PDA

Voir la version complète : Exportations d’agrumes réduites au Maroc


arayzon
06/07/2010, 13h21
Les mauvaises conditions météorologiques ont diminué les volumes

Des pluies exceptionnellement abondantes et les inondations réduiront les exportations d’agrumes du Maroc cette année et devraient diminuer la production dans les années suivantes en raison de la destruction des arbres. «Au début de la saison en Octobre, nous avons estimé les exportations d’agrumes à 532 000 tonnes pour l’année, mais après les inondations et les fortes pluies, nous n’exporterons que seulement 460 000 tonnes”, a déclaré Ahmed Darrab, directeur de l’Association des producteurs d’agrumes du Maroc (Aspam). La production d’agrumes est estimée à 1,2 million de tonnes.

Les agrumes représentent environ 30% de la valeur totale des exportations agricoles du Maroc, qui est le quatrième exportateur d’agrumes de la région méditerranéenne derrière l’Espagne, la Turquie et l’Egypte.

La région du Gharb, la principale zone de production située dans le Nord du pays, a reçu 746 millimètres de pluie de septembre à mars, soit son plus haut niveau en quatre décennies. Ces fortes pluies et les inondations des vergers, de la région du Gharb, qui représente 30% de la production d’agrumes du Maroc, ont provoqué la perte de 50 000 tonnes d’agrumes. «La région de Souss, au Sud, qui contribue à 45 % de la production totale, a vu 40 000 tonnes d’agrumes endommagés par les pluies et les inondations », précise Ahmed Darrab.

Les fortes pluies ont également détruit un certain nombre d’arbres, compromettant la production pour les prochaines années, un arbre mettant cinq années pour produire des fruits. Le gouvernement a accordé des subventions aux agriculteurs pour remplacer les arbres endommagés ou agrandir leurs vergers.

Source : commodafrica.com

BMW
06/07/2010, 13h49
Oui c'est vrai , les tiges des orangés ont noyé a cause de la pluie qui a fait aussi tombé les fleures des agrumes donc pas de fruit ! ou peu de fruit

samarkand777
07/07/2010, 09h50
lool noun

Badis
07/07/2010, 10h18
on produira un peu plus de phosphate et ca sera pallié
surtout que le maroc fait un trés bon début d'année touristique l'argent rentre

Hier ou avant-hier hugochavez nous a fait un exposé d'économie couscous, aujourd'hui c'est l'économie tagine. Bien bien!

Raco
07/07/2010, 10h27
Exportations d’agrumes: Une campagne moyenne

· Près de 480.000 tonnes au lieu de 530.000 prévues

· Mais les petits fruits ont réalisé des performances

· Forte concurrence du marché intérieur

La campagne d’exportation d’agrumes est pratiquement terminée. Valeur aujourd’hui, il resterait quelque 3.000 à 5.000 tonnes d’oranges à exporter. «Tout au plus, 478.000 tonnes seront réalisées au lieu de 530.000 initialement prévues», estime Ahmed Darrab, secrétaire général de l’Association des producteurs d’agrumes du Maroc (Aspam). Du coup, la part exportable se situerait cette année aux alentours du tiers de la production globale. Dans la mesure où cette dernière a atteint 1,4 million de tonnes. Plus encore, les réalisations sont en régression d’au moins 30% par rapport à la normale. Celles-ci font suite à une campagne 2008/2009, jugée très moyenne avec un volume global de 478.000 tonnes.

Dans le détail, les expéditions des petits fruits se sont améliorées de 10% par rapport à la saison 2008/2009. En tout, les réalisations de ce groupe ont porté sur 322.330 tonnes contre 293.500. Sur ces quantités, la clémentine représente plus de 204.000 tonnes en progression de 13% comparativement à la campagne précédente. En revanche, les exportations des oranges, toutes variétés confondues, accusent en moyenne un recul de 16%.

Le volume global étant passé de 177.750 tonnes à 149.000. La baisse résulte pour la majeure partie du recul des ventes de la Maroc Late (-13.500 tonnes) et des sanguines (-11.000 tonnes). Pour ce qui est des navels et autres agrumes, la baisse des exportations se chiffre à environ 8.000 tonnes.
«Divers facteurs expliquent cette situation», explique Darrab. A commencer par les intempéries qui ont touché, tout particulièrement, le Gharb et le Souss. Résultat, près de 40.000 tonnes d’oranges ont été perdues dans la première région et environ 35.000 tonnes de petits fruits dans la seconde. Mais la persistance des pluies jusqu’à fin mars a eu aussi un impact fort négatif sur les sorties.

http://www.leconomiste.com/upload/article/16_101070.jpg

hugochavez59
07/07/2010, 10h56
Hier ou avant-hier hugochavez nous a fait un exposé d'économie couscous, aujourd'hui c'est l'économie tagine. Bien bien!
notre critique gastronomique a parlé...

depuis sa cuisine...il assene ses verités (:lol:)...et ses appreciations dautrui...


voila leconomie couscoussiere selon hugochavez59 (alias myself)...

tant que le pays soccupera de ses plus faibles...il continuera de se develloper

le modele scandinave....voila lobjectif

une economie moderne....et un systeme social tout aussi moderne


http://http://www.algerie-dz.com/forums/showpost.php?p=2861523&postcount=2

decidemment....

oser ne pas prendre exemple sur le modele (:rolleyes:) du royaume enchanté semble etre un crime capital pour certains.....

on ne sait sil faut en rire ou en pleurer.....vivement les IDH de 2010....et les jeremiades des officiels allaouites....

samarkand777
07/07/2010, 13h37
hugo c'est le petit noon nouveau venu quia parlé pas moi.
mais ila oté son message...;)

Cookies