PDA

Voir la version complète : Publication des dossiers secrets sur les Ovnis


mohoo
05/08/2010, 07h45
La Grande-Bretagne a rendu public jeudi des centaines de «dossiers Ovni» jusqu'ici classés.

Parmi les documents secrets sur les Ovnis figure une lettre affirmant que Winston Churchill avait ordonné de garder au secret une rencontre entre un appareil de l'armée et un objet volant non identifié.
Publiés par les Archives nationales, ces dossiers couvrent plusieurs décennies et recèlent des dizaines de témoignages, de croquis et de notes classifiées, tous relatifs à des observations mystérieuses dans le ciel britannique.
Une des notes du ministère de la Défense évoque une lettre de 1999 selon laquelle un pilote de la Royal Air Force aurait été «approché par un Ovni métallique» à son retour d'une mission en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale.
L'auteur de la lettre, non identifié, affirme que son grand-père a assisté à une réunion entre le Premier ministre et le président américain de l'époque, Winston Churchill et Dwight Eisenhower, durant laquelle les deux dirigeants avaient partagé leurs inquiétudes quant à cet incident et «décidé de le garder secret».
Le ministère a enquêté mais n'a trouvé aucune trace écrite de cette supposée rencontre, dit la note.
Engins mystérieux
La Grande-Bretagne publie progressivement les dossiers qui relatent ces observations d'engins mystérieux au-dessus de ses villes, compilées et vérifiées par le ministère de la Défense. Certains de ces cas ont fait l'objet d'explications rationnelles telles que l'entrée d'un météorite dans l'atmosphère, mais la plupart restent sans réponse.
Une note de 1997 fait ainsi état de phénomènes acoustiques et d'un accident d'avion dans le nord de l'Angleterre, pour lequel aucune épave n'a jamais été retrouvée.
Un autre incident concerne l'observation d'un «Ovni noir triangulaire» au-dessus du domicile du ministre de l'Intérieur d'un «cabinet fantôme» à la fin des années 1990. Aucun défaut de sécurité n'avait été trouvé.
Dans un dossier ouvert en 1995, un capitaine d'aviation dit avoir failli entrer en collision avec un objet non identifié à l'approche de l'aéroport de Manchester. Un témoin au sol avait au même moment apporté un dessin d'un Ovni ayant «vingt fois la taille d'un terrain de football». On n'a jamais su de quoi il s'agissait.
(ats)

born_hittiste
05/08/2010, 07h53
On n'a jamais su de quoi il s'agissait.

ça me rappel un sketch de coluche "les milieux autorisés"...:lol:


Alors attention, voici l'information par elle même : "les chefs de gouvernement se sont refusés à tout commentaire." Donc là déjà c'est clair le mec il ne sait rien. Ils ont pas voulus, il a dit euh... non ils ont pas voulus, bon. "Mais on s'autorise à penser dans les milieux autorisés" alors ça les milieux autorisés c'est untruc vous y êtes pas vous hein. Vous êtes même pas au bord, vous êtes pas du tout. Le milieu autorisé c'est un truc, c'est un endroit autorisé ou y'a plein de mecs qui viennent pour s'autoriser des trucs; mais y'a que le milieu qui compte. Et là d'dans y'a une poignée de connards qui tournent en rond en s'autorisant des trucs : "qu'est tu fais là ? Ben j'sais pas j'vais p't'être m'autoriser un truc mais c'est vachement gonflé j'hésite."
"S'autorise à penser dans les milieux autorisés qu'un accord secret" alors là vous savez ce que c'est qu'un accord secret. C'est un accord dont, que on a pas le droit d'en parler. C'est interdit d'en parler donc pas dans l'information non plus. "Qu'un accord secret pourrait être signé" c'est même pas sur ! Et alors moi je dis que quand un mec, sur une information, il en connait pas plus que ça, il a qu'a fermer sa gueule ! Et même... Et même à la rigueur il s'rait pas venu on était pas fâchés.

Cookies