PDA

Voir la version complète : Une autoroute salutaire Agadir-Marrakech


Page : [1] 2 3 4 5

ayoub7
21/06/2010, 02h49
Agadir / Marrakech
Une autoroute salutaire

L'autoroute Marrakech / Agadir est le plus grand évènement routier attendu à Agadir. Cette réalisation marquera une date mémorable chez les habitants d'Agadir et dans les provinces avoisinantes. L'autoroute va permettre, en effet, un désenclavement régional important et va permettre également de relier Agadir et la région à l'ensemble du réseau autoroutier national. Bref, de quoi se réjouir du fait d'avoir cette infrastructure routière à portée... de la pédale de l'accélérateur.

Pour la première fois au Maroc, une autoroute va relier les deux principales destinations touristiques du pays. Marrakech en tant que première destination touristique nationale et Agadir en tant que première destination balnéaire nationale. Il faut y voir là de nombreux avantages et une grande possibilité d'avoir des flux touristiques à la fois de la part des nationaux comme de la part des visiteurs étrangers, qui vont servir les deux destinations.
Le premier avantage à signaler est justement la complémentarité de ces deux destinations touristiques. L'une culturelle par excellence, l'autre balnéaire par essence. Il sera ainsi possible, avec l'ouverture de l'autoroute de commercialiser Marrakech à partir d'Agadir et inversement. Les tour Opérateurs auront la possibilité d'offrir aux clients des séjours et des voyages combinés, dans la cadre de la diversité du produit touristique qui devient plus riche et facilement joignable.

Les professionnels du tourisme et les autorités compétentes doivent ainsi commencer dès maintenant à élaborer une bonne stratégie de communication qui va servir le développement touristique et économique des deux destinations. Désormais, on aura pour la première fois au Maroc la possibilité de faire une promotion associée des deux plus grandes destinations du pays. Si les professionnels et les autorités jouent le jeu dans un esprit de synergie et de collaboration, tout le monde y trouvera son compte.

Le produit touristique de Marrakech diffère de celui d'Agadir et inversement et chacun a des atouts qui manquent à l'autre donc qui le complètent aussi. Et ce à deux heures de route, d'intervalle. C'est une vraie chance de développement qu'il faut savoir saisir à bon escient. Non seulement les deux destinations seront facilement joignables mais vont également bénéficier des grandes infrastructures de transport dont elles disposent. Ainsi les deux aéroports internationaux vont être à la portée de tous à deux heures de route. Agadir ne dispose pas de chemin de fer mais va profiter de celui de Marrakech. Bref, l'idéal est de voir les deux destinations «former» un ensemble où chacun conserve les atouts tout en les mettant à la disposition de l'autre, dans une dynamique commune qui ne vise que le développement du tourisme commun.

A travers des séjours combinés dans les deux destinations, on va permettre une bonne promotion de Marrakech et d'Agadir et, plus encore, augmenter la satisfaction du client du fait de lui offrir, à deux heures d'autoroute, deux possibilités de séjours à la fois riches, diversifiés, particuliers et complémentaires.

Bref l'autoroute Marrakech / Agadir sera salutaire pour le développement économique et touristique des deux destinations et jouera un levier de développement régional de premier ordre. Il est certain que la hantise de la circulation routière actuelle, une fois supprimée grâce l'ouverture de l'autoroute, de nombreux investissements et déplacement de capitaux vont s'opérer dans les deux sens. Cette dynamique économique permettra la création d’emplois et l'amélioration des niveaux de vie des populations.
L'autoroute va permettra, e, outre, de mettre en relief l'arrière pays des deux destinations, qui sont d'une richesse exceptionnelle et qui ne peuvent que renforcer le développement touristique conjoint. La fête sera AINSI double si les deux destinations s'accordent à tirer profil des avantages que permet l'autoroute, dans le cadre d'une vision de complémentarité qui peut aller très loin, dans divers domaines : culturel, social, environnemental, associatif, universitaire, celui de la recherche, du développement durable, du tourisme responsable etc… Tout est faisable lorsque la volonté, la capacité d'écoute, la concertation et la collaboration, entre autres, y sont.


18/6/2010

L'opinion

galaxy
21/06/2010, 12h53
Excellent les habitants du bidon-ville de Marrakech pourront prendre l'autoroute pour voir leurs proches au bidon-ville d'Agadir et bientôt si l'etat trouve de l'argent pour le réaliser le trajet se fera en tgv

overclocker
21/06/2010, 12h57
Excellent les habitants du bidon-ville de Marrakech pourront prendre l'autoroute pour voir leurs proches au bidon-ville d'Agadir et bientôt si l'etat trouve de l'argent pour le réaliser le trajet se fera en tgv


t'as les boules? hein que t'as les boules..:72::72::72::52::52::52:

ayoub7
21/06/2010, 15h24
Excellent les habitants du bidon-ville de Marrakech pourront prendre l'autoroute pour voir leurs proches au bidon-ville d'Agadir et bientôt si l'etat trouve de l'argent pour le réaliser le trajet se fera en tgv


mais non mais non, tu veux dire les habitants de la wilaya de Marrakech:

http://www.dailymotion.com/swf/video/xdqacv

qui pourront visiter la wilaya d'Agadir

http://www.youtube.com/v/tH7Jem1Bgas

et vice versa...

Tems
21/06/2010, 16h15
· Autoroute: Marrakech-Agadir dès ce lundi

L’autoroute reliant Marrakech à Agadir sera inaugurée ce lundi 21 juin. La réalisation de cette infrastructure lancée en janvier 2006 par SM le Roi Mohammed VI aura coûté 8 milliards de dirhams. L’ouverture à la circulation est imminente.

L'économiste

Tems
21/06/2010, 16h17
voilà c'est fini l'autoroute est ouverte .......
:mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen::57::57::10::2 8:

overclocker
21/06/2010, 16h19
vous ouvrez une voix expresse ou vous etes content ;);););)


mabrok, l3o9ba l agadir lagouira inchALLAH

Tems
21/06/2010, 16h21
est oui je suis content parce que c'est une grosse affaire cette autoroute ...
en plus la prochaine c'est Fes Oujda l'année prochaine ncha3lah..... :mrgreen::mrgreen:

eagle19
21/06/2010, 16h22
Et dans les temps comme promis!!!!

ça va ouvrir le nord du maroc sur le grand sud.....

Ben Tachefine
21/06/2010, 16h22
Grande nouvelle. Ghellab aura tenu parole.
Il me tarde de l'emprunter.

Tems
21/06/2010, 16h24
ont peu faire Tanger , Casablanca , Marrakech , Agadir tous ça en autoroutes c'est parfait, presque 850 km ...

Ben Tachefine
21/06/2010, 16h25
Vivement le désenclavement de Ouarzazate et de sa région.

NewYork
21/06/2010, 17h00
le tgv paris alger johanesbourg va doper l'économie europeen a telle point que l'asie tromblera.....le maroc est foutue dans son commerce de drogue et leurs femmes et elurs homme trainent toujours leurs djellaba, au point ou certain de nos compatriote idiots font du maroc un pays model un pays du sous developpement et du trafique de tout genre comme le liban.

ayoub7
21/06/2010, 17h09
Si le metro pour aller d'Alger Nord a Alger Sud prend plus de 40 ans, le TGV alger-johannesbourgh devrait etre operationnel l'an 4523. :mrgreen:

Hassan2
21/06/2010, 17h10
Excellent les habitants du bidon-ville de Marrakech pourront prendre l'autoroute pour voir leurs proches au bidon-ville d'Agadir et bientôt si l'etat trouve de l'argent pour le réaliser le trajet se fera en tgv


galaxy , croit que le maroc est plein de bidons ville comme a alger ! détrompe toi , et comme on dit on ne peut comparer un cheval et un kid....

Vous avez toujours en algérie les coupures d'eau chaque jours ? ou c'est déja réglé ?



Si le metro pour aller d'Alger Nord a Alger Sud prend plus de 40 ans, le TGV alger-johannesbourgh devrait etre operationnel l'an 4523. :mrgreen:


mddrrr mort de rire hhhhhhh

tenebre
21/06/2010, 18h27
bonne nouvelle !! :)

auscasa
21/06/2010, 18h54
Excellent les habitants du bidon-ville de Marrakech pourront prendre l'autoroute pour voir leurs proches au bidon-ville d'Agadir et bientôt si l'etat trouve de l'argent pour le réaliser le trajet se fera en tgv

tu as du retard, Agadir n'a plus de bidonville depuis un an deja comme les 60 autres villes du royaume declarer ville sans bidonville , et les autres villes suiverons a la fin de cette anne "programme ville sans bidonville 2005-2010/ et casa 2012", il restera que casablanca et les villes qui ont quelque mois de retard.

met toi a jour mon ami, c'est a alger que le phenomene se develope, au maroc c'est l'eradication meme s'il y a du retard mais comme tous les projets suivis par sa majeste et la preuve cette autoroute il y aura plus de bidonville au maroc dans 2 ans, disons 5 ans si on met 3 ans de retard chose que je doute.

c'est rare quand il y a du retard et meme s'il y a des retards c'est des retard de quelque mois a un an pour les tres grand projet.

mahjoub
21/06/2010, 18h56
Tenebre
quelle bonne nouvelle?? celle là?
"le TGV alger-johannesbourgh devrait etre operationnel l'an 4523."
ou celle là
Ouverture de l'autoroute Marrackech-Agadir:mrgreen:

ayoub7
21/06/2010, 18h58
Le Prince Moulay Rachid préside l'inauguration de l'autoroute Marrakech-Agadir

Un investissement de près de 8 milliards de DH.

SAR le Prince Moulay Rachid a présidé, lundi dans la commune de M'zoudia (province de Chichaoua), l'inauguration de l'autoroute Marrakech-Agadir, d'une longueur de 225 kilomètres, pour un investissement de près de 8 milliards de DH.

Le Prince Moulay Rachid a coupé le ruban inaugural de l'autoroute, après avoir suivi la présentation du projet par le ministre le ministre de l'Equipement et du Transport, M. Karim Ghellab, et le directeur général de la société des autoroutes du Maroc, M. Othmane Fassi-Fihri.

A cette occasion, M. Ghellab a présenté à Son Altesse Royale un livre sur l'autoroute Marrakech-Agadir.

Par la suite, SAR le Prince Moulay Rachid a emprunté l'autoroute sur 200 mètres aller-retour en voiture.

La réalisation de l'autoroute Marrakech-Agadir, qui a nécessité 4 millions de journées de travail, aura de multiples retombées sur les régions de Marrakech et d'Agadir notamment le développement du secteur touristique et des activités agricoles, l'accompagnement des aménagements industriels, l'augmentation des exportations à travers le renforcement des échanges commerciaux avec l'Europe, et l'attractivité des investissements étrangers.

Cette autoroute, lancée en janvier 2006 par SM le Roi Mohammed VI, permettra également d'atténuer l'enclavement d'une région à fort potentiel économique et de relier deux pôles touristiques importants du Maroc.

Par cette nouvelle liaison autoroutière, le temps du trajet Tanger- Agadir, qui se faisait auparavant en plus de 14 heures, est désormais réduit de moitié.

L'autoroute Marrakech- Agadir dessert, en plus de ces deux villes, Chichaoua et le Centre urbain d'Imintanout. Elle est composée de six sections fonctionnelles: bifurcation de Marrakech- échangeur de Marrakech Ouest, Marrakech ouest- Chichaoua, Chichaoua- Imintanout, Imintanout- Argana, Argana- Amskroud, et Amskroud- Agadir.

Cette autoroute comprend également un tunnel d'une longueur de 562 mètres, 13 viaducs d'une longueur totale de 2.921 m, 90 ponts et 55 passages pour piétons et pour véhicules.

Ces ouvrages ont nécessité la mise en oeuvre de 370.000 m3 et près de 45.000 tonnes d'acier.

Le relief montagneux traversé a généré un volume de terrassements très important puisqu'il a fallu réaliser plus de 37,5 millions de déblais et 27 millions de remblai, soit un total de près de 70 millions de m3.

La chaussée de cet axe a nécessité 380 tonnes de bitume, près de 2 millions de matériaux concassés et 2,1 millions de tonnes d'enrobés bitumineux.

A son arrivée, SAR le Prince Moulay Rachid a passé en revue un détachement des forces auxiliaires qui rendait les honneurs avant d'être salué par M. Karim Ghellab, les walis des régions Marrakech-Tensift- El Haouz et Souss-Massa-Drâa, respectivement MM. Mohamed Mhidia et Mohamed Boussaid, le président de la région de Marrakech-Tensift- El Haouz, M. Hamid Narjiss et le gouverneur de la province de Chichaoua, M. Abdelfettah Lebjioui.

Le Prince Moulay Rachid a également été salué par le président de la région d'Agadir, M. Brahim Hafidi, le colonel-major Mohamed Ouadi, commandant délégué de la place d'armes de Marrakech, le colonel-major Mohamed Khaled, commandant délégué de la place d'armes d'Agadir, ainsi que par M. Othmane Fassi-Fihri, Mme Amani Abouzayed, représentante de la Banque africaine de développement (BAD) au Maroc, l'ambassadeur du Portugal à Rabat, M. Joao Rosa, et les cadres du ministère de l'Equipement et du Transport ayant contribué à la mise en oeuvre du projet.


Source : MAP

tenebre
21/06/2010, 19h01
Tenebre
quelle bonne nouvelle?? celle là?
"le TGV alger-johannesbourgh devrait etre operationnel l'an 4523."
ou celle là
Ouverture de l'autoroute Marrackech-Agadir

mahjoub, je n'ai pas de temps à perdre pour répondre à un ptit haineux comme ce new york !! :)

l'autoroute Fez-Oujda serra ouverte quand ?

auscasa
21/06/2010, 19h04
s'il y a pas de retard sa sera l'ete prochain.

tenebre
21/06/2010, 19h08
@auscaca

inchaa allah ! :)
vivement qu'on ne soit plus obligé de passer par cette route nationale très dangereuse !! surtout au delà de Taza vers Oujda !!:confused:

shiba
21/06/2010, 19h10
bravo, waw, Tanger -Agadir en quelques heures, ca promet, je ne sais pas combien ca prenait avant, car je n'avais pas encore ma vieille mercidis, mais bon , c'est seulement deux voies et en plus c'est payant, m3a dekkhla, ca me gache le plisir d'aller par autoroute, lmohim, l3akom wakha belcridi

ayoub7
21/06/2010, 19h12
Ces autoroutes sont en train de changer radicalement le Maroc, et pas que du point de vue economique...

Imaginez, vous pouvez faire marrakech l'imperiale et l'atlas enneigé et 2heures 30 apres, vous etes en train de surfer sur la baie d'Agadir... Le triangle d'or Marrakech-Agadir-Essaouira risque de devenir un serieux boost pour tout le Maroc avec cette autoroute...

mahjoub
21/06/2010, 19h45
Je pari qu'il y a au moins 2 qui ont une boule à l'estomac

houlakou
21/06/2010, 21h48
Excellent les habitants du bidon-ville de Marrakech pourront prendre l'autoroute pour voir leurs proches au bidon-ville d'Agadir et bientôt si l'etat trouve de l'argent pour le réaliser le trajet se fera en tgv

Quand on ne connait rien au Maroc on la ferme
tu ne connais le Maroc qu'à travers les clichés que te véhicule les faschos du FLN et leur organe de presse

absent
21/06/2010, 23h03
très bonne nouvelle wallah ,sachant que Tanger-casa m'a permit de quitter Tanger et sortir voir les autre villes .Puis avec Agadir Marrakech ça sera encore plus interessant.

J'avoue du bon boulot qui est fait depuis 10 ans ,faudrait que ça continue comme ça ,d'année en année le Maroc c'est ce que j'ai remarqué ,allah yi dewemha.

omar
21/06/2010, 23h51
Mais c'est très bien que cette autoroute pour le Maroc. Ceci quand bien même que je voudrais plutôt voir le Maghreb acquérir des moyens de locomotion écologiques comme le TGV marocain qui est exemplaire.

oceon
22/06/2010, 00h02
et l'autoroute oujda fes , c'est pour quan ????

ayoub7
22/06/2010, 00h23
2011 fes-oujda... Next year et la boucle sera bouclé...



M. Ghellab : L'autoroute Marrakech- Agadir aura un impact très important sur l'économie des régions sud

L'axe autoroutier Marrakech- Agadir, qui a été inauguré par le Prince Moulay Rachid lundi dans la commune de M'Zoudia, aura un impact très important sur l'économie des régions sud du Royaume, a souligné lundi le ministre de l'Equipement et du Transport, M. Karim Ghellab.

Le ministre a indiqué, dans une déclaration à la presse, que cette autoroute, qui sera ouverte dès aujourd'hui gratuitement et pendant un mois aux usagers, contribuera à réduire de moitié le temps de parcours entre Marrakech et Agadir, qui passera de 4 à 2 heures seulement.

Après avoir rappelé que les travaux de cette autoroute avaient été lancés en janvier 2006 par le Roi Mohammed VI, M. Ghellab a fait observer que les délais de réalisation de ce projet structurant ont été respectés grâce au suivi rigoureux observé aussi bien par le ministère de tutelle que par les Autoroutes du Maroc (ADM).

"Ce délai a été observé, tout en respectant la qualité des travaux, l'ensemble des normes de confort, de sécurité et d'exploitation", a-t-il dit, soulignant que le niveau de confort assuré sur cet axe est supérieur à ce qui a été précédemment observé puisque, à titre d'exemple, toute la signalisation horizontale, verticale et de sécurité est entièrement achevée.

"Avec la réalisation de cette autoroute, on peut conclure que le Maroc a réussi à vaincre réellement, et pour la première fois, la grande barrière du Haut Atlas, puisque les conditions de transport, de confort et de gain de temps et de sécurité entre Marrakech et Agadir sont désormais identiques à celles entre Marrakech et Casablanca, et Marrakech et Tanger", a expliqué M. Ghellab.


Cette autoroute aura des " conséquences phénoménales " sur le produit touristique, notamment à travers la fusion des circuits culturels de Marrakech avec le produit touristique balnéaire d'Agadir, a dit le ministre.

M. Ghellab a relevé, en outre, que la fluidité dans les transports que garantira cet axe autoroutier, rejaillira en création d'emplois, en impact économique et en compétitivité de tous les produits de la région du sud, précisant qu'après la mise en service de cette autoroute, le réseau autoroutier national est actuellement d'une longueur de près de 1.100 kilomètres.

Le ministre a précisé, d'autre part, que l'autoroute Marrakech- Agadir a nécessité 4 millions de journées de travail, dont 50 pc sont principalement des journées de travail locales, ayant bénéficié aux habitants des zones situées entre Marrakech et Agadir, en passant par Chichaoua, Imintanout, Amskroud et Argana entre autres.

M. Ghellab s'est félicité, dans ce sens, du grand impact d'emploi qu'aura ce projet, et qui se traduira par sa contribution à la grande dynamique économique que connaît le Royaume.

MAP

Cookies