PDA

Voir la version complète : La saleté défigure la capitale


Page : [1] 2 3

Zacmako
26/07/2010, 08h30
Services d’hygiène défaillants et incivisme : La saleté défigure la capitale

Des détritus s’accumulent au bas des immeubles dans plusieurs communes d’Alger. La situation s’aggrave quotidiennement et prend des proportions alarmantes.


Des tonnes d’ordures ménagères s’entassent sur les trottoirs et, dans certains quartiers de la capitale, la chaussée est complètement obstruée. Les bacs à ordures, là où il en existe, sont remplis à ras bord. Tel est le triste décor qu’offre, ces derniers jours, la capitale à ses habitants et à ses visiteurs. La situation est devenue incontrôlable avec l’arrivée des grandes chaleurs. Les agents de l’établissement de ramassage des ordures et déchets ménagers, l’EPIC NetCom, dont une partie est, semble-t-il, en congé, contournent certains quartiers. « Les éboueurs ne font plus le ramassage des ordures dans notre quartier.
Cette situation dure depuis deux mois. Seule une petite partie a été nettoyée ce matin. Et dire que nous sommes en plein centre-ville, à 150 mètres seulement du Palais du gouvernement. En plus des odeurs nauséabondes, les déchets provoquent des maladies. Mais qui se soucie de notre quartier qui est en retrait, bien caché des regards des officiels ? », peste Smaïl, habitant du quartier Berrezouane, dans la commune d’Alger-Centre.
Les agents de Netcom, seuls à intervenir dans cette partie du centre-ville, préfèrent, estime notre interlocuteur, se redéployer sur les grands axes : au Télemly (boulevard Krim Belkacem), rue Docteur Saâdane... « Des quartiers ont bénéficié dernièrement d’opérations de bitumage. Nous ne réclamons pas ce luxe. Nous souhaitons que les ordures ménagères soient enlevées à temps. Je ne comprends pas la campagne de Netcom qui exige des habitants de sortir à temps leurs sachets, alors que ses agents ne se présentent jamais.
Même l’APC, qui a placardé partout des communiqués appelant les citoyens à plus de rigueur, est absente », protestent des habitants qui menacent d’occuper la rue s’il n’y a pas une prise en charge sérieuse de ce problème. Dans les commune voisines de La Casbah et Bab El Oued, le constat est encore plus déplaisant : des rues des vieux quartiers, transformés en souk durant la journée, sont encombrées de déchets en tout genre. A Bachdjarrah et El Harrach, on a constaté sur place que des agents ont brûlé des déchets ménagers au lieu de les ramasser.
Dans les communes où NetCom n’intervient pas (une trentaine), le décor est indescriptible. En effet, à la périphérie de la capitale, dans les communes de Draria, Douéra, Birtouta, Tessala El Merdja, Baraki, des agents communaux de ramassage des ordures font leur travail à moitié ou préfèrent carrément brûler les déchets, provoquant la colère des riverains qui craignent la propagation de maladies. « Les APC d’Alger-Est préfèrent créer des décharges sauvages dans les exploitations agricole (EAC ou EAI) sans se soucier de l’environnement », déplore un habitant de Aïn Taya. Le wali d’Alger, Mohamed Kebbir Addou, ne cessait d’affirmer, à chacune de ses sorties publiques, qu’il s’est fait fort, depuis son installation aux commandes de la wilaya en 2004, de prendre en charge l’hygiène de la ville d’Alger. Il n’en est rien, 5 ans après.
NetCom et sa difficulté d’acquérir du matériel

Des agents, acculés par des riverains excédés, expliquent cette situation par le manque de matériel. « A la wilaya, certaines sources relèvent que NetCom, qui a bénéficié jusque-là des largesses de l’Etat, connaît des difficultés. Le matériel roulant n’a pas été renouvelé et celui commandé n’a pas encore bénéficié à l’établissement en raison des problèmes liés aux procédures administratives contraignantes prévues dans le code des marchés publics.
Une enveloppe de près de 150 milliards de centimes a même été allouée à ces opérations d’acquisition, mais l’EPIC roule toujours avec ses anciennes bennes-tasseuses », assure une source à la wilaya ayant requis l’anonymat. Notre source met en avant la difficulté pour NetCom de recruter des agents natifs d’Alger. « Les préjugés ont la peau dure. Le métier n’intéresse pas les jeunes d’Alger alors que les équipes doivent être renforcées », relève-t-il. NetCom emploie 5000 agents qui interviennent dans 27 des 57 communes que compte Alger.
Il nous a été impossible de joindre les responsables de NetCom.
« Le directeur est en congé, l’intérimaire n’est pas à son bureau », se contente de répondre une voix au téléphone. Des APC d’Alger ont cédé le volet hygiène à des entreprises privées, mais ce choix ne semble pas concourir à régler ce problème. La commune de Kouba, pourtant prise en charge par NetCom comme les quartiers intra-muros, dans son plan de travail, a fait cette expérience qui n’est guère concluante, relèvent des habitants de Garidi.
La commune de Chéraga vient de donner des concessions à un privé, au grand dam des agents communaux qui soutiennent que le matériel roulant acquis par la commune, l’un des plus importants à Alger, est « suffisant ». « Cette expérience, comme toutes les autres, connaîtra un échec. L’aspect hygiène doit être pensé, les EPIC doivent coopérer. Asrout et NetCom doivent s’entendre sur les prérogatives de chaque établissement. Même les APC doivent renforcer leur matériel », relève un président d’APC de la périphérie de la capitale.
El Watan

hugochavez59
26/07/2010, 19h10
le titre est mensonger

L’INCIVISME DEFIGURE LA CAPITALE

on serait deja nettement plus dans le vrai...

les eboueurs ont des horaires de passages, connus des habitants, mais qui sen moque completement...

et veulent que leur salon brille comme un sou neuf....mais leur rue elle, peut ressembler a un egout.....cest la faute aux autres....jamais a eux :rolleyes:


a singapoure, des lois ont été appliquees des annees durant pour eduquer le peuple a la propreté, au civisme elelmentaire....peut etre devrions nous y mettre a notre tour

EL Watan....passe des poubelles a la politique....et vice-versa :rolleyes:

arabesat
26/07/2010, 20h05
si il toucher leur bourse tu veras que ça resterais propre quand tu vois dans quel condition il tavaille et il ne respecte meme pas ça :22::twisted:

hugochavez59
26/07/2010, 20h15
les eboueurs font un travail remarquable...

et pour eduquer le public....ils devraient se mettre en greve plus souvent...

....les riverains comprendraient alors enfin tous les bienfaits du travail de nos eboueurs !

absent
26/07/2010, 20h19
.ils devraient se mettre en greve plus souvent...

Et tu oses le mettre en gras!!!
La grève est un droit syndical reconnu par la loi pour améliorer les conditions du travail et non pas pour éduquer.

normal
26/07/2010, 20h40
C'est la responsabilité de l’état avant tout. S'il y a une personne parmi mille qui jette les ordures par terre ca va rendre tout son environnement décoré de saleté.
Ils doivent appliquer sévèrement les lois et tout nos problèmes disparaitront.

A Abu Dhabi il y a une amende contre ceux qui crashent dans la rue:mrgreen:

Serbi9o
26/07/2010, 20h47
au lieu de jeter toute la responsabilité sur les citoyens, pensez autrement...

on investit des milliards de $ pour que ..

Elle est classée avant-dernière mondiale : Alger est «invivable», selon The Economist (http://www.*************.com/2009/09/08/elle-est-classee-avant-derniere-mondiale-alger-est-%C2%ABinvivable%C2%BB-selon-the-economist/)

139/140 capitales mondiales :22:

hugochavez59
26/07/2010, 20h52
C'est la responsabilité de l’état avant tout. S'il y a une personne parmi mille qui jette les ordures par terre ca va rendre tout son environnement décoré de saleté.
Ils doivent appliquer sévèrement les lois et tout nos problèmes disparaitront.

un peu de repression.....ma foi.....je suis preneur !

absent
26/07/2010, 20h56
L'école éduquer
La police réprimander
Et l'Etat doit organiser tout cela. Hadi hiya sounate el hayate.

hugochavez59
26/07/2010, 20h58
et le citoyen.......doit etre incivique ! :rolleyes:

normal
26/07/2010, 21h02
et le citoyen.......doit etre incivique ! :rolleyes:

Noormal, quand le chat n'est pas la, les souris ydirou rayhom.

hugochavez59
26/07/2010, 21h07
le probleme est que les citadins se croient encore dans leurs douars...

...ils habitent la ville depuis 3 generations a present....mais gardent leurs habitudes de douars...


il faut hater le processus....et commencer a sevir serieusement :

============================


Jusqu'à 80 francs le mégot en ville de Berne

AMENDE | Une amende de 40 à 80 francs frappera celui qui abandonne sur la voie publique un mégot, un chewing-gum, une canette de bière, une bouteille, un papier, des restes de repas ou une crotte de chien.

http://www.tdg.ch/files/imagecache/468x312/story/m%C3%A9got.jpg © Philippe Maeder. |



AP | 11.05.2010 | 15:53

La ville de Berne sera sans pitié pour le quidam qui salit le pavé de ses rues et ternit le lustre de ses arcades. La sanction peut aller jusqu’à 300 francs suivant le type de déchets. Les autorités municipales ont cependant promis, dans une première phase, de n’infliger que des avertissements. La capitale fédérale a annoncé mardi qu’elle allait passer la semaine prochaine à une nouvelle étape de sa campagne "Subers Bärn - zäme geits" qui vise à améliorer la propreté de ses lieux publics. Depuis l’automne 2008, elle fait régulièrement appel au sens civique de ses administrés afin de rendre plus agréables les places, trams, bus et espaces publics. Ses autorités ont décidé aujourd’hui de mettre en vigueur des mesures ciblées contre le "littering".
Cet accent mis sur la répression complète les mesures déjà prises contre l’abandon d’ordures dans les lieux publics et la nature. La sanction maximum de 300 francs frappe par exemple l’abandon d’un sac à poubelle de 60 à 110 litres. Il en coûte 150 francs pour un sac de 17 à 35 litres et 220 francs entre 35 et 60 litres. La crotte de chien et le cendrier sont taxés à 80 francs.

absent
26/07/2010, 21h14
Ya Chavez,
L'école éduque pour donner des inciviques?

hugochavez59
26/07/2010, 21h25
responsabilité du citoyen...

droits et DEVOIRS du citoyen !

les deux vont ensemble...

normal
26/07/2010, 21h33
Wallah parfois je mets les trucs a jeter dans mes poches, on trouve meme pas ou les mettre. diroulna des poubelles avant de nous accuser d'incivisme.

Tchektchouka
26/07/2010, 21h42
La saleté défigure la capitale

...et ElWatan défigure l'Algérie.

Serieusement, j'ai pas lu un article eyfarrah fel ElWatan depuis belle lurette.

absent
26/07/2010, 21h46
...et ElWatan défigure l'Algérie.

Serieusement, j'ai pas lu un article eyfarrah fel ElWatan depuis belle lurette.

Les francise de hizb fransa. Ils sont les eternels indigenes.

Scootie
26/07/2010, 21h49
diroulna des poubelles avant de nous accuser d'incivisme.


Il y a des endroits où l'expérience a été tentée ........... on a volé les poubelles

d'autres ont essayé de planter des fleurs pour embellir ......... on a arraché ces fleurs ............ et ce ne sont pas les exemples qui manquent !!!

Résultat: efkas tawardett i weghyul att icum ......... att yecc * :mrgreen:

absent
26/07/2010, 21h49
El Watan est un objecteur de conscience. Il secoue le peuple pour se réveiller.

Ostadha,

il n'y a rien qui fait plaisir. El Watan ne fait que relater la vraie situation de l'Algérie.

Gironimoo
26/07/2010, 22h55
mais qu'est ce qu'il a encore fait hugochavez59 :lol::lol::lol: encore une fois en quarantaine :lol::lol::lol:

Gironimoo
26/07/2010, 22h57
Serieusement, j'ai pas lu un article eyfarrah fel ElWatan depuis belle lurette.
parce que hatta hadja ma tferrah ... a moins que tu préfères les articles brossés de l'expression et el moudjahid

mimi
26/07/2010, 23h22
le probleme est que les citadins se croient encore dans leurs douars...

...ils habitent la ville depuis 3 generations a present....mais gardent leurs habitudes de douars...C'est que tu ne connais rien aux "douars".
Au douar les gens nettoient eux même leurs village/douar selon car s'ils ne le font pas personne ne fera à leur place. Tandis qu'en ville, les gens ont l'habitude de compter sur les pouvoirs publics "el houkouma" et c'est une habitude depuis les années de socialisme de compter sur el houkouma dans toutes choses, ça n'a rien à voir avec l'origine des gens.

Enissay
27/07/2010, 01h35
L’INCIVISME DEFIGURE LA CAPITALE
Pour une fois je suis complètement d'accord avec toi :) et c'est ça la vrai origine du problème... "Ina allaha la youghayiro ma bi9awmin 7ata yoghayirou ma bi anfousihim"

le probleme est que les citadins se croient encore dans leurs douars...
...ils habitent la ville depuis 3 generations a present....mais gardent leurs habitudes de douars...
Par contre ici tu dérappes complètment, n'oublie pas qu'on est tous, selon cette logique, venu du Douar, que ce soit 2,3,5 ou même 20 génération... mais tous est dans la mentatlité, la logique, ya des choses qui se font, et d'autres non, nous, en générale, on ne sait pas faire la différence, car "je suis chez moi, je fais ce que je veux"... et crois moi, nass douar, sont innocent de ce que tu les accuse....

Wallah parfois je mets les trucs a jeter dans mes poches, on trouve meme pas ou les mettre. diroulna des poubelles avant de nous accuser d'incivisme.
Ceci est vrai et ça m'est déja arrivé... ce qui est vrai aussi c'est la présence de poubelles publiques avec la saleté tout autour, sauf dedans!! c'est la faute à qui cette fois-ci?

nabilou
27/07/2010, 15h07
je sais pas pourquoi on accuse souvent les gens qui vivent en campagne "dêtre salle" et pourtant je ne les trouvent pas plus salle que les gens de la "ville" la saleté est partout en algerie pas seulement en ville mais aussi sur le bord des routes là ou il n'y à pas d'habitations...donc là le probleme vient des collectivités locaux qui ne font rien et c'est toujours comme sa....le pire se sont certains hotels ou même les toilette ne sont plus des toilettes...quand je vois des fois des poubelles qui disparaissent je me dit no commo...une parti de la population n'à pas la culture de la propreté et quand tu leurs en parle ils te trouvent des tas d'excuses pour excuser leurs actes et c'est sa qui fait le plus mal,trop facil de dir que c'est la faute des autres

Tchektchouka
27/07/2010, 15h36
parce que hatta hadja ma tferrah ... a moins que tu préfères les articles brossés de l'expression et el moudjahid

Je préfère ni l'un ni l'autre.

A la limite, je préfère Chourouk - au moins ça pourrait passer pour de la satire leurs jérémiades.

ElWatan se prennent trop au sérieux, d'autant plus que leur lectorat est insignifiant par rapport aux journaux arabophones. Ils ne font que se lamenter - impact zéro.

Qu'ils prennent un balai et hop! en une heure la rue où ils siègent twalli tesh3al.

rouge et or
28/07/2010, 01h07
responsabilité du citoyen...

droits et DEVOIRS du citoyen !

les deux vont ensemble...

il faudrait peut etre ajouter le leadership des gestionnaires, des responsable politiques. Ces gens doivent prêcher par l'exemple, veuiller à la bonne gestion de la ville et là, je suis convaincu le citoyen suivra.

Gascogne
28/07/2010, 09h53
L'incivisme est une affaire d'éducation. L'Algérie a hérité d'une ville européenne et s'en est servi pour canaliser l'exode rural. C'est un schéma classique. Les Polonais avaient fait la même chose, ils avaient installé des Polonais dans les villes allemandes qu'on leur avait attribuées. Seulement, dans les années 70, après 30 ans de délabrement, il y a eu un sursaut de civisme, de telle sorte qu'aujourd'hui ces villes sont d'une rare beauté et d'une propreté sans égal.

Cela fait 48 ans que l'Algérie est indépendante et elle n'est pas encore capable de gérer correctement le service des ordures ... Où formez-vous vos fonctionnaires ?

amicalement
28/07/2010, 10h39
sorry doublon

amicalement
28/07/2010, 10h40
Où formez-vous vos fonctionnaires ?

malheureusement chez vous.

si seulement nous avions des vrais nationalistes au pouvoir, on serait certainement en train de communiquer dans la langue de shakespeare a FA (surement t’auras pas ta place parmi nous :mrgreen:) et bien sure dans le reste l’algerie.
la je vous le dis pas, ce serai au moins 3 points de PIB en plus.

absente
28/07/2010, 10h52
Le probleme n est pas recent.

Effectivement eduquer contre l incivisme, appliquer des amendes fortes pour marquer les esprits et faire entrer dans les caisses peut etre de quoi "tenir une ville propre"

Créer des emplois, des decheteries ect......mais franchement au stade ou cela en est.....c est de l UTOPIE.:22:

Faudrait commencer par les adultes....:22: car ils sont les exemples pour les générations futures.

Quand á celui qui pense que dans les villages c est sale...be ferait peut etre bien d y faire un tour plus souvent. J'ai trouvé les villages de l Est Algeriens bien plus propres que ceux du littoral Algérien.

Cookies