PDA

Voir la version complète : Maroc : e Roi lance les travaux d'aménagement de la plateforme industrielle intégrée


Tems
01/07/2010, 14h41
SM le Roi lance les travaux d'aménagement de la plateforme industrielle intégrée TétouanShore, d'un coût global de près d'un milliard de DH

Martil- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a donné, mercredi à Martil, le coup d'envoi des travaux d'aménagement de la plateforme industrielle intégrée TétouanShore, qui nécessitera un investissement total de près d'un milliard de dirhams.

- Un parc d'offshoring pour la région du Détroit ciblant des métiers à forte valeur ajoutée et de nouveaux débouchés pour l'université.
- TetouanShore générera quelque 10.000 emplois et se positionnera comme une alternative de proximité pour l'offshoring européen.
- La première tranche (2010-2012), qui sera aménagée sur 6 ha avec un investissement de 210 millions de DH, permettra la création de 1.500 emplois.

Ce projet tourné vers l'offshoring, devant générer quelque 10.000 emplois, s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Pacte national pour l'émergence industrielle destiné à promouvoir l'offre Maroc et à drainer davantage d'investissements nationaux et internationaux.
A cette occasion, des explications ont été fournies à SM le Roi sur le projet TetouanShore qui sera réalisé en trois phases durant la période 2010-2019 sur une superficie aménagée de 20 hectares.

Ce parc industriel cible de nouveaux métiers à forte valeur ajoutée pour la région du Détroit et de nouveaux débouchés pour l'université, se positionnant ainsi comme une alternative de proximité pour l'offshoring européen et un support tertiaire au tissu industriel dans la région.
Il s'agit d'une des premières plateformes industrielles de nouvelle génération spécialisées dans la gestion de la relation client (Call center), les processus administratifs (BPO) ainsi que dans le développement- maintenance informatique.

Le projet prévoit des espaces de bureaux et de services d'accompagnement s'étendant sur 100.000 m2 et offrira des prestations aux plus grandes entreprises multinationales et aux sociétés marocaines spécialisées qui vont s'y installer.
S'inscrivant dans le cadre du programme Emergence, le projet sera réalisé par la société Tetouanshore, filiale du groupe TMSA (Agence spéciale Tanger Méditerranée), avec le concours de banques marocaines. Il fait partie d'un réseau de parcs mis en place par le Royaume en vue de créer de nouveaux potentiels économiques permettant une croissance soutenue du pays.

La première tranche du projet (2010-2012), portant sur une superficie aménagée de 6 ha, mobilisera 210 millions de DH d'investissements et permettra la création de 1.500 emplois.
TetouanShore est dédié au développement de nouveaux potentiels économiques dans les filières de l'offshoring en offrant aux entreprises l'opportunité de bénéficier de services d'accompagnement performants et d'un cadre fiscal incitatif (offshoring Maroc), dans un environnement jouissant de notoriété mondiale.

Il vise à développer un espace intégré orienté vers les activités de services informatiques, de traitement des données et de processus administratifs et à servir de moteur de locomotive pour le développement économique et technologique de la région.

L'ambition est d'accélérer l'émergence de nouveaux métiers porteurs de valeur ajoutée et la mise en valeur du potentiel novateur du pôle Tanger-Tétouan, en aménageant une zone d'activité sous forme de campus capitalisant sur son environnement immédiat.
Parc privé et parfaitement sécurisé, TetouanShore propose des plateaux de bureaux prêts à l'emploi et une infrastructure telecom en fibre optique ouverte à tous les opérateurs.

Les sociétés devant s'y implanter bénéficieront d'une panoplie d'incitations fiscales et de subventions ainsi que des coûts compétitifs à l'international..
Grâce à un positionnement géographique privilégié, ce projet offre aux entreprises résidantes plusieurs possibilités de recrutement dans un bassin caractérisé par la diversité linguistique et riche en ressources humaines, vu sa proximité de l'université Abdelmalek Essaadi (20.000 étudiants).

La nouvelle plateforme industrielle intégrée TetouanShore vient s'ajouter aux autres chantiers technologiques lancés par le Maroc dans un contexte mondial marqué par de profondes mutations technologiques, économiques et sociales, dynamique que le Royaume accompagne sous la conduite éclairée de SM le Roi à la faveur des nombreux projets réalisés ou lancés dans divers domaines.

Ainsi, sous l'impulsion du Souverain, le Royaume entreprend avec courage et sérénité les actions et les réformes à même de répondre aux enjeux d'un développement harmonieux du pays et aux aspirations de la population.
Le Pacte national pour l'émergence industrielle 2009-2015 fait de la construction d'un secteur industriel fort l'une des priorités du Maroc pour les années à venir.

Son objectif principal consiste à formaliser l'offre Maroc et à capter les investissements, tout en concentrant les efforts et les investissements sur les métiers mondiaux du Maroc (offshoring, automobile, aéronautique, électronique, énergies renouvelables, textile-cuir et agroalimentaire), le développement de plateformes industrielles intégrées, l'amélioration du climat des affaires et de la compétitivité des PME-PMI et l'adaptation de la formation aux besoins du marché de l'emploi.

MAP

arayzon
01/07/2010, 15h23
Hbibna Temsamani labass,bikhir;)

En 1923 les négociations aboutirent à faire de Tanger une zone internationale affranchie de droits de douanes. Le 24 juillet 1925, le statut définitif de Tanger est signé par le Royaume-Uni, l'Espagne, la Belgique, les Pays-Bas, les États-Unis, le Portugal, l’Union soviétique et la France, auxquels se joindra l’Italie un peu plus tard.
La ville possède désormais son autonomie financière. On la dote d'une administration internationale, en particulier d'une assemblée législative, composée de trente fonctionnaires internationaux désignés par leurs consuls respectifs et de neuf marocains. L'époque du « Statut international » est celle du plus grand rayonnement international de Tanger, tant dans le domaine culturel que dans celui des affaires(source : wikipédia)


Voilà ce qu'il faut pour le Royaume, je verais bien des villes comme Nador et Tanger donc pour la façade méditterranéenne ou Eljadida pour la façade atlantique, ou toute la population sera bénéficiaire.

On la dote d'une administration internationale, en particulier d'une assemblée législative, composée de trente fonctionnaires internationaux désignés par leurs consuls respectifs et de neuf marocains.

Pour ce passage en particulier je dirait que les prérogatives reviennent à M6 en concertation avec les pays qui seront choisis par appel d'offre.

C'est mon avis.

A+.

Tems
01/07/2010, 15h30
effectivement il chauffe a mon avis c'est en rapport avec le ramadan pendant l'été il veux prendre sont congé pendant le ramadan , je sais pas comment ça va se passer pour les causerie religieuse du mois sacré .....!

ayoub7
01/07/2010, 15h30
Si M6 voulait faire ca, il faudrait qu'il s'inspire de l'experience de Hassi Massoud. c'est la plus probante de la region...

Je comprends, oh trop bien, pourtant le coeur de l'article et les chiffres dont il parle ne t'interessent pas plus que ca... ;)

Ca fait vraiment plaisir de voir tout le Maroc qui continue a bouger. 10000 emplois pour tetouan, c'est un excellent pas pour le developpement de cette ville. On est dans une logique de developpement regionale avec les grands projets structurants :Tanger Med, Nador Med Shore, TetouanShore maintenant, avec des milliers d'emplois a long terme et une diversification bien reflechie, il faut continuer sur ce rythme...

Tems
01/07/2010, 15h31
arayzon salam labass hamdolilah et toi ?

tu propose que le Maroc mette sous souveraineté international ses ville ? j'ai pas bien compris...

arayzon
01/07/2010, 15h39
Hbibna Temsamani re!

arayzon salam labass hamdolilah et toi ?

Hamdoulilal Allah Itawelina 3amrek.

tu propose que le Maroc mette sous souveraineté international ses ville ? j'ai pas bien compris...

Absolument pas sous "souveraineté" international, juste un statut de zone international de libre échange du genre Andorra ou le Lichenstein etc,vu la proximité avec l'Europe il est tant que le Royaume se lance dans une industrie qui lui soi propre en y rajoutant vos compétences dans le domaine des services, c'est un bel avenir qui vous attend et sera bénéfique pour le reste du Maghreb.

C'est mon avis.

A+.

Pihman
01/07/2010, 15h42
y rien à comprendre Tems

c'est ce qu'on appelle T9ib lawra9 :mrgreen:

Cookies