PDA

Voir la version complète : Le Maroc devient une zone stratégique pour la croissance économique de l'Espagne


Maghreb-United
06/07/2010, 18h56
Madrid,06/07/10 - Le Maroc est devenu une zone stratégique pour la croissance économique de l'Espagne, a affirmé mardi le journal espagnol "cincodias", spécialisé dans l'actualité économique. Le journal, qui se base sur des chiffres récents du ministère espagnol de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme, relève que le Royaume constitue actuellement le deuxième marché de l'Espagne hors Union européenne (UE).

Les exportations espagnoles à destination du Maroc, le premier marché maghrébin de l'Espagne, se sont élevées à 1.057 millions d'euros durant les quatre premiers mois de 2010, soit une croissance de 7,1 pc par rapport à la même période une année auparavant, relève la même source. Ainsi, le Maroc est devenu le deuxième marché de l'Espagne hors UE, dépassant même les pays ayant des relations économiques traditionnelles avec Madrid comme l'Argentine, le Brésil ou le Mexique ou disposant d'un plus grand potentiel de croissance comme la Chine.

"Cincodias" a également mis en relief les diverses et importantes opportunités d'investissement dans le Royaume, soulignant que la Chambre de commerce d'Espagne au Maroc a relevé, dans son dernier rapport, "les importantes opportunités d'affaires qui existent au Maroc notamment, les concessions dans le secteur du service public avec un budget estimé à 300 millions d'euros pour l'actuel exercice".

Le journal n'a pas manqué de souligner les grandes opportunités d'affaires que proposent deux autres secteurs au Maroc: les énergies renouvelables et la construction.
"Deux autres secteurs dans lesquels les entreprises espagnoles peuvent jouer un rôle important à court terme: celui énergétique avec la libéralisation du secteur et les opportunités que proposent les énergies renouvelables, et celui de la construction", affirme la même source, relevant que le Maroc envisage de construire au moins quinze nouvelles villes pour décongestionner les grands centres urbains.


MAP

mahjoub
06/07/2010, 19h20
N'empêche que la vielle garde a d'autres idées vielles d'un siècle.

Cookies