PDA

Voir la version complète : Hugo Chavez exhorte les rebelles colombiens à déposer les armes


ernestito
08/08/2010, 22h05
Le président vénézuélien Hugo Chavez exhorte les rebelles colombiens à déposer les armes, tout en incitant le nouveau président colombien Juan Manuel Santos à ne pas accuser Caracas d'abriter la guérilla.
Le Venezuela a rompu ses relations diplomatiques avec la Colombie après que l'ancien président colombien Alvaro Uribe eut accusé Caracas d'abriter des membres des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) sur son territoire.
Mais les deux présidents, à l'occasion samedi de la prestation de serment de Santos, ont manifesté leur volonté de renouer le dialogue.
Dans son discours inaugural, le président colombien a dit faire de la "reconstruction" des relations entre les deux pays l'une de ses priorités.
Hugo Chavez a réagi positivement en proposant un tête-à-tête entre les deux chefs d'Etat.
"Soyons clairs. Si le Venezuela est respecté, il y aura des progrès. S'il y a un manque de respect, rien de neuf ni de bon n'est possible", déclare Hugo Chavez.
"La guérilla devrait se prononcer en faveur de la paix. Elle devrait libérer tous ses otages. En restant armée, elle n'a aucun avenir", a dit aussi le président vénézuélien.
Andrew Cawthorne, Pascal Liétout pour le service français

Cookies