PDA

Voir la version complète : L'INDH, une nouvelle approche à la lutte contre la pauvreté tournée vers le DH(press)


Maghreb-United
10/08/2010, 15h29
L'INDH, une nouvelle approche à la lutte contre la pauvreté tournée vers le développement humain (presse)


Londres, 10/08/10- Le journal électronique, Global Arab Network (GAN, basé à Londres) a souligné, mardi, l'importance de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), la qualifiant de nouvelle approche en matière de lutte contre la pauvreté tournée vers le développement humain.


L'initiative offre aux couches défavorisées un soutien appuyé dans divers domaines dont ceux de la santé, l'éducation, la formation professionnelle, la réinsertion sociale et le soutien psychologique, note le journal, ajoutant qu'à travers le pays, l'initiative offre également aux populations démunies un accès à l'eau potable, l'électricité et au financement de projets.

Depuis 2005, l'INDH a financé plus de 20.000 sous-projets, ciblant une population de plus de 4,6 millions de personnes dans quelque 667 communautés urbaines et rurales, précise GAN.

"Nous avons pu obtenir des résultats significatifs sur le terrain", indique M. Mohamed Medouar, responsable du projet de la Banque mondiale en appui à l'INDH.

GAN souligne que la pauvreté rurale au Maroc a été ramenée de 36 pc en 2001 à seulement 14 pc en 2007. Une étude réalisée en 2009 révèle que quelque 46 pc de ménages ont indiqué que leurs conditions de vie se sont améliorées, 62 pc ont fait état d'une amélioration de leur accès aux infrastructures, alors que 58 pc font part d'un renforcement des services socio-économiques, poursuit le journal londonien.

Parmi les autres résultats importants de l'INDH, M. Medouar cite un renforcement de la participation du public, des conseils locaux et provinciaux et des organisations non-gouvernementales ainsi que l'amélioration de l'expertise en matière de développement humain.

L'INDH a permis l'émergence, au niveau communautaire et individuel, d'un sentiment accru de "valeur et de dignité" et d'une "vision plus positive de l'avenir", estime, de son coté, Mme Nadira El Guermai, Coordinatrice nationale de l'INDH.

Global Arab Network souligne, par ailleurs, la volonté exprimée par le Maroc de traiter les conditions socio-économiques à travers une nouvelle approche en vue d'éradiquer la pauvreté et la marginalisation en milieux urbains et ruraux.

Plus de 700 comités de développement régionaux, provinciaux et locaux, composés sur la base de la parité de représentants de la société civile, de conseils locaux et de départements ministériels, ont été mis en place dans le cadre de l'INDH, relève GAN, ajoutant que ces comités sélectionnent les projets qui répondent le plus aux besoins des populations, en particulier des couches les plus défavorisées.

"Les décisions sont prises selon une approche participative et dans un esprit de mobilisation", observe M. Medouar.

Tous les projets font l'objet d'audit dont les résultats sont publiés sur le site-web de l'INDH, affirme Mme El Guermai, relevant qu'il s'agit-là d'une nouvelle forme de gestion fondée sur la transparence et la cohérence.

Par ailleurs, l'expert de la banque mondiale souligne les progrès réalisés par l'INDH, qui bénéficie d'un engagement politique fort de la part de SM de Roi Mohammed VI.

"Nous estimons qu'il est important de continuer d'appuyer l'INDH en vue de consolider l'approche participative pour répondre au mieux aux besoins des groupes démunis et vulnérables", indique-t-il.


MAP

Cookies