PDA

Voir la version complète : Les deux otages espagnols d'Aqmi sont libres annonce Madrid


nacer-eddine06
23/08/2010, 15h52
lundi 23 août 2010 14h16 I
MADRID (Reuters) - Les deux humanitaires espagnols enlevés en novembre par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ont été libérés, a fait savoir lundi Madrid.

"Je peux confirmer que les deux hommes sont libres et sains et saufs", a dit un porte-parole du gouvernement de Madrid.

Le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero donnera une conférence de presse à 14h15.

Selon le quotidien El Pais, Roque Pascual et Albert Vilalta sont en route vers la frontière entre le Mali et le Burkina Faso où les attendent des représentants du gouvernement espagnol.

Les deux hommes, membres du personnel d'une organisation humanitaire, ont été enlevés en compagnie d'une collègue nommée Alicia Gamez. Cette dernière a été relâchée en mars.

Leur libération serait liée au rapatriement d'un Malien condamné en Mauritanie pour son rôle dans l'enlèvement, d'après un expert européen du terrorisme ayant requis l'anonymat.

"Il y a eu un échange, bien qu'on ignore si une rançon a été versée", a-t-il indiqué.

Priés de dire si l'extradition lundi denrier au Mali d'Omar Sid-Ahmed Ould Hamma, alias Omar Sahraoui, était liée aux efforts déployés pour obtenir la libération des deux Espagnols, des responsables mauritaniens et maliens se sont refusés à tout commentaire.

Aqmi a fait savoir que l'Espagne était l'une de ses cibles parce qu'elle est l'alliée des Etats-Unis et appartient à l'Otan. Le mois dernier, le mouvement a exécuté l'otage français Michel Germaneau, âgé de 78 ans, après une opération militaire contre une de ses bases dans le Sahara, à laquelle l'armée française a participé.

La France a dit avoir ordonné ce raid pour tenter de libérer Germaneau parce que ses ravisseurs n'avaient donné aucun signe de vie de leur otage et n'étaient pas engagés dans des négociations, ce que le chef de file d'Aqmi, Abdelmalek Droudkel, alias Abou Moussab Abdoul-Wadoud, a démenti dans un enregistrement audio diffusé après l'opération.

Tracy Rucinski, Marine Pennetier pour le service français

Cookies