PDA

Voir la version complète : Ouyahia donne le feu vert aux ONG


Maghreb-United
20/08/2010, 04h08
http://www.elwatan.com/images/2010/08/19/ouyahia_50694_465x348.jpg

Après des années d’attente de l’accord du gouvernement algérien, les organisations non gouvernementales internationales peuvent enfin accomplir leurs missions en Algérie.


En effet, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a décidé de donner son aval aux ONG d’envoyer des délégations en Algérie en septembre prochain. Il a, cependant, chargé le président de la Commission consultative des droits de l’homme (CNPPDH), Farouk Ksentini, d’étudier le dossier, lors du Conseil des ministres présidé par Abdelaziz Bouteflika il y a quelques semaines. Le gouvernement algérien procédera au lancement des invitations, dans les semaines à venir, aux ONG désireuses de s’enquérir de la situation des droits de l’homme dans le pays et de mener des activités dans le cadre de projets de développement et de coopération.

Transparence

Contacté, le président de la CNPPDH affirme : «Le gouvernement algérien a décidé d’œuvrer à coopérer avec toutes les ONG sans exception, à promouvoir les droits des citoyens avec l’appui de la société civile.» Et d’ajouter : «Mais ces ONG sont sommées d’effectuer un travail honnête et objectif sur l’Algérie et de ne pas commettre les mêmes dépassements.» Si M.Ksentini met en garde les ONG en question, sans «pour autant leur imposer des conditions au préalable», c’est parce que «certaines ONG ont accusé le gouvernement algérien de faire la guerre contre les démocrates et que les droits civils sont bafoués», selon notre interlocuteur. Par ailleurs, le président de la CNPPDH assure que «les ONG auront accès aux différentes institutions, prisons et autres terrains de travail, et bénéficieront de la collaboration du mouvement associatif et des ligues des droits de l’homme, notamment la presse». A rappeler que depuis 2005, plusieurs ONG ont essuyé des refus d’entrée en Algérie, à l’instar d’Amnesty International et Human Rights Watch.

Lamia Tagzout

Elwatan

kabalo
20/08/2010, 04h36
J'espere que ca incluera les Camps à Tindouf :)

hakim 2010
20/08/2010, 04h42
ils seront mis à nu................
on va se marrer.......................;)

morad77
20/08/2010, 14h47
Bande de rigolo... Tu pense quoi qu'on invite des gens comme ça...
LE DOSSIER est béton et l'algerie laisse entrer les ONG pour en donner la preuve..

Enissay
20/08/2010, 15h05
«Mais ces ONG sont sommées d’effectuer un travail honnête et objectif sur l’Algérie et de ne pas commettre les mêmes dépassements.» Si M.Ksentini met en garde les ONG en question, sans «pour autant leur imposer des conditions au préalable», c’est parce que «certaines ONG ont accusé le gouvernement algérien de faire la guerre contre les démocrates et que les droits civils sont bafoués»
Je ne sais pas ce qu'ils croient, mais le role des ONG est de critiquer ce qui ne va pas... il se gourent complètement s'ils croient qu'ils seront là pour leur faire de la propagande sur la "suède" du maghreb...
Bref, le role des ONG et de montrer ce qui se cache: misère, non droit,.... et c'est un role très important pour faire avancer les choses, surtous avec une oppsition très faibles face au parti au pouvoir....

Cookies