PDA

Voir la version complète : les "Verts" accrochent des Anglais (0-0) et se relancent pour la qualification


sofiane29
18/06/2010, 23h46
L'équipe nationale de football a réussi l'exploit d'arracher le résultat nul (0-0) contre la formation anglaise et se relance pour la qualification au deuxième tour, vendredi soir à Cape Town, à l'occasion de la 2e journée du premier tour du groupe C de la coupe du monde qui se déroule en Afrique du Sud (11 juin û 11 juillet). Face à l'ogre anglais qui fait figure de favori pour le sacre final, les poulains de Rabah Saâdane ont été héroïques sur le terrain semant le doute chez des Anglais désemparés, à l'image du buteur Wayne Rooney complètement muselé par Madjid Bougherra, appelé à juste titre "the magic" dans le championnat écossais où il évolue.

Faisant montre d'une grande combativité sur le terrain, les Algériens ont gagné la quasi-totalité de leurs duels devant des Anglais balaises et athlétiques. Ni Rooney, ni Gerrard et encore moins Lampard n'ont réussi à déstabiliser une arrière-garde algérienne bien en place.
A mesure que les minutes s'égrènent, les Yebda et Lacen, véritable muraille, prenaient davantage confiance alors que sur le banc, le coach italien des Anglais, Fabio Capello, donnait de la voix sans pour autant que ses joueurs n'arrivent à trouver la faille.
C'est à la surprise des techniciens les plus avertis que les Verts dominent leurs vis-à-vis et les contraignent ainsi à se replier en arrière. En ce sens, le duo Gerrard-Lampard, qui fait la force des Anglais, a été complètement dépassé par l'autre duo de charme algérien, Yebda-Lacen.
En première mi-temps, aucune action dangereuse n'est à signaler de part et d'autre, ce qui renseigne de la tactique adoptée par les deux coachs, lesquels ont plombé le jeu, axé au milieu de terrain où les Algériens se sont montrés impériaux.
Le même scénario s'est reproduit en seconde période, notamment au début de ce half avec des Algériens plus percutants. Cependant, ce sont les Anglais qui reprennent quelque peu le jeu à leur compte en amorçant des offensives annihilées par les longilignes, Madjid Bougherra, Rafik Halliche et Antar Yahia.
Les deux occasions nettes de scorer de l'équipe des "Three Lions" sont intervenues aux 70e et 71e minutes, mais il y avait en face, faut-il le souligner, un grand gardien de but, Rais M'Bolhi qui, pour sa première sélection dans un match officiel, a donné beaucoup d'assurance à ses coéquipiers.
l est vrai que les Algériens ont légèrement subi durant la fin du match, mais les Ziani, Kadir, Boudebbouz, Guedioura qui ont fait montre d'une solidarité infaillible, ont tenu la dragée haute à des Anglais qu'ils auraient pu battre logiquement compte tenu de la physionomie de la rencontre. A lumière des résultats de cette journée, toutes les équipe du groupe C peuvent prétendre à une qualification au deuxième tour. La 3e journée et dernière journée du groupe verra l'Algérie (1 point) en découdre avec les Etats-Unis d'Amérique (2 pts) alors que l'Angleterre (2 pts) affrontera la Slovénie (4 pts).

Cookies