PDA

Voir la version complète : Au siège du Sénat Français : Un séminaire sur la liberté de la presse au Maghreb.


RoboCop
19/06/2010, 20h58
Un séminaire consacré au péril qui pèse sur la liberté d’informer dans les pays du Maghreb se tient aujourd’hui entre 14h et 19h à la salle Monnerville du palais du Luxembourg dans le 6e arrondissement de Paris. Il est organisé par le collectif “Pour un Maghreb des droits”. Plusieurs interventions y sont au programme.
Il sera ouvert par une allocution de Mme Boumediene Théry, sénatrice d’origine algérienne. Le journaliste d’El Watan, Mahmoud Mamart, parlera de “la décennie noire pour la presse algérienne”. “La presse marocaine : indicateur d'une transition politique factice” est le thème de la conférence de Aboubakr Jamaï (ancien directeur du Journal Hebdomadaire). “Le paradoxe tunisien, les règles d’or d’une censure organisée”, est le sujet de Lotfi Haji (ancien président du Syndicat des journalistes tunisiens). “Internet au Maghreb, entre volonté de contrôle et censure”, par Ahmed Dahmani (enseignant-chercheur, membre du Collectif MDH) est la dernière conférence qui sera suivie d’une conclusion générale qui ssera présentée par Nassera Dutour (membre du Collectif MDH).

Par : Rubrique Radar (Liberté).

hugochavez59
19/06/2010, 21h11
mieux vaut en rire....

la liberte de la presse : senat francais :lol: :lol: :lol:


Alain Genestar viré de Paris-Match : Lagardère ne fait visiblement pas la chasse aux anti-Sarkozy

Mis en ligne le 30 juin 2006


Le patron du magazine Paris-Match, Alain Genestar, vient d’être démis de ses fonctions.
Cette mise à l’écart serait due à la couverture de Paris-Match du 28 août 2005 où l’on voyait la femme de Nicolas Sarkozy, Cécilia, en compagnie de Richard Attias.
De nombreux médias ont critiqué cette décision, considérant que le propriétaire du magazine, le groupe Lagardère, aurait cédé à des pressions émanant de Nicolas Sarkozy, ami proche d’Arnaud Lagardère.
La rédaction de Paris-Match a même parlé de « mise à l’écart pour des raisons politiques (http://archquo.nouvelobs.com/cgi/articles?ad=medias/20060623.OBS2882.html&host=http://permanent.nouvelobs.com/) ».
Telle n’est pas notre analyse car il nous semble que les arguments développés par le groupe de presse pour se séparer d’Alain Genestar sont pertinents.

En effet, le reproche adressé à l’ex-patron de Paris-Match est de ne pas avoir prévenu sa hiérarchie de la publication à venir de photos sensibles. C’est ainsi qu’un cadre de Lagardère a affirmé dans Libération du samedi 24 juin 2006 (http://www.liberation.fr/page.php?Article=392846) que « Genestar a désobéi aux ordres » et qu’« Arnaud [Lagardère] lui avait dit « Tu publies ce que tu veux, mais tu me préviens si tu publies des photos gênantes ou blessantes ». Il ne l'a pas fait. Ce n'est pas du tout une affaire d'allégeance à Sarkozy. Chez Lagardère, la loyauté est la vertu cardinale, et Genestar a rompu la confiance ».



le hizb franca du journal de redrab (le milliardaire) devient de plus sordide...

ETTARGUI
19/06/2010, 21h37
Hugo
Il est vrai que les médias en France n'ont pas la libérté de ton dont ils se targuent. On sait tous qu'ils sont inféodés aux sionistes; mais cela n'empêche pas que chez nous aussi il y a du ménage à faire.
L'Algérie a été pionnière en matière de liberté de la presse et il fut un temps où les journaux algériens avaient une liberté de ton que leur enviaient nos voisins et même des journaux de pays ayant une longue tradition en la matière; mais depuis quelques temps on observe le retour d'une presse apprivoisée qui nous rappelle les plus sombres moment de la pravda.

hugochavez59
19/06/2010, 21h49
on observe le retour d'une presse apprivoisée qui nous rappelle les plus sombres moment de la pravda.

vraiment a coté de la realité...


le quotidien doran : un journal qui fut serieux, et appellé a devenir un pole de presse (quotidien, magazine hebdo...) devient dune nullité effroyable

ragots, fumisteries, diffamations...

lamentables :evil:

nos journalistes incultes et vendus freinent objectivement le develloppement du pays, en maniant la desinformation

on leur laisse la liberte de la presse, et quen font ils.....rien, absolument rien

pas denquete de fond, pas de recoupement dinfo....des racontars, des mensonges, de la diffamation...


beaucoup de nos ingenieurs, de nos medecins et de nos enseignants parviennent a travailler a letranger....pour combien de journalistes....zero

personne nen veut, ils ne sert qua faire vivre un peu plus longtemps encore le regne du hizb franca

meme pas des commeres de hammam....des vendus au plus offrant, un jour un sawiris, un autre un betchine mais toujours lambassade de lex puissamce coloniale...ca on peut leur faire confiance !


au senat francais !!!

la loi sur les bienfaits de la colonisation a decidemment marqué les esprits...

ETTARGUI
20/06/2010, 00h11
Hugo
Il faut être cohérent ! D'une part tu dis que je suis à coté de la plaque et d'un autre tu confirmes ce que je dis en citant l'exemple du quotidien d'oran !

hugochavez59
20/06/2010, 08h45
il ne faut pas tout confondre :

parler de pravda est une chose....pour etre precis tu traites nos journalistes de fonctionnaires du pouvoir...


a mille annees lumieres de la realité, et tres tres loin de ce que jai posté



ps : la bonne foi est necessaire sur ce sujet plus que tout autre !

ETTARGUI
20/06/2010, 10h21
Mais bien sûr qu'il y a des journalistes proches des hommes au pouvoir* qu'ils n'arrêtent pas d'encenser ! Et tu qualifies comment les journalistes d'El Moudjahid, Ech-Chaâb, l'ENTV... ?

Quand aux médias dits "indépendants", tout le monde le sait, à de rares exeptions, chacun travaille pour soit une officine, soit pour un homme... Ya Si Hugo tu dois commencer par appliquer à toi même ton post-scriptum.

*Je dis bien des hommes au pouvoir parce qu'ils changent de ligne éditoriale chaque fois qu'un homme nouveaux est à la tête de l'état.

hugochavez59
20/06/2010, 20h35
ca sent le nauffrage !!

les caricatures de plus en plus delirantes du gouvernement dans la presse...cest la pravda !!

les journalistes sont totalement libres....et raconter le contraire ce nest navoir jamais lu un journal algerien !

la liberte pour la liberte...on en recolte les fruits...

une presse de plus en plus nulle, et qui reve de nous faire un coup a la venezuelienne :

http://video.google.com/videoplay?docid=7658830544320971019#

a bon entendeur...

Cookies