre l'humanité , c'est le combat pour faire reconnaître une "singularité" historique qui donnerait un droit morale a israël et aux juifs d'agir comme bon leur semble au moyen-orient

Cookies