PDA

Voir la version complète : E.N: Madjer et Pekerman, les mieux placés


Zacmako
29/06/2010, 07h46
Madjer et Pekerman, les mieux placés

Le débat sur celui qui remplacera Rabah Saâdane à la tête de la sélection nationale est bien lancé avec deux noms qui reviennent souvent : Rabah Madjer et José Pekerman.

Ces deux noms résument les options qui se présentent à la Fédération algérienne de football, dont le président, Mohamed Raouraoua, se trouve toujours en Afrique du Sud, et qui, normalement, devrait rendre son verdict au lendemain de la clôture de cette compétition.
Une option locale, celle de Rabah Madjer, comme l’a annoncé la presse française hier reprenant certains organes nationaux, et une option étrangère où le nom de l’Argentin José Pekerman revient souvent. Ce technicien qui a réussi à décrocher trois titres de champion du monde des moins de 20 ans avec son pays (en 1995, 1997 et 2001) et deux fois le championnat d’Amérique du Sud de la même catégorie 1997 et 1999).
Pekerman a également occupé le poste de manager de la sélection argentine, après le départ de Daniel Passarela en 1998, avant de passer sélectionneur en 2004 pour qualifier l’Argentine à la Coupe du monde de 2006 en Allemagne. Dans les arcanes de la FAF, on n’écarte pas également la constitution d’un staff mixte, c’est-à-dire un technicien algérien et un apport étranger pour mener à bien les affaires des Verts avec comme contrat-objectif de qualifier la sélection pour le Mondial-2014 au Brésil et des places en finale des CAN-2012 et 2013.
Selon des sources en haut lieu, il y a une unanimité autour de Rabah Madjer, d’autant que la candidature de ce dernier est soutenue par plusieurs techniciens algériens, des personnalités sportives, dont les membres influents de l’équipe du FLN, et certaines personnalités politiques. C’est ainsi que d’anciennes gloires comme Assad, Menad, Drid, Cerbah et d’autres ont souhaité un staff élargi avec Madjer à sa tête.
Il y a deux mois, lors d’une émission sur la chaîne Al-Jazeera Sport, Rachid Mekhloufi, invité d’honneur d’un plateau exceptionnel organisé à l’attention de l’homme à la talonnade, déclarait ouvertement : «Tu reviendras en sélection, et nous ferons tout pour que tu reviennes !». Pour certains initiés, ces mots n’étaient pas en l’air et aujourd’hui cela se confirme, même si pour d’autres on n’oublie pas que les relations entre Raouraoua et Madjer n’ont pas été souvent au beau fixe. Et pour cause : dès l’arrivée du premier nommé à la tête de la FAF en 2001, le second a été contraint, quelques mois après, de quitter ses fonctions de sélectionneur au terme d’une affaire sordide de déclarations faites à un quotidien belge après un grand match des Verts face aux Diables Rouges à Bruxelles.
Depuis, évidemment, les deux hommes avaient enterré les raisons de leur désaccord, et aujourd’hui l’on se tourne vers l’avenir pour poursuivre l’œuvre entamée par Rabah Madjer, maintenir l’équipe nationale au plus haut niveau possible et repartir sur des bases saines. Doter les Verts d’un plan de jeu, trouver des solutions à une attaque en panne depuis plusieurs mois, remettre de l’ordre et de la discipline dans le vestiaire sont autant de chantiers à prendre en charge par le nouveau staff technique qui aura un rendez-vous à préparer, le 11 août en amical face au Gabon avant d’entamer les éliminatoires de la CAN-2012 le 4 septembre à Alger contre la Tanzanie.
Le président de la fédération, Mohamed Raouraoua devrait prendre une décision dans les prochains jours, dans la sérénité et en toute objectivité, loin des cercles d’influence et les débats trop passionnés de certains qui veulent imposer leur façon de voir et de faire. Y compris les cadres de la sélection qui n’ont qu’à s’occuper de leur mission sur le terrain et non ailleurs.
InfoSoir

dzinio
29/06/2010, 08h32
Madjer avait déjà commencer a faire quelques choses de bien en très peu de temps en 2001,malheureusement on lui a pas laissé le temps et son éviction avait était une grande surprise!!
Esperont qu'il réhitere le travail qu'il avait commencé en 2001 dans la continuité de Saadane car quoi qu'ont disent il n'y a pas que du mauvais dans ce qu'a fait Saadane sinon on aurait pas était jusqu'en demi-finale de la CAN et on aurait pas gouté aux joie de la Coupe du monde!

Nomad7
29/06/2010, 08h41
C'était qui le président de la fédération (FAF) en 2001?

Je me souviens, Madjer a dit que les responsables du football algérien sont des ignares après le match amical contre la Belgique et suite à cela,il a été poussé à la sortie en déchirant son contrant en direct dans l'émission de hafid Derradji "stades du monde".

Zacmako
29/06/2010, 11h06
Qu'est ce qu'il a comme bagages (d'entraineur), Madjer ?

Eljemati
29/06/2010, 11h11
je suis daccord avec Zack

Madjer n'a jamais rien prouvé ...

une pointure sinon rien

on peut se permettre de mettre 200 000 euros par mois pour un entraineur

car il ne faut pas oublier qu'une qualif a la CAN rapporte entre 500 000 et 1 M€
et une qualif a la coupe du monde rapporte 7 m€ sans passer le 1er tour et plus on avance dans la competition plus on prends

je pense que si nous prenons une grosse pointure qui nous qualifie a la CDM tous les 4 ans c'est 7 M€ tous les 4 ans sans compter les CAN et les sponsors...

donc s'il prennent un Madjer ou un local quelqu'il soit c'est pour le payer 10000 € et prendre le reste pour finir leur villas

ADNA
29/06/2010, 11h19
entre Raouraoua et Madjer n’ont pas été souvent au beau fixe. Et pour cause : dès l’arrivée du premier nommé à la tête de la FAF en 2001, le second a été contraint, quelques mois après, de quitter ses fonctions de sélectionneur au terme d’une affaire sordide de déclarations faites à un quotidien belge après un grand match des Verts face aux Diables Rouges à Bruxelles.

Cela prouve qu'il manque de responsabilité....des comportements et des caprices de ce genre..... ne sont pas digne de l'image de l’Algérie ....
Madjer, un homme qui a problème d’égo, non merci ....autant prendre un étranger ou encore mieux laisser Saadane finir son travail qu'il a commencé, il lui manque vraiment rien, il a fait le plus dur..... a savoir monter une bonne équipe, en peu de temps et avec les moyens qu'il avait....une équipe qui a tenue tête aux plus grand (usa/uk) les mêmes qui ont donné une correction aux Égyptiens...

Et qu'on nous parle plus des anciens joueurs, les indisciplinés et putschistes du Mexique ....qui ont encore une fois ouvert leurs bouches pendant les reines de Saadane, toujours les mêmes .....il y a pas a dire, on reconnait les vrais hommes pendant les moments difficile .....

slytds31
29/06/2010, 13h57
peckerman qusqu'il conais de l'algerie de ses problem poour pouvoir trouver des solutions :lol:

Scootie
29/06/2010, 14h25
Ah madjer et pekerman maintenant !!

Et dire que je viens juste de lire que raouraoua aurait pris son nokia pour apple erikson .............. alors question: ce dernier mordra-t-il dans la pomme ? (s'il a un i-phone ) :mrgreen:

belk
29/06/2010, 14h50
pekerman a été écarté de la liste,
Il détient la nationalité israelienne.

slytds31
29/06/2010, 16h33
tous sauf un ISRAELIEN :mad:
puis pk vouloir changer d'entraineur y'a pas meilleur que la stabilité puis pourquoi vouloir un entraineur etranger quesqu'il conais a nos problem pour y trouver des solutions...meme si c'est un entraineur etranger encore moins un israelien .....

Arès
29/06/2010, 17h51
Et dire que je viens juste de lire que raouraoua aurait pris son nokia pour apple erikson .............. alors question: ce dernier mordra-t-il dans la pomme ? (s'il a un i-phone ) :mrgreen:

il a mordu dans la pomme mais sans trouver de ver :mrgreen:

Cookies