PDA

Voir la version complète : Saâdane songe à jeter l’éponge


kenzy
14/08/2010, 15h14
C’était juste un match amical, mais apparemment cette défaite face au Gabon risque de tout remettre en question, à trois semaines seulement du premier match officiel des Verts contre la Tanzanie. La sale soirée que Saâdane a passée mercredi au 5-Juillet et les quelques altercations qui ont eu lieu entre les joueurs laisseront certainement des séquelles. Le sélectionneur national, connu pour être très fragile vis-à-vis des critiques, n’a pas supporté tout ce qui lui est arrivé, et aurait même pensé à jeter l’éponge. C’est ce que nous avons pu savoir auprès d’une source proche de Saâdane, qui a décrit un homme déçu et abattu, touché dans son amour-propre. Son nom a été traîné dans la boue par les supporters de l’Equipe nationale qui ne lui ont pas pardonné cet énième échec de la sélection nationale depuis la raclée de l’Egypte en demi-finale de la CAN en Angola. Saâdane aurait même fini par admettre que c’est peut-être le contrat de trop, et qu’il serait peut-être plus raisonnable de tout laisser tomber avant qu’il ne soit trop tard.

Sa famille fait pression sur lui
Notre source nous a même fait part des inquiétudes de sa famille qui le pousse de son côté à déposer sa démission. Des membres de la famille du sélectionneur national sont en train, toujours selon notre source, d’exercer une grande pression sur lui afin qu’il renonce à cette nouvelle mission. Ils veulent qu’il s’occupe plus de sa famille, d’autant qu’il a très mal vécu la soirée de mercredi dernier. Il en souffre toujours.

Il veut diriger le match de la Tanzanie et de l’Afrique Centrale avant de partir
Il paraît que les membres de sa famille sont parvenus à le convaincre de jeter l’éponge, chose qu’il aurait envisagé de faire mais pas tout de suite. Saâdane ne veut pas laisser les Verts sans entraîneur, à quelques semaines seulement du match face à la Tanzanie. Selon notre source, Saâdane peut partir à tout moment, mais sa conscience ne lui permet pas de s’en aller dans les conditions actuelles. Il compte diriger d’abord les matchs de la Tanzanie et de l’Afrique Centrale, ensuite il déposera sa démission. Une sorte de préavis de démission afin que la FAF ait le temps de lui trouver un remplaçant. Mais pendant ce temps-là, il pourra revenir sur sa décision.

Raouraoua ne peut même pas compter sur son adjoint
Selon nos informations, Raouraoua aurait tenté et tente toujours de faire revenir Rabah Saâdane sur sa décision. D’autant plus qu’il ne peut compter sur personne d’autre dans le staff de l’EN qui serait capable d’assurer l’intérim. D’où l’utilité et la nécessité de nommer un entraîneur d’envergure pour seconder le sélectionneur national. Cette question va se poser de nouveau et de manière sérieuse.
le buteur

c'est le mieux qu'il puisse faire ;):mrgreen:

mistaaywa
14/08/2010, 15h17
....saadane nest pas le seul responsable de toutes ses defaites....mais bon faut bien un bouc emissaire

Juris
14/08/2010, 15h18
Saâdane songe à jeter l’éponge
Awah impossible, les 200 millions donnent le tournis :hollerin:

tenebre
14/08/2010, 16h20
Il veut diriger le match de la Tanzanie et de l’Afrique Centrale avant de partir

et pour le Maroc ?:confused:

moussa
14/08/2010, 16h23
Lebuteur c'est le pire journal sportif de la presse francophone. Leur objectif n'est que d'attirer le lecteur. il y a quelques mois ils ont mis dans leur Une des négociations entre Bougherra et Barcelone !!! Ce sont des escrocs.

ETTARGUI
14/08/2010, 17h12
Bah, qu'il jette l'éponge... ça sera le meilleur service qu'il rendra à l'EN.
Il a encore des chances de garder la sympathie du public, s'il s'entête à rester il risque de tout perdre...


Awah impossible, les 200 millions donnent le tournis
Il peut toucher 10 fois ce salaire sous d'autres cieux...
Avec ce salaire il figurait parmi les sélectionneurs les moins bien rémunérés du mondial...

Cookies