PDA

Voir la version complète : Un nouveau plan de réformes pour le football


Thirga.ounevdhou
13/03/2006, 12h26
Un plan de reforme pour le Football, une urgence dont on a vraiment besoin !

====
Guidoum et Hadadj l’ont décidé hier à la suite d’une réunion
Un nouveau plan de réformes pour le football

Le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Fédération algérienne de football sont d’accord sur une chose. La discipline en pleine déliquescence a besoin urgemment d’un plan de réformes. C’est en tout cas l’idée principale qui ressort de la réunion qui a regroupé, hier, au siège du MJS, MM. Yahia Guidoum et Hamid Hadadj, et élargie aux conseillers du ministère ainsi qu’à Meziane Ighil (DTN), Bouchemla (SG de la FAF), Zefizef (membre du B F). En effet, selon le communiqué de la tutelle, qui a sanctionné cette rencontre fortement médiatisée, un groupe de travail en charge de “l'état des lieux” et des “mesures de réajustement” de la discipline football a été mis en place. Les responsables présents à cette réunion ont dégagé trois sous-groupes chargés respectivement de “l'organisation et de la réglementation”, “des infrastructures et du financement” et du “développement du football national, football de masse et football d'élite”.
Le communiqué fait référence également à des “critères et profils pour la nomination aux postes d'entraîneurs nationaux toutes catégories confondues et le programme opérationnel pour l'équipe nationale A, espoir et junior en vue de la préparation aux échéances et objectifs immédiats, qui constituent une urgence pour les pouvoirs publics et la fédération”. M. Hadadj, qui a déjà pris attache notamment avec Henri Stambouli pour le poste de sélectionneur national, serait-il donc invité à réfléchir davantage et surtout à consulter le MJS avant de trancher ? Tout porte à le croire. La réunion, aujourd’hui, du bureau fédéral, nous renseignera beaucoup plus sur les réelles intentions de la FAF à ce propos puisque M. Hadadj avait promis de régler la question de la DTN et du coach national avant la fin du mois courant sachant que l’EN doit débuter les éliminatoires de la CAN 2008 en septembre prochain.
Guidoum et Hadadj soutiennent, en outre, que “la structuration de la direction technique nationale (DTN) et l'organigramme de la direction technique régionale et la direction technique de wilaya” doit se faire dans les plus brefs délais. Là les choix de la FAF doivent avoir l’aval de la tutelle.
Le MJS et la FAF ont établi une sorte de feuille de route avec visiblement des moyens conséquents pour la sortie de crise du football algérien. Un programme ambitieux qui dénote d’une réelle volonté politique des pouvoirs publics d’aider le football à sortir de l’ornière. Cependant, c’est là aussi une sorte de remake des différentes commissions pour le football qui ont été créées par les prédécesseurs de M. Guidoum et qui sont malheureusement restées sans suite.
Un conseil interministériel a même été arraché par l’ex-président de la FAF, M. Raouraoua, en 2001 dont les recommandations hibernent toujours dans les tiroirs du Chef du gouvernement, M. Ouyahia. C’est dire que c’est beaucoup plus de l’application sur le terrain des prochaines résolutions de ces groupes de travail dont dépendra la réussite de ce plan de réformes.
À noter que, selon le communiqué du MJS, une première réunion conjointe pour “étudier et approuver les documents de travail” est programmée le 19 mars prochain au siège du MJS.

- Liberté

ChoufChouf
13/03/2006, 14h45
espoir quand tu nous tiens!!!

DZmes Bond
16/03/2006, 22h20
C'est bien beau de faire des plans et de belles analyses. Vont'ils agir ?

algerstreet16
20/03/2006, 16h41
ihadrou bork gheir el khlaya3, makan makan ils doivent agir

Cookies