PDA

Voir la version complète : Gérard : On n'y arrive pas


simplenova
18/06/2010, 23h29
Frustré par le partage des points concédé face à l'Algérie, le capitaine anglais Steven Gerrard a assumé face aux médias les carences actuelles de son équipe. «On a besoin de travailler, de s'améliorer, on n'a pas été bon sur la dernière passe, sur le geste final, on n'y arrive pas, a lâché Gerrard après la rencontre. Je ne cherche pas d'excuses, on n'a pas été bon, maintenant on sait le boulot qu'il nous reste à faire : il faut gagner le dernier match (contre la Slovénie, ndlr). On est sous pression. Mais on n'a pas été bon, on va en chercher les raisons, on va analyser, voir ce qu'on a fait...»

«Je connais ces joueurs, je connais leurs qualités, et face à la Slovénie, j'espère que je verrai la vraie équipe d'Angleterre.» (Fabio Capello)

Même constat d'échec pour le sélectionneur des Three Lions, Fabio Capello, qui a du mal à s'expliquer les nombreuses erreurs de son équipe. «C'est incroyable de faire tant d'erreurs techniques, de perdre autant de ballons, de faire autant de mauvaises passes, peste le technicien italien. C'est comme si les joueurs n'arrivaient pas à se débarrasser de la pression qui, c'est vrai, est forte. Ce n'est pas l'équipe d'Angleterre que je connais. Je connais ces joueurs, je connais leurs qualités. Et mercredi face à la Slovénie, j'espère que je verrai la vraie équipe d'Angleterre.»
Boudebouz : «Ils nous ont sous-estimés»

La satisfaction était en revanche de mise dans le camp adverse. Après sa deuxième sélection et son premier match de Coupe du monde, le Sochalien Ryad Boudebouz a apprécié de tenir tête à des Anglais jugés arrogants : «C'est vrai, ce match nul nous fait plaisir, d'autant que les Anglais nous ont sous-estimés dans les médias ces derniers jours. On avait à coeur de leur montrer qu'on n'était pas là pour rien dans ce Mondial, qu'on avait une bonne équipe. Il nous reste à jouer les Etats-Unis. On sait avec des matches comme ce soir qu'on a les moyens de les battre. Il faudra bien travailler pour avoir une victoire.» (Avec AFP)

Cookies