PDA

Voir la version complète : La France soutient le chantier de modernisation du Maroc avec 600 millions d'euros


Maghreb-United
02/07/2010, 19h34
La France soutient le chantier de modernisation du Maroc avec 600 millions d'euros à l'horizon 2012 (Fillon)


Paris - Le Premier ministre français, M. François Fillon, a affirmé, vendredi à Paris, qu'il était "très admiratif" des efforts de modernisation des institutions et de l'économie entrepris par le Maroc et que la France soutient résolument par un concours financier d'au moins 600 millions d'euros, d'ici 2012.


"Nous sommes très admiratifs des efforts de modernisation des institutions et de l'économie accomplis par le gouvernement marocain", a-t-il dit au cours d'une conférence de presse en présence de son homologue, M. Abbas El Fassi à l'issue de la réunion de haut niveau maroco-française.
Les relations entre le Maroc et la France sont "à leur meilleur niveau", mais les deux pays ont décidé de faire "encore mieux", a-t-il ajouté.
Dans ce cadre, et en plus des accords signés vendredi pour un montant de près de 147 millions d'euros, M. Fillon a annoncé que l'Agence française de développement (AFD), principal organisme d'aide publique, "va porter son enveloppe pour 2010-2012 à 600 millions d'euros au minimum en vue d'accompagner le Maroc dans ses efforts de développement et de modernisation".
Cette enveloppe servira notamment à augmenter la part du financement français du projet de Ligne à grande vitesse (LGV), le train rapide Tanger-Casablanca qui permettra au Maroc un "meilleur ancrage à son espace euro-méditerranéen".
Pour la période 2007-2009, les concours de lŒAFD ont atteint le montant de 460 millions d'euros en faveur du Maroc.
A l'occasion de cette rencontre à Paris, la France et le Maroc ont décidé, par ailleurs, d'ouvrir de "nouveaux champs de coopération et, d'abord, celui du développement durable", a poursuivi M Fillon.
Interrogé sur l'accord de coopération sur le nucléaire civil qui a été signé, le Premier ministre français a indiqué quŒil "s'inscrit dans l'esprit de la proposition faite il y a plus de deux ans par le président Sarkozy pour que le Maroc ou d'autres pays méditerranéens puissent bénéficier de l'énergie nucléaire".
Cet accord porte sur "le développement des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire". "C'est un accord général, un accord-cadre qui permet d'accompagner le Maroc sur le chemin de la préparation à son entrée dans le champ de l'énergie nucléaire", à travers des actions de coopération dans les domaines technologique, de la formation et de la sûreté, a précisé M. Fillon.
"Ce n'est pas un accord commercial pour la construction aujourd'hui d'un réacteur nucléaire. C'est dans une deuxième étape, naturellement que la France fera des propositions en ce sens, compte tenu de l'excellence de sa technologie et de ses entreprises", a-t-il précisé.
De son côté, M. Abbas El Fassi a indiqué que le Maroc a décidé de "diversifier ses sources d'énergie. Nous avons ouvert le chantier des énergies renouvelables, solaires et éoliennes avec des objectifs ambitieux à lŒhorizon 2020. Il nous restait une étape à franchir, le nucléaire".
A ce niveau, la coopération portera sur les études et la formation, avant de procéder au choix du site qui devra abriter l'éventuelle centrale, a dit le Premier ministre.
Toujours dans le domaine de l'énergie, M. Fillon a assuré que la France va "appuyer et participer au projet de centrale solaire de 500 MW à Ouarzazate". "Nous considérons que le plan solaire marocain constitue une opportunité exceptionnelle pour renforcer le partenariat entre la France et le Maroc, de même que nous sommes partie prenante pour le développement de l'éolien dans le Royaume", a affirmé M. Fillon.
Sur le plan politique, les deux chefs de gouvernement ont souligné la convergence de vues sur les sujets d'actualité internationale, notamment dans la région euro-méditerranéenne.
M. Abbas El Fassi a par ailleurs exprimé sa "satisfaction des résultats" de cette 10-ème réunion de haut niveau et du "climat de confiance, d'amitié et de respect mutuel" dans lequel s'est déroulé ce rendez-vous.


MAP

Pihman
03/07/2010, 00h34
c'est plus que le MCC américain !!!!

ayoub7
03/07/2010, 00h38
eh ben dites donc, c'est tres prometteur tout ca.

Cookies