PDA

Voir la version complète : A ma Mère...


Mystérieuse
15/07/2004, 10h08
Mère...


Oasis bienfaitrice et salvatrice des terres en sécheresse
J’étanche en ton sein ma soif d’amour et de tendresse
Dès que j’aperçois ton visage plein de joliesse
Dès que j’atteins ton âme tout en finesse

L’espace d’une vie ne suffirait pas à remplir
L’océan d’amour que tu as distillé sans mot dire
En virtuose de la vie, rien ne saurait suffire
Pour te remercier des myriades d’espérances qu’en nous tu as fait grandir

Les saveurs de la vie se comptent par milliers à tes côtés
Et dans le cœur de tes enfants une belle statue, à ton effigie, à été érigée
En hommage au prodige, qu’à travers nous tu as réalisé
En priant avec ferveur qu’aujourd’hui, tu puisses cueillir le fruit de ta bonté

Toi qui as fait de nous la plus belle des mosaïques
Plus belle encore qu’une aquarelle avec toute sa symbolique
Provoquant en nous des secousses sismiques
Chaque fois que tu nous étreins, tant c’est mirifique, symphonique

Mère, pilier de ma vie, les jours fuient pour rattraper le temps
Comme fuyaient sur l’asphalte les pas des passants
Tentant d’échapper à la tristesse des jours languissants
Pour retrouver le réconfort des jours d’antan

Pourtant, je ne cesse de caresser le rêve
Que nos vies soient plus longues que brèves
Et qu’avant que nos destins s’achèvent
L’on puisse fouler encore longtemps le sable sur la grève

Digne, tu n’as jamais manifesté aucune plainte
Même face aux souffrances auxquelles tu as pu être astreinte
Et s’il est arrivé qu’en écho de ton cœur s’élève une complainte
Subsiste en nous l’empreinte indélébile contribuant à affronter la vie sans crainte

La force des sentiments filiaux et maternels nous liant
Offre un spectacle de toute beauté, édifiant, éloquent
Et c’est le cœur palpitant, face à ton altruisme prégnant, débordant
Que je dépose à tes pieds tout l’amour que j’ai pour toi : MAMAN


:47:

scherazade
15/07/2004, 10h17
Bonjour mystérieuse,

Oh, il est superbe ton poéme, c'est un bel hommage à ta maman.
Voila un poéme que j'avais écrit il y a longtemps dans un post qu'avait posté néris, en hommage à sa maman.

Une maman
c'est le plus beau des présents.
Elle nous fait toujours passés avant
son coeur est tellement grand.

Maman je t'aime si fort,
tes baisers si doux j'en veux encore.
Sur ton visage,se si beau sourire
comme la rose en train de fleurir.

Maman je t'aime tellement,
il n'y a que toi qui sait arreter
mes pleurs,mes larmes et mes tourments
je suis courageuse à présent.

Maman tu es mon trésor
la perle de mon coeur
je t'aime si fort
que je n'ai plus peur.

scherazade.

Bonne journée à tous. :wink:

linda20
15/07/2004, 23h49
Il est superbe ton poème Sherazade. J'en ai eu les larmes aux yeux. :cry:
Ca nous rappelle bien à quel point une mère c'est important. Tachons de les rendre heureuse !

Bisous

scherazade
16/07/2004, 10h29
Bonjour linda,

Merci, pour tes compliments. C'est vrai qu'on doit prendre soins de nos parents, c'est ce que l'on a de plus chére au monde.

Bonne journée à tous :wink:

morjane
16/07/2004, 19h14
Bonsoir Mystérieuse et Schérazade,

Merci infiniment pour vos merveilleux poèmes. C'est difficile d'écrire sur sa maman car il y a tant et tant à dire et mettre des mots sur cela ...

Merci pour elles et un bisous à toutes les mamans et même et surtout à celles qui ont rêvé d'être mère ou qui ont perdus leurs enfants. Cela doit être terrible à vivre et à surmonter. :4:

Lisebeth
16/07/2004, 19h31
Bonsoir

Je suis maman très maternelle. :wink: Je vous conseille de lire "la promesse de l'aube" de Romain Garry. Dans son roman , l'auteur dépeint l'amour que lui portait sa mère et comment cela a influencé sa vie entière. Ci cela vous interresse, je peux poster un extrait

cordialement

scherazade
16/07/2004, 21h54
Bonsoir lise,

Je veux bien que tu postes un extrait, si tu veux bien entendu. Tu as du faire un bac litteraire non?

Lisebeth
17/07/2004, 08h38
Bonjour Shérazade

Non, je n'ai pas suivi une filière littéraire :wink: .

Un écrivain trop aimé

"Ce fut seulement aux abords de la quarantiane que je commençai à comprendre. Il n'est pas bon d'être tellement aimé, si jeune, si tôt?Ca vous donne des mauvaises habitudes. On croit que c'est arrivé. On croit que ça existe ailleurs que ça peut se trouver. On compte là -dessus. On regarde, on espère, on attend. Avec l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube ,une promesse qu'elle ne tient jamais. On est ensuite obligé de manger froid jusqu'à la fin de ses jours
Après cela , chaque fois qu'une femme vous prend dans ses bras et vous serre dans son coeur, ce sont plus que des condélances. On revient toujours à gueuler sur la tombe de sa mère comme un chien abandonné[...] Si ma mère avait eu un amant, je n'aurais pas passé ma vie à mourir de soif auprès de chaque fontaine"

Cordialement

scherazade
17/07/2004, 22h43
Bonsoir lisebeth,

Je te remercie d'avoir posté un extrait de ce livre. Tu as l'air d'etre une maman trés patiente, et trés protectrice, un peu "mére poule", est-ce que je me trompe?

Non, je n'ai pas suivi une filière littéraire .


J'aurais juré que oui! Dans tout ce qui est analyse de texte, tu es une professionnelle! :smile:
Bonne soirée

Lisebeth
18/07/2004, 18h06
Bonsoir Shérazade

-Avant la naissance de mon fils , j'étais plutôt femme. L'instant maternel est certainement inscrit dans les gènes de toutes les femmes.Dans un bouquin Darwin a narré une petite histoire très touchante et qui démontre que l'instint maternel est aussi présente chez les femelles animaux:
"Une femelle gueunon avait un coeur si grand qu'elle adoptait non seulement les jeunes singes,et aussi, les jeunes singes d'autres espèces.Il avait également narrer le chagrin des guenons, lorsqu'elles perdent leur bébé ou le zèle qu'elles peuvent mettre parfois dans l'adoption des singes orphelins"


-Je suis maternelle et si aujourd'hui, nous sommes complices mon fils et moi , est que je lui ai donné une éducation 'tiède", je ne l'ai jamais empêché de s'exprimer etc etc

Cordialement

Louisa
18/07/2004, 19h57
Je n'ai pas eu encore ce privilège et ce bonheur d'être maman mais je sens que j'ai cet instinct maternelle en moi.Rien n'est plus beau que l'amour d'une mère pour ces enfants,alors merci à toi Lisebeth,de nous rappeler ce lien si précieux.

bladerunner
18/07/2004, 21h32
Mystérieuse, ton poème est émouvant. Le paradis est sous les pieds des mères.

Louisa
18/07/2004, 21h38
Excuse moi Mystérieuse,j'ai remerciée Lisebeth en oubliant que c'est toi qui a écrit ce poème sur nos mères.Alors merci à toutes les 2 pour le message que vous faites véhiculer.Nos mères sont les personnes les plus précieuses sur terre pour chacun de nous.Et comme le dit si bien Blade "Le paradis est sous le pied de notre mère"

Mystérieuse
19/07/2004, 10h26
Bonjour et un GRAND MERCI à toutes et à tous, pour vos remarques et contributions judicieuses et éclairées :wink:

Bladerunner, j'aime beaucoup ta pensée :wink:

bladerunner
19/07/2004, 11h23
salam Mystérieuse.

Cette pensée est un hadith qui me rappelle un autre, un homme vient chez le prophète saws et lui dit "qui dois-je prendre comme ami ?" il lui répond "ta mère", il reprend "et après" et le prophète saws répond "ta mère". Il reitère une troisième fois, il lui répond "ta mère" et la réponse de la quatrième est "ton père".

ça veut tout dire !

Cdlt

Mystérieuse
19/07/2004, 15h00
Bonjour Bladerunner :wink:

Ravie que tu me fasses profiter de ces hadith. Je ne connaissais pas le premier, je connaissais le deuxième, mais il est toujours agréable de se remémorer ces choses si vraies et si profondes. Merci :wink:

:47:

bladerunner
19/07/2004, 15h29
à ton service :60:

Cookies