PDA

Voir la version complète : Aït Ahmed limoge Karim Tabbou


DZone
25/07/2010, 10h53
Le président du Front des Forces Socialistes (FFS) M Hocine Aït-Ahmed a décidé, après consultation du conseil national, de relever de ses fonctions M Tabou Karim au poste de premier secrétaire du parti.

C'est ce qu'affirme la direction du FFS ce 25 juillet 2010 qui explique qu'elle "n'a pas réussi à trouver le consensus nécessaire à la consolidation des rangs au sein de l’exécutif". Cette décision interviendrait pour donner "le signe d’un nouveau départ pour sa formation politique".

M Ahmed Nebbou secrétaire fédéral de la région d’Alger est nommé premier secrétaire par intérim en attendant la tenue d’un congrès extraordinaire début du mois de septembre de cette année.

D'après FFS

mistaaywa
25/07/2010, 11h10
ait ahmed byzarre il vit en suisse et il dirige un parti en algerie...il est interdit en algerie,dapres ce que je sais non?

l'imprevisible
25/07/2010, 11h19
Le lion kabyle (Aït-Ahmed)

Le jour où on se détachera de ce genre de lecture mythologique handicapante ce jour là il y aura débat !

Le lion n'a rien de Kabyle, ni d'humain et il n'est en rien "juste" ou "courageux" juste assez féroce pour réduire à néant un autre animal qui n'est rien d'autre qu'une proie pour lui c'est une question de survie juste de quoi remplir l'estomac ! Dans ce cas précis l'image colle et se tient si une analogie doit être faite !


Des pratiques "politiques" dictatrices ça oui !



../..

ETTARGUI
25/07/2010, 11h35
Je crois que M. Ait Ahmed représente une autorité morale au sein de son parti... Ca fait cruellement défaut aux autres partis.

normal
25/07/2010, 11h39
On dit que cette information n'est pas vraie sur les sites proches du FFS.

mistaaywa
25/07/2010, 11h44
karim tabou jaimai bien sa facon de parler..mais bon peut etre kil na pas assez dexperience....

ETTARGUI
25/07/2010, 12h17
M.Hocine Ait Ahmed a lui aussi fait la prison avant d'être contraint à l'exil par ses ex compagnons ...
Dire que l'on ne peut pas combattre l'imposture de l'extérieur reflète ton opinion que je ne partage pas et je ne voudrais comme illustration que l'exemple de Khomeiny qui depuis son exil a renversé le chah. Si Ait Ahmed juge que c'est le bon moyen pour mener sa lutte, il doit sûrement avoir ses raisons.

ETTARGUI
25/07/2010, 13h58
Il est difficile de qualifier Ait Ahmed de lâche... il a toujours assumé ses position. Au moment le plus fort de la furie de Ben Bella (arrestation de Boudiaf), Da el Hocien était l'un des rares à dire haut ce que d'autres pensaient bas. Ca lui a valu un détour par El Harrach avant d'être contraint à l'exil.
Certes la constitution algérienne (actuelle) ne permet pas l'exil d'un algérien, mais crois-tu que la constitution est respectée ? Ne vois-tu pas les nombreuses entorse à la constitution ?
Et quand bien même cette constitution est respectée, il y a des dizaines de façons anticonstitutionnelles de contraindre quelqu'un à l'exil. Ya h'bibna il faut arrêter avec la démagogie, ça ne passe plus!

DZone
25/07/2010, 20h53
Le premier secrétaire du Front des Forces Socialistes (FFS) aurait été relevé de ses fonctions par le président de la formation politique algérienne, Hocine Aït-Ahmed, rapporte le site «***********». Durant la journée du dimanche 25 juillet 2010, le FFS est resté muet sur cette affaire et ne l’a pas commentée, mais l’ancien porte-parole du FFS, Chafaâ Bouaiche, contacté par «Algérie-Focus», a tenu à démentir cette information.

«Le changement d’un premier secrétaire du FFS se fait dans le respect des statuts. Le président du parti peut mettre fin aux fonctions du premier secrétaire lors d’un conseil national du parti. Karim Tabbou est toujours premier secrétaire», nous a-t-il déclaré, bien qu’il ne parle plus, officiellement, au nom de la Formation politique d’Aït-Ahmed.

En attendant d’avoir la réaction officielle du FFS et de pouvoir confirmer ou infirmer l’information donnée par le site «***********», des questions se posent sur l’intérêt de distiller de telles informations qui visent, apparemment, à déstabiliser un des partis algériens de l’opposition.

RAF

RoboCop
25/07/2010, 21h10
Si l'info s'avère exacte et ce n'est pas de l'intox pour déstabiliser le FFS, plusieurs questions se posent dans cette "affaire", quelles sont les raisons réelles qui ont motivé M. Ait Ahmed à limoger Karim Tabbou, il a outrepassé ses prérogatives, il est devenu incontrôlable ou il est devenu gênant pour "la bonne marche du parti."

khaly
26/07/2010, 12h31
Le site «***********» joue avec le feu. Sur Internet, le mensonge ne dure jamais longtemps et la propagande n’a plus lieu d’être sur cet espace où tout va si vite.
Le dimanche 25 juillet 2010, «***********» publie une information selon laquelle le Président du FFS, Hocine Aït-Ahmed aurait «limogé» son premier secrétaire Karim Tabbou et nommé premier secrétaire par intérim Ahmed Nebbou, secrétaire fédéral de la région d’Alger. «***********» ira jusqu’à « rapporer » des propos qu’Aït-Ahmed aurait adressé aux instances dirigeantes de son parti politique. Des propos qui se sont avérés par la suite faux.
Poussant l’auadace jusqu’au bout, ce site internet donnera des explications à cette décision de patron du FFS en évoquant l’impossibilité de «trouver le consensus nécessaire à la consolidation des rangs au sein de l’exécutif». Intox ! Hier, l’ancien porte-parole du FFS Chafaâ Bouaiche, courait à gauche et à droite pour démentir cette information, alors qu’aucune réaction officielle du FFS n’a été enregistrée.
L’attitude de «***********» ce lundi 26 juillet 2010 lui a donné raison : le site a tout simplement supprimé le lien et avec lui son info de la veille. Il s’est discrédité tout seul, car il n’a pas jugé utile de faire un démenti ou présenter des excuses à ses lecteurs pour cette faute professionnelle. Mais pourquoi «***********» a-t-il publié une telle information en inventant des déclarations inexistantes du Patron du FFS ? Et pourquoi la supprimer le lendemain ? S’est-il fié au journaliste à l’origine de cette article sans vérifier l’information ? Ou bien d’autres motivations inavouées se cachent derrière cette cette intox ?
Des questions qui s’imposent car à défaut d’explications plausibles, cette action est à mettre dans la case du mensonge et de la calomnie.
Par ailleurs, le FFS doit absolument revoir sa stratégie de communication. Une réaction rapide aurait évité à tout le monde toute cette stérilité bruyante.
RAF

normal
26/07/2010, 17h27
" La rédaction de *********** a reçu une fausse déclaration envoyée par ffsffs1963@gmail.com. La même information était expédiée aux agences Reuters et AFP. Nous alertons nos lecteurs des nuisances d'individus mal intentionnés ainsi que leur identité numérique. Aucune information reçue par mail ne sera jamais plus publiée sur *********** à compter de cette date.
http://www.***********/sites/default/files/intoxffs.jpg"

hmm ***********? quoi dire?

TAGHITI
26/07/2010, 17h52
ait ahmed byzarre il vit en suisse et il dirige un parti en algerie...il est interdit en algerie,dapres ce que je sais non?

Il vit en Suisse ou dans la lune, celà n'a rien à voir, le Monsieur n'est pas un boss technique, il est beaucoup plus que ca: il représente une figure historique et morale, non seulement au sein de son parti, mais aussi dans notre histoire natioanle contemporaine! Et puis je ne crois pas qu'il serait interdit par une loi, mais par crainte pour sa vie, et ca reste son problème!

hugochavez59
26/07/2010, 20h07
les dinosaures qui refusent de lacher les commandes...

....les vieux croulants qui ne veulent pas de releve....

on connaite bien le processus.....apres eux, le déluge :rolleyes:

ETTARGUI
27/07/2010, 19h59
Hugo
Tu ne trouves pas que tu te contredis des fois ?
D'une part, tu utilises un pseudo qui évoque un homme de gauche (Hugo Chavez), tu médis un autre homme de gauche (Ait Ahmed) et en même temps tu ne cesses d'encenser ceux qui appliquent à l'Algérie le plus sauvage des capitalismes.

D'autre part, tu t'en prend à Ait Ahmed, le traitant de dinosaure qui ne veut pas lâcher les commandes, lui un préstigieux héros de la guerre d'indépendance, lui qui n'a jamais eu de responsabilité en Algérie, qui n'a pas participé au pillage de l'Algérie... En même temps tu glorifies la politique d'autres dinosaures, beaucoup moins prestigieux que Ait Ahmed, des dinosaures qui ont participé d'une manière active ou passive au pillage des richesses du pays, des vrais dinosaures qui restent collés au koursi en employant les plus vils subterfuges...

Enissay
27/07/2010, 23h45
@ETTARGUI
je suis d'accord avec toi concernant ta remarque à hugochavez59, qui lui dans tous ses postes, cites les merites du régime chinois, venezuallien et même cubain... ce qui est en claire contradiction avec ses propos contre Mr Ait Ahmed...

Mais d'un autre coté, ce Mr Ait Ahmed, aussi respectable qu'il est, aurai du laisser les commandes du parti à la nouvelle generation, et peut-etre même se contenter d'une presidence honorifique que les responsables du parti seront ravi de lui accorder... mais à la place, il continue à diriger ce parti depuis l'etranger depuis plusieur decenies voulans faire croire qu'il veut un changement pour un meilleur avenir pour le pays... et bien commence par changer ton parti d'abord avant de passer au pays ...

Et pour ce qui est du terme "Dinosaure", ça designe quelqu'un qui preside un parti/pays/autre depuis loooongtemps... et malheureusement ça colle parfaitement avec Mr Ait Ahmed...
allah yehdina jmi3

Vigilance
01/08/2010, 20h38
il ferait mieux de passer le témoin et se limoger lui-même.

es dinosaures qui refusent de lacher les commandes...

....les vieux croulants qui ne veulent pas de releve....

on connaite bien le processus.....apres eux, le déluge

et qui nous soulent avec la démocratie alors qu'ils sont les premiers à ne pas lacher.

Iska
02/08/2010, 15h36
"je ne voudrais comme illustration que l'exemple de Khomeiny qui depuis son exil a renversé le chah."

Khomeini n'a rien renversé du tout.
C'est l'opposition, notamment le parti communiste iranien, qui a tout fait.
Ce sont eux qui ont miné le trône.
Khomeini est arrivé alors que le Shah était à l'agonie.
Khomeini a éliminé , au sens propre du mot, ceux qui l'ont porté au pouvoir .Voilà pour le HS.

Quant à Ait Ahmed,avec tout le profond respect que je lui porte pour sa longue lutte pour l'indépendance de l'Algérie, s'est surtout discrédité, en s'assayant à la même table que les barbares.

Lui qui avant les élections de 91, déclarait:
nous ne voulons ni de la peste(FLN) ni du choléra (barbares).
Mainteant chacun est libre d'apprécier son action depuis la Suisse .

ETTARGUI
02/08/2010, 16h09
ISKA
Il faudrait que tu revois un peu ton histoire.
Avant la révolution iranienne, la principale figure de l'appostion en Iran était Ali Shariati, dont la vision politique était proche de celle de Khomeiny. Après son assassinat en 1977, Khomeiny est devenu la figure de proue de l'opposition. Les premières échaffourées avec l'armée (1978) étaient le fait d'étudiants qui prenaient cause pour Khomeiny.
Voici pour le HS.

Ait Ahmed s'est assis à la même table de partis algériens agrées, dont le FIS qui représentait une large frange (la plus large) des Algériens.

absent
02/08/2010, 16h50
"Ait Ahmed s'est assis à la même table de partis algériens agrées, dont le FIS qui représentait une large frange (la plus large) des Algériens".
Absolument pas d'accord avec toi, ETTARGUI.
le fis n'a jamais représenté la plus large frange des Algériens en âge de voter mais plutôt 3 000 000 d'islamistes de toutes les tendances car à l'époque, il fallait reconnaître à ce "parti", à l'instar du fn en France, qu'il faisait le plein de tout son électorat. le reste de la population en âge de voter tournait autour de 12 000 000 d'électeurs toutes tendances confondues dont la plus importante en nombre était la frange démocrate et absentéiste. Je tenais par cette précision à remettre les pendules à l'heure car à l'époque cette rumeur du parti le plus important d'Algérie nous a amené à la situation que nous avions, hélas,connu.

ETTARGUI
02/08/2010, 17h07
Papa Ali
Restons objectifs : Les élections sont le moyen le moins subjectif de déterminer l'ancrage d'une formation politique. Et lors des élections municipales le FIS avait raflé la mise; lors des légilatives de 1991, il a raflé une grande partie des voix et était en ballotage favorable dans la plupart des circonscriptions pour le 2e tour. Ca c'est les faits.
Quand aux élucubrations sur la majorité silencieuse, rien ne permet de dire qu'elle était totalement acquise au courant démocratique... Ca reste des suppositions qu'aucune approche quantifiée n'est venue conforter.
En est-il de même aujourd'hui ? Je ne le crois pas. Les Algériens ont compris, si je me fie à la tendance générale, que la voie du FIS n'est pas la voie du salut.

Mais à l'origine, la question n'était pas la représentativité du FIS. Je répondais à quelqu'un qui semble reprocher à M. Ait Ahmed de s'être assis à une même table que les représentants du FIS.

absent
02/08/2010, 18h18
Quand aux élucubrations sur la majorité silencieuse
je ne crois pas que quelqu'un ayant un minimum d'éducation (ce que j'avais cru comprendre en ce qui vous concerne)e aurait utilisé ce terme indigne d'une personne sensée.
je ne ferais aucun autre commentaire.

Iska
02/08/2010, 18h35
Ettargui

Je ne sais pas si tu étais en Algérie au moment des éléctions municipales.

Je l'ai dejà dit une fois ici.Pour les éléctions municipales, la veille du scrutin ,exactement à 20h15, un to ( télégramme officiel) émanant du ministre de l'interieur, adressé aux wali , leur ORDONNE, de laisser les citoyens voter avec un livret de famille et la carte de vote(pas de CNI).
Le trafic inimaginable le jour des éléctions.
Le fis(désole le sigle me met hors de moi, mais c'est mon probléme et ce n'est pas apparemment pas le tien)et ses adherants ont fait mains basse sur les citoyens, qui croyaient que voter pour le fis c'est voter pour Dieu, et sur leurs documents.

Pour lers éléctions législatives, j'ai vu , les membres de ce parti, et qui participaient aux depouillements, salir avec de l'encre de tampon qu'ils avaient en leur possession, tous les bulletins ,ou presque; qui ne leur etaient pas favorables.
Un bulletin sale est un bulletin nul.

Libre à toi de croire ou pas .

normal
02/08/2010, 19h07
Pour lers éléctions législatives, j'ai vu , les membres de ce parti, et qui participaient aux depouillements, salir avec de l'encre de tampon qu'ils avaient en leur possession, tous les bulletins ,ou presque; qui ne leur etaient pas favorables.
Un bulletin sale est un bulletin nul.



J'ai fais une tournée sure quelques bureaux ce jours la dans le centre proche a mon domicile, et j'ai vu de mes propres yeux comment les bulletins étaient dans leurs majorité pour le FIS. Dans ces élections, le FLN a fait en sorte que les Dairas qui s’occupent de organisations des élections pour ne pas les laisser dans les mains des municipalités contrôlées par le FIS.

A prendre ou a laisser.
Mais pour vérifier, ils peuvent seulement organiser une autre election en ouvrant le champs au fis ou autres, et le sujet sera bouclé.:mrgreen:

ETTARGUI
02/08/2010, 19h54
je ne crois pas que quelqu'un ayant un minimum d'éducation (ce que j'avais cru comprendre en ce qui vous concerne)e aurait utilisé ce terme indigne d'une personne sensée.
Tu ne commentes pas le fond de la question et tu viens disserter sur mon éducation ! C'est fort ce que tu fais Papa Ali ! Ca me conforte dans l'idée que tu juges à tort et à travers, incapable de bâtir un argumetaire objectif.

Iska
La fraude a de tout temps caractérisé les éléctions en Algérie, et ça continue... que le FIS ai pu canaliser une grande partie de l'électorat en utilisant un discours thaumaturgique, ce n'est un secret pour personne.
Toujours est-il qu'au bout du compte le FIS, qui était un parti agrée, contrôlait la majorité des municipalités, comme aujourd'hui le RND ou le FLN et mençait de remporter les législatives avec une large majorité.
Pour un homme politique de la trempe de Ait Ahmed, il était inconcevable de faire comme si cette formation n'existait pas et je le comprends.

elfamilia
02/08/2010, 20h17
Le FIS avait bel et bien remporté les élections. C’était un vote sanction en réponse à près de 30 années d’oppression. Même ceux qui ne connaissaient pas la direction de la qibla ont voté FIS. Ils n'avaient rien à voir avec l'idéologie du FIS, mais voilà que ce parti leur offrait une manière radicale pour s'’insurger contre les diktats du parti unique.
Quant à St Egidio, quand il a eu lieu, les plus grands massacres n’ont pas encore été perpétrés. Qu’est ce que c’est St-Egidio si ce n’est "la réconciliation nationale" de Buteflika avec un pouvoir dans une position encore plus faible et surtout une fois que les algériens ont payé un lourd, un très lourd, tribut.

Quant à Ait Ahmed, je voudrais juste rappeler qu’un honorable député de la très légitime assemblée nationale, a suggéré une fois, de déchoir Ait Ahmed de sa nationalité. A partir de là rien ne m’étonne dans les attaques à l’encontre de ce monsieur. " ...wa kouli chay'ine moumkine !" dixit feu Riad Boufedji.

absent
02/08/2010, 20h24
@ Elfamilia:
Tu avoueras quand meme qu'aujourd'hui, la societe est beaucoup, beaucoup plus religieuse que dans les annees 70 par exemple.
Mais sinon je suis d'accord, je ne vois vraiment pas ce qu'on reproche a la plateforme de Sant Egidio.

Karim28
02/08/2010, 21h34
Mais sinon je suis d'accord, je ne vois vraiment pas ce qu'on reproche a la plateforme de Sant Egidio.

Negocier avec un parti qui utilise la violence et qui explique qu'il n'arretera pas de l'utiliser (contre des algeriens toutes categories confondu) tant qu'il n'est pas rehabilite.
Exprime clairement par Anouar Hadam a la cloture de la conference.

absent
02/08/2010, 23h01
Le pouvoir utilise aussi la violence. Et la violence du pouvoir est responsable de la guerre civile au meme titre que la violence des islamistes. Des gens ont pris le maquis simplement parce qu'ils se savaient recherches, et on sait tous ce qui se passe dans les casernes de la Securite Militaire. Est-ce pour autant qu'il ne faut pas dialogues avec les partis du pouvoir (FLN et RND)?
La plate forme de Sant Egidio condamne la violence contre les civils.

Cookies