PDA

Voir la version complète : Des arrestations et des blessés dans des émeutes à Alger


Maghreb-United
21/07/2010, 22h15
Au moins quatre personnes arrêtées et une dizaine de blessés ont été enregistrés dans les émeutes qui ont secoué dans la nuit de mardi et la matinée de mercredi le quartier de Bab El Oued à Alger, a-t-on appris auprès de témoins. Plusieurs habitants des bidonvilles « carrière Jobert » et « Fontaine Fraîche » qui se sont sentis floués après avoir découvert que leurs noms ne figuraient pas sur la liste des bénéficiaires des nouveaux logements ont procédé à la fermeture de la route au niveau du carrefour du Triolet.
Munis de pierre, de couteaux et de barres de fer, ils ont saccagé plusieurs voitures et magasins ainsi que le stand du concessionnaire de véhicules « Renault ». Les échauffourées ont duré plusieurs heures avec les forces de l’ordre et les brigades anti-émeutes dépêchées en renfort sur les lieux. Selon ces sources, ces familles qu’on avait parquées à l’esplanade du stade du 5 juillet dans l'attente des listes de relogement depuis samedi n’ont pas bénéficié de logements mais en plus ont retrouvé leurs baraques rasées à leur retour.
Quelques familles seulement ont été relogées dans les sites de Baraki, Bentalha et des Eucalyptus. La situation s’est calmée dans l’après midi, mais la tension restait toujours vive, selon ces sources. Des émeutes similaires ont eu lieu l’an passé au quartier Diar-Echems à El Mouradia, toujours dans la capitale. Les autorités ont décidé depuis quelques mois de raser tous les bidonvilles d'Alger. Mais l’arrivée sans cesse de nouveaux « locataires de baraques » rend la mission délicate.


tsa

mistaaywa
21/07/2010, 22h17
cest malheureux tout ca...

jawzia
21/07/2010, 22h23
Bab el Oued (Alger) est peut être jumelée à Villeneuve (Grenoble):lol:

tamerlan
21/07/2010, 23h30
les éternels parasites..
les listes des véritables habitants ont été vérifiées plusieurs fois et quand les parasites ont compris que le relogement allait être réellement fait ils se sont incrustés parmi les habitants depuis une dizaine de mois

mais cette fois ci l'état l'a bien joué: déplacer tout les présents ..tout raser ..puis déclarer les bénéficiaires: c'etait malin et juste!!

alessandro
22/07/2010, 02h20
s'il y avait plus de logements il n y aurait pas de crise

katiaret
22/07/2010, 02h42
manupulation et provation pour avoir une bonne place dans liste électoral
tous les pauvre qui paye :22: le malheur des autres cest le bien des autres

arazi
22/07/2010, 02h47
gallek la bombe atomique

Medracen
22/07/2010, 02h51
s'il y avait plus de logements il n y aurait pas de crise.

Et s'il n'y avait pas d'exode rural, il n'y aurait pas de crise non plus. Bien que ce phenomene fut tolere pendant la decennie noire, il n'est plus question que ca continue, apres tout, l'Algerie ne se resume pas a quelques grande villes.

katiaret
22/07/2010, 02h59
je pense il faut crée des nouvelle villes pour finir avec cette question du logement ces la seul solution pour l'algerie

FLASH
22/07/2010, 03h39
désolée de dire que Alger il y a trops de monde. La casse et le gaspille feront encore reculer l'Algerie. :confused:

FLASH
22/07/2010, 03h41
tout a fait ok avec toi.

houlakou
22/07/2010, 10h54
Bab el Oued (Alger) est peut être jumelée à Villeneuve (Grenoble)
sauf qu'a Bab el oued ce ne sont pas des immigrés français qui ont declenchés les emeutes, mais bel et bien des enfants du pays;)

mimi
22/07/2010, 11h08
Mais l’arrivée sans cesse de nouveaux « locataires de baraques » rend la mission délicate. Dans ce cas il fallait reloger ceux qui y sont ensuite raser le quartier et afin d'éviter qu'il soit reconstruit au même endroit ou ailleurs, il faut aussi investir dans les zones rurales et les petites villes pour que les gens puissent y rester. À part ça je ne vois pas comment faire, bcp de gens se déplacent dans les grandes villes pour améliorer leur conditions de vie, de quel droit peut on les en priver si c'est le seul moyen pour eux de trouver un travail décent.

Massnsen
22/07/2010, 11h16
Une bonne partie de Diar El Kef a été détruite pendant les innondation de Novembre 2001 et les habitants relogés à Dergana mais toutes les familles y ont laissé de la semence ou ont reconstruit leur todis pour le louer à d'autres personnes plus misérables sous l'oeil des autorités !

Il y a sûrement des personnes méritantes parmis les protestataires, mais il y a aussi beaucoup de parasites !

mimi
22/07/2010, 11h25
Une bonne partie de Diar El Kef a été détruite pendant les innondation de Novembre 2001 et les habitants relogés à Dergana mais toutes les familles y ont laissé de la semence ou ont reconstruit leur todis pour le louer à d'autres personnes plus misérables sous l'oeil des autorités !

Il y a sûrement des personnes méritantes parmi les protestataires, mais il y a aussi beaucoup de parasites ! Ah ok, il faut gérer tout ça je suis d'accord, sinon à quoi sert l'état si tout le monde peut faire sa lois. Mais dans l'article il est aussi dit que les baraques ont été rasées et les gens qui y habitaient n'ont pas reçu de logement. Et quand on sait déjà comment sont distribués les logements en Algérie, ben y a surement bcp de gens qui méritent un logement mais qui n'ont rien eu et qu'en plus de ça leur baraque de maison a été rasée .. l'état aussi fait dans la facilité il me semble.

mistaaywa
22/07/2010, 11h47
oui daccord avec toi lyz ....il faut decentraliser tout ca, creer des relais a alger investir dans les autres villes....

katiaret
22/07/2010, 15h27
la solution a beaucoup de bénifisse sur la nouvelle algerie crée aux mois cinque ville est mellanger la population en utilison de nouveaux critaire de distribution de logement aujourdhuit nous avons les moyens de la bonne étude par un réseaux informatique en peuts faire une horiontation
de constantine ou belabbas vert bougazoule par exemple il suffi de bien remplir un questionneur et une base de donnes :rolleyes: sur le demandeur

noubat
22/07/2010, 19h25
Et s'il n'y avait pas d'exode rural, il n'y aurait pas de crise non plus. Bien que ce phenomene fut tolere pendant la decennie noire, il n'est plus question que ca continue, apres tout, l'Algerie ne se resume pas a quelques grande villes

tous sont en quête d'une vie meilleure, logements, soins, travail, éducation.....,

keazy
22/07/2010, 19h27
Il faut faire appel aux Nations Unis pour proteger le peuple Algerien

amicalement
22/07/2010, 19h39
Il faut faire appel aux Nations Unis pour proteger le peuple Algerien

tiens, c'est une bonne idée! il fallait y penser surtout pour les morts de sidi ifni, sinon pour les algeriens savent se defendre sans l'aide de personne.

hugochavez59
22/07/2010, 21h39
les éternels parasites..
les listes des véritables habitants ont été vérifiées plusieurs fois et quand les parasites ont compris que le relogement allait être réellement fait ils se sont incrustés parmi les habitants depuis une dizaine de mois

mais cette fois ci l'état l'a bien joué: déplacer tout les présents ..tout raser ..puis déclarer les bénéficiaires: c'etait malin et juste!!


quelqu un qui connait alger et ce qui s y passe....

ca nous change .....:rolleyes:


mais le dire cest etre un mechant.....

il faut plaindre les profiteurs a tous les niveaux....de ceux la......jusqu aux barons maffieux de limport-import....

..... blanchis par El Watan, Salima Tlemcani et consorts...

Cookies