PDA

Voir la version complète : Lutte contre la contrebande de fonds: coopération algéro-américaine


DZone
16/08/2010, 23h09
ALGER, 15 août 2010 (AFP) - Des agents spéciaux américains ont entamé dimanche à Alger avec 35 officiers des douanes algériennes un atelier de coopération contre la contrebande d'argent en espèces destinée à financer le terrorisme et le crime, a déclaré l'ambassade américaine. Les agents appartiennent au Service de contrôle de l'immigration et des douanes des États-Unis (ICE). L'ICE fait partie du Groupe de travail sur le financement du terrorisme, qui comprend les représentants du Départements d'Etat, du Trésor, de la Justice et de la Sécurité intérieure aux Etat-Unis.

Cet atelier "d'échanges de techniques et d'expériences en matière de lutte contre la contrebande d'argent en espèces" de 5 jours sera axé notamment sur "l'identification des mécanismes de blanchiment d'argent, le financement du terrorisme" ainsi que sur les méthodes d'enquête pour déjouer cette pratique, précise un communiqué.

Deux jours "d'exercices opérationnels" seront également pratiqués à l'aérport d'Alger, selon l'ambassade.

Les stricts contrôles électroniques des transferts d'argent ont favorisé "les méthodes traditionnelles" qui sont de plus en plus fréquemment utilisées pour cacher de l'argent "dans une fausse boite de bonbons ou dans un conteneur de fret", estime-t-on de même source. La circulation de ces fonds "alimentent les activités illégales et financent les organisations terroristes et criminelles", affirme le communiqué.

Depuis 2004, l'ICE a participé à plus de 60 ateliers d'échange sur les méthodes pour déjouer la circulation illégale de fonds ainsi que sur la mise en place d'enquêtes de suivi avec plus de 2.500 officiers dans environ 55 pays, souligne l'ambassade.

Cookies