PDA

Voir la version complète : 14 juillet et l'indigénat: Quand le maître invite, l'esclave ne peut refuser


chegevara
15/07/2010, 06h56
La France de Sarkozy redécouvre en cette fête du 14 juillet les sauveurs de la république. Ils sont maghrébins, noirs et colonisés, des «indigènes» sujets à l'incorporation obligatoire. Ce sont eux qui ont servi de chair à canon, de boucliers, de pare-feux et gilets pare-balles, pour que se libère la France du joug nazisme.

Un vent de négationnisme s'est emparé de la mémoire française depuis 1945, date des massacres qui ont fait plus de 45.000 victimes, pour faire disparaitre toutes traces de participation des maghrébins à la libération de la France vichyste. Ils étaient plus de 40 000 sacrifiés sur l'autel des inégalités raciales pour servir la cause qui à introniser De gaulle. Sans leur contribution la France n'existait pas. Elle était déjà annexée à l'Allemagne hitlérienne.

Ces oubliés de la république, du moins ce qu'ils en restent, viennent juste de recevoir un signe de reconnaissance.

Après 65 ans d'amnésie volontaire, les voir peut-être tous mourir comme le prédit Kouchner, pour qu'un semblant de justice soit rendu. La «décristallisation», forme de l'égalisation des droits à la retraite, votée en 2006, devient totale. Les Maghrébins, et particulièrement, les Sénégalais, sont enfin considérés comme combattants à part entière.

Est-ce un hommage ou un dédommagement ?

Si la fête nationale du 14 juillet 1790 consacre la naissance de la république et l'abolition de la monarchie, elle n'exclut en aucune manière l'anarchie mentale qui continue à coller aux tripes des pseudo-communards. De nombreux chefs d'état sont traditionnellement invités à la fête. Et en 1994, en signe de réconciliation, des soldats allemands sont invités à défiler sir les champs Elysées.

Le remake théâtral d'aujourd'hui est révélateur d'un sentiment de réanimation de la françafrique et de l'empire «fictif» réinstauré par Sarkozy. Douze chefs d'état africains sont conviés à la cérémonie. Pire encore, leurs armées défilent pour la circonstance. La France a besoin, dans sa déchéance actuelle, d'affirmer sa suprématie et son hégémonie. Sa politique est tachée de scandales et son économie agonise. Et c'est sur le dos de ses ex-colonies, francophonisés, qu'elle souhaite rebondir.

Serait-il possible qu'un jour, comme le précise un auteur avec qui je partage entièrement cette vue de l'esprit, que la France fasse défiler ses soldats à l'occasion de la fête de l'indépendance d'un pays africain. «A Rome, dira-t-il, on faisait défiler sous l'Arc de Triomphe les rois et reines vaincus pour affirmer l'autorité et la gloire de Rome. Ce n'est pas un acte simple, un défilé, cette marche au pas cadencé qui témoigne de la soumission intégrale aux directives du pouvoir et ceci n'a pas changé depuis Rome qui survit dans ses filles latines».

Peut-on rêver qu'un certain 5 juillet par exemple, en Algérie, un président français daignera-t-il assister à la célébration de notre fête nationale et conviera-t-il ses soldats à honorer de leurs présences les allées de l'avenue Zighout Yousef ou ailleurs, en signe de réconciliation. J'en doute !

La France aime cajoler les pays africains pour leurs soumissions et leurs abnégations à reconnaitre, indirectement, le rôle positif de la colonisation. Et c'est dans cet état d'esprit qu'évoluent actuellement nos politiques africaines.

* Président de la Fondation du 8 mai 45 ...M.Boukherissa Kheiredine

Gascogne
15/07/2010, 14h03
En quoi la colonisation française en Afrique noire fut-elle néfaste ?

Pihman
15/07/2010, 14h22
Le remake théâtral d'aujourd'hui est révélateur d'un sentiment de réanimation de la françafrique et de l'empire «fictif» réinstauré par Sarkozy. Douze chefs d'état africains sont conviés à la cérémonie. Pire encore, leurs armées défilent pour la circonstance. La France a besoin, dans sa déchéance actuelle, d'affirmer sa suprématie et son hégémonie. Sa politique est tachée de scandales et son économie agonise. Et c'est sur le dos de ses ex-colonies, francophonisés, qu'elle souhaite rebondir.

Serait-il possible qu'un jour, comme le précise un auteur avec qui je partage entièrement cette vue de l'esprit, que la France fasse défiler ses soldats à l'occasion de la fête de l'indépendance d'un pays africain. «A Rome, dira-t-il, on faisait défiler sous l'Arc de Triomphe les rois et reines vaincus pour affirmer l'autorité et la gloire de Rome. Ce n'est pas un acte simple, un défilé, cette marche au pas cadencé qui témoigne de la soumission intégrale aux directives du pouvoir et ceci n'a pas changé depuis Rome qui survit dans ses filles latines».


incroyable

il faut voir les choses sans ces arrières pensés à la limite du complexe de persecution!!!

ce sont tous simplement des chefs d'Etats de pays dont les citoyens ont participé à la IIème guerre pour anéantir le nazisme qui defilent sur le champs élysée

comme y ont défilé les troupes américaines et anglaises un autre 14 jullet
et les troupes de bien d'autre pays

L'auteur de cet article souffre d'un vrai complexe

faire défiler les troupes d'autres pays (pays amis) est une pratique devenu banale
lors du cinqantenaire de l'indépendance marocaine, les troupes de plusieurs pays africaines ont defilé a Rabat à coté de troupes marocaines et francaises
quoi de plus banale

l'auteur est allé chercher dans la Rome antique la preuve de ces imaginations
...!!!

riati
15/07/2010, 14h44
lors du cinqantenaire de l'indépendance marocaine, les troupes de plusieurs pays africaines ont defilé a Rabat à coté de troupes marocaines et francaises

Une réponse directe à:

Serait-il possible qu'un jour, comme le précise un auteur avec qui je partage entièrement cette vue de l'esprit, que la France fasse défiler ses soldats à l'occasion de la fête de l'indépendance d'un pays africain.

Il faut juste se renseigner Mr. Kheirdine.

marok1
15/07/2010, 14h45
En quoi la colonisation française en Afrique noire fut-elle néfaste ?

Ne vois-tu pas que seul en Afrique, les frontières entre pays sont comme dessinées à la règle ?

Gascogne
15/07/2010, 14h53
Ne vois-tu pas que seul en Afrique, les frontières entre pays sont comme dessinées à la règle ?
Mais en quoi est-ce plus dégueulasse que les frontières européennes qui parsèment des minorités ethniques un peu partout ? On peut faire comme Staline en 45, on expulse les millions d'Allemands d'Europe de l'Est. On peut faire comme les Roumains, on musèle les Hongros de Transylvanie. Passons : en quoi les frontières d'Afrique sont-elles plus artificielles que celles de l'Europe ?

soufiane_doujda
15/07/2010, 15h06
Un vent de négationnisme s'est emparé de la mémoire française depuis 1945, date des massacres qui ont fait plus de 45.000 victimes, pour faire disparaitre toutes traces de participation des maghrébins à la libération de la France vichyste. Ils étaient plus de 40 000 sacrifiés sur l'autel des inégalités raciales pour servir la cause qui à introniser De gaulle. Sans leur contribution la France n'existait pas. Elle était déjà annexée à l'Allemagne hitlérienne.
pourquoi s'attendre de la france qu'elle leur laisse une petite place dans son histoire? pourquoi pleurnicher a chaque fois dessus? cet article est la pure production d'un colonisé d'esprit .... la france été pays colonisateur, il a ramener des colonisés combattre dans son rang , en quoi c'est glorieux pour un maghrébin d'avoir combattus dans les rangs français? c'est grave ce genre de mentalité aliénée ... vouloir tellement faire partie de la france et se faire croire sois meme que c'est eux qui ont sauver la france alors que leurs grand péres étaient avant tout des colonisés. Le plus important est de savoir pourquoi ils l'étaient pas de pleurnicher que la france leur considère toujours comme anciens colonisés....

DZone
15/07/2010, 15h15
France- Afrique : Quatre personnalités d’Afrique décorées de la légion d’honneur au 14 juillet

Le 14 juillet, comme à l’accoutumée, demeure également un le moment d’honorer les personnalités qui ont été brillantes dans leur domaines d’activités. Cette année, sur la liste des récipiendaires, deux Camerounais, une Tunisienne et un Marocain ont été élevés au grade de chevalier de la Légion d’honneur.

En effet, le musicien Manu Dibango et l’écrivain Calixthe Beyala ont été décorés du grade de chevalier de la Légion d’honneur. Ils reçoivent cette distinction en même temps, alors même qu’ils viennent de travailler ensemble cette année.

La créatrice tunisienne Leïla Menchari, a elle aussi été élevée au grade de chevalier, tout comme le journaliste marocain Driss El Yasami.

Jeudi 15 Juillet 2010
ladepechediplomatique.com

Juris
15/07/2010, 15h27
il faut voir les choses sans ces arrières pensés à la limite du complexe de persecution!!!

C'est ce que dirait un naif.

momo.05
15/07/2010, 15h32
Peut-on rêver qu'un certain 5 juillet par exemple, en Algérie, un président français daignera-t-il assister à la célébration de notre fête nationale et conviera-t-il ses soldats à honorer de leurs présences les allées de l'avenue Zighout Yousef ou ailleurs, en signe de réconciliation. J'en doute !

faudrait il qu'il soit invité.......:confused:

ancien colon...ancien colonisé.ancien ci ancien ca.........:confused:
quand entrendrons nous..........ce futur.....ci.......ce futur ca......:confused:faut il toujours attiser le feu?

Gascogne
15/07/2010, 15h49
Je pense que les Algériens n'ont pas compris que notre classe politique n'a plus aucun attachement sentimental à l'Algérie et que si Sarkozy ou un autre sont invités, ils s'y déplaceront, pondront un discours un peu cucul, regarderont combien Alger se dégrade, et repartiront dans leurs apparts parisiens. Le lendemain, on fera la même chose au Turkménistan. La France, hormis les romantiques ou les descendants de Pieds-Noirs, n'a plus d'attachement particulier à l'Algérie. Et je rappelle d'ailleurs que les Français ont donné l'indépendance par référendum.

Djamila1961
15/07/2010, 16h28
c'est comme dans tout

chacun y verra ce qu'il veut y voir :11:

absente
16/07/2010, 02h02
Bonsoir :)


...............
La France aime cajoler les pays africains pour leurs soumissions et leurs abnégations à reconnaitre, indirectement, le rôle positif de la colonisation. Et c'est dans cet état d'esprit qu'évoluent actuellement nos politiques africaines.
....................

Entièrement d'accord avec cet article !

J'ai vraiment trouvé choquant cet évènement et si cela implique un quelconque complexe, il se trouve du côté des participants, ...

absent
16/07/2010, 02h53
Pfff, y en a encore qui se croient dans les annees 20.

Galaad
16/07/2010, 04h01
Vraiment débile cet article, c'est le complexe du colonisé comme ça été dit plus haut. :confused:

La comparaison avec Rome est tout aussi absurde.

atlante
16/07/2010, 09h19
l'armée marocaine a défilé le 14 juillet 1999 devant un hassan 2 mourant et un Chirac président de la république......j'oublierais jamais ce jour la j'étais en première année de lycée:D

Une semaine après Hassan deux est mort ; ce défilé était comme un hommage pour lui et pour tout le Maroc.

Gascogne
16/07/2010, 10h59
On pourrait tout aussi bien dire qu'il est choquant que des pays qui ont souhaité quitter la communauté française viennent défiler sur les Champs-Elysées. Nous n'avons plus d'honneur.

ernestito
16/07/2010, 11h16
@ Gascogne
tous les historiens le disent , la colonisation a été plus néfaste que bénéfique,
il n'y a que les politiques de droite qui disent le contraire, et bien sur george Fresh,
tu ne trouvera plus d'un historien, digne de ce nom, citant une colonisation bénéfique. et je parle en connaissance de cause
Pour ce qui est de l'article, il est bidon, meme pas besoin de commentaire

Gascogne
16/07/2010, 11h36
Est-ce que la colonisation romaine de la Gaule fut bénéfique ?

Pihman
16/07/2010, 13h54
momo05
Peut-on rêver qu'un certain 5 juillet par exemple, en Algérie, un président français daignera-t-il assister à la célébration de notre fête nationale et conviera-t-il ses soldats à honorer de leurs présences les allées de l'avenue Zighout Yousef ou ailleurs, en signe de réconciliation. J'en doute !

et pourtant angéla Merkel a assisté à la place rouge au défilé des troupes russe et de l'otan à l'anniversaire de la victoire des alliés sur l'allemagne nazi



le PASSE c'est du PASSE
il est du ressort des historiens

ernestito
16/07/2010, 15h59
la colonisation romaine et la colonisation arabe de l'afrique du nord se ressemble totalement.
de longues guerres puis une soumission totale des région envahit, les insurgés gaulois eurent la main tranché, Vercingétorix fut égorgé à Rome.
Puis vint le temps de partage de la terre
Comme les autres peuples vaincus, les Gaulois devaient verser des impôts à Rome. Les Romains considéraient le sol des provinces conquises comme domaine public, mais acceptaient d'en laisser l'usage aux vaincus moyennant le paiement de l'impôt foncier (ancetre de l'impot foncier en france). des terrains sont donnés a des soldats romains à la retraites. les armées vaincus furent intégrés aux troupes romaine
d'ailleurs beaucoup de français sont d'origine romaines.

cette technique a été utilisée par les arabes, et ainsi comme le disait Fellag nous ne savons plus qui c'est nous et qui c'est eux (ce qui s'applique a Rome)

la colonisation française mais également anglaise ou espagnole, était d'un tout autre genre, les terres conquises étaient exploitées et les autochtones utilisés comme esclaves ou ouvriers, Toutes les richesses appartenaient donc à l'empire coloniale

Gascogne
16/07/2010, 16h36
Pff ... Tu sais combien de siècles il a fallu attendre pour que les populations conquises obtiennent la citoyenneté romaine ? Ce que tu décris ne fonctionnait que dans les villes, foyers de romanisation. Exactement la même chose en Algérie du temps des Français. Ferhat Abbas avait-il à se plaindre de son statut enviable de pharmacien ? Ce mec devait tout à la France.

elbieroi
16/07/2010, 17h14
ils s'y déplaceront, pondront un discours…

Dans le quel ils vanteront les bien fait de la colonisation.


Et je rappelle d'ailleurs que les Français ont donné l'indépendance par référendum

On devrait remercier les français de nous avoir coloniser, après avoir construit des routes des hôpitaux et des écoles, et après avoir instruit nos parents et nos grands parents, ils nous donnent notre ..heu, ils nous donnent, le pays qu’ils ont construit , par ce que on leur a tout simplement demander. On se sentait tellement bien avec eux qu’on leurs a demander de foutre le camp enfin qu’on les a chassé.
Ah, ces bougnouls, fainéants, ignorants et en plus ingrats.

ernestito
16/07/2010, 18h12
faux Gascogne, en tout cas ce qui est enseigné à l'université française en histoire géographie montre que Rome soumettait une region et non la pillait comme les viking ou les vandales
d'ailleurs un professeur parlait plutôt d'intégration de territoires à l'empire romain (par la force bien sur) puis leur soumettait une taxe foncière, mais protégeait ce meme territoire contre les peuples nordique (viking vandales..)

contrrairement à la colonisation française.

Au fait pour l'hitoire de ferhat abbas, il était petit fils et fils de caïd, Le grand père a été chassé de ses terres par les autorités françaises et reconduit à la condition de fellah pour etre Condamné à être ouvrier-agricole chez les colons.

L'emir Abdel Kader était un homme instruit et ce n'est pas grace à la france, loin de là, beaucoup d'écoles qui exsitaient avant l'arrivée des français furent supprimée par ces derniers
je te laisse lire ce passage que peu de français connaissent mais enseigné par les historiens francais:

Les colons et certains immigrés français purent dominer la société algérienne et imposer leur langue qui devint quasi exclusive dans l’administration, l’enseignement et l’affichage. Selon le géographe Yves Lacoste, « en Algérie ont été soigneusement oubliés non seulement les principes de laïcité de la IIIe République, mais surtout les lois sur l’instruction primaire obligatoire qui, dans l’intérêt même de la colonisation, auraient été des plus utiles pour essayer de franciser la population « indigène ». L’application de ces lois se heurta non pas au refus des musulmans, mais à celui des « pieds-noirs », les citoyens français d’Algérie (venus pour une grande part d’Espagne et d’Italie) qui, jusqu’aux années 1950 et en fait jusqu’à la guerre d’Algérie, s’opposèrent par tous les moyens à l’ouverture d’écoles pour les « Arabes ». Le but d’une telle obstruction, proclamé sans vergogne dans la presse, était que les musulmans n’apprennent pas le français, qu’ils ne puissent pas lire de livres qui leur donneraient des idées subversives, et aussi qu’ils ne puissent pas prétendre à des fonctions que les Français entendaient se réserver[6]. L'administration coloniale a supprimé toutes les écoles indigènes pour les remplacer par des écoles françaises en nombre insuffisant.

Cookies