PDA

Voir la version complète : Afghanistan: Femmes prises au milieu de la guerre


absente
12/08/2010, 12h06
Les femmes ne font pas la guerre mais elles se retrouvent toujours au milieu de la folie meurtriere/destructrice en general des hommes, certains zomme vont jusqu'a mutiler des femmes pour le simple fait de ne pas ecouter sa belle mere...HORRIBLE


Une jeune fille brune, ravissante, un trou béant à la place du nez. Elle s'appelle Aisha, elle a 18 ans et a eu le nez et les oreilles tranchés par les talibans pour avoir osé quitter son mari et sa belle-famille qui la battaient. Cette couverture choc du magazine américain Time s'accompagnait la semaine dernière de cette affirmation : « Ce qui arrivera si nous quittons l'Afghanistan ».
Pour les talibans, l'Occident « massacre ses principes moraux »
Le débat, très vif, se poursuit cette semaine aux Etats-Unis entre partisans de l'image choc et contempteurs du chantage émotionnel. Il rappelle celui qui avait suivi la publication en 2001 d'une femme en burqa en couverture du Elle. La photo n'était pas alors accompagnée d'une légende aussi politique que celle du magazine américain.
Time est accusé par plusieurs commentateurs d'exploiter les souffrances infligées aux femmes par les talibans pour justifier le maintien des troupes dans le pays. Dans un édito justifiant le choix de publier la photo d'Aisha, Richard Stengel, directeur de la publication de Time, écrit :
« La publication très médiatisée de documents classés par WikiLeaks a déjà intensifié le débat sur la guerre. Notre récit et cette photo obsédante de la photographe sud-africaine Jodi Bieber en couverture visent à contribuer à ce débat. Nous n'avons pas non plus réalisé ce reportage ou montré cette image pour soutenir la guerre menée par les Etats-Unis ou pour nous y opposer.
Nous le faisons pour éclairer ce qui se passe vraiment sur le terrain. [...] Notre travail consiste à apporter un contexte et des perspectives sur l'un des problèmes les plus difficiles de la politique étrangère actuelle. Ce que vous voyez sur ces images et dans notre reportage est quelque chose que vous ne trouverez pas dans dans l'un des 91 000 documents [de Wikileaks, ndlr]. »
Selon l'AFP, les talibans ont répondu au Time, accusant le magazine de faire de la propagande alors que la charia n'est selon eux que « paix et justice ». Ils déplorent la barbarie avec laquelle a été mutilée la jeune Aisha et exigent plus de déontologie de la part des journalistes :
« Nous demandons à Time et aux autres médias occidentaux de cesser de massacrer leurs propres principes ...

Et ces occidentaux de M....qui sont toujours au milieu, partout la ou il ya du mal...

Jusqu'a quand....

Soleil33
12/08/2010, 19h47
http://asset.rue89.com/files/LucileSourds/afghanistan_femmes_time_talibans_inside.jpg

Cookies