PDA

Voir la version complète : Un météorite tombé au Maroc révèle de nouvelles données importantes sur le système s


Maghreb-United
24/08/2010, 20h10
Un météorite tombé au Maroc révèle de nouvelles données importantes sur le système solaire (étude)


Washington - Des analyses scientifiques effectuées sur des fragments d'un météorite tombé en 2004 dans la région de Benguerir au Maroc, ont révélé de nouvelles données importantes à même de permettre aux astronomes de mieux comprendre le processus de création de l'ensemble du système solaire, selon une étude de l'Université d'Etat de l'Arizona (ASU).


L'analyse de ces fragments a en effet révélé que ce corps céleste date de 4.5682 milliards d'années, chose qui montre que l'âge du système solaire serait plus vieux de jusqu'à 1,9 million d'années de ce que les scientifiques avaient jusqu'ici établi.

"Nous pensons qu'il s'agit actuellement de l'estimation d'âge la plus précise et la plus exacte du système solaire", a affirmé le co-auteur de cette étude, Meenakshi Wadhwa, professeur à l'université d'Etat de l'Arizona, cité par les médias US.

Les études menées par les chercheurs de l'ASU ont été effectuées sur les CAI (inclusions riches en calcium et aluminium) du météorite, la détermination de l'âge de ces CAI étant une excellente représentation de celui du système solaire.


map

nacer-eddine06
24/08/2010, 20h31
puree tzagat
ils vont bientot dire que l univers leur appartient
:mrgreen:

moussa
24/08/2010, 20h44
MAP section astronomie :mrgreen: Vivement la MAP section vérité :lol:

ayoub7
24/08/2010, 20h49
Puree, meme un meteorite qui tombe par hasard au Maroc va creer des ulceres du cote de l'Est. C'est bon, le prochain, il tombera en Algerie. Vous l'appellerez Bouteflekium et vous oublierez le Maroc un peu :)

houari16
24/08/2010, 20h50
Un météorite tombé au Maroc révèle de nouvelles données importantes sur le système solaire (étude)

Applaudissez la MAP :5: ?

Puisque n a rien sur la langue pour faire des articles sur le royaume enchanté « tout va bien chez amir Al Moumi,ine :confused: ? »

Maroc02
24/08/2010, 20h55
Elle aurait du être analyser par des chercheurs marocains, dommage.Mais bonne nouvel pour l'astronomie en général.

Sinon 90% des reponses sur ce sujet sont des HS...finaliser par M .Houari avec un BIG HS

ayoub7
24/08/2010, 20h56
wallah c'est trop marrant. Un meteorite qui tombe au Maroc par le pur hasard cosmologique, la MAP relate les faits et nos amis interpretent ca comme de la propagande.

Avouez que c'est incurable :mrgreen:

mahjoub
24/08/2010, 20h56
hahaha heureusement qu'il est tombé à Bengurir et non à Dakhla

chene
24/08/2010, 20h57
meme les meteorites s en melent ca shout grave dans la cour du roi :bandit:

Maghreb-United
24/08/2010, 20h57
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-map.jpg
Nous sommes arrivés à Ben Guérir le 30 novembre à 9h00. Il pleut !
Nous avons pris la direction d'un petit village éloigné de 20 km, Douar Tnaja. Là, deux témoins de la chute nous montrent l'endroit où est tombée une pierre pesant aux alentours de 10 kg. Les coordonnées de cet emplacement sont N 32 ° 15 ', O 8 ° 07 '. Une aire de 10 x 10 m a été labourée et le cratère n'est plus visible. Il est très probable qu'une météorite de ce poids creuse "un trou" profond dans ce type de terre cultivée où le sol est meuble et sec.
Il a plu pour la première fois après la chute le 29 novembre.
Les deux témoins ont vu une boule de feu venir du Nord-Nord Est et ont entendu une grosse explosion qui les a terrifié. Après s'être rassurés, les deux bergers retournent à l'endroit de l'impact. Une heure plus tard, le responsable du village est venu et a prévenu la police royale, qui dès son arrivée, réquisitionne la météorite.
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-2.jpg
La police royale a visité chaque maison du secteur de la chute, demandant aux gens de leur donner les météorites. Quelques personnes ont obéi à cet ordre mais d'autres ont caché les pierres.
Un habitant m'a montré une météorite pesant environ 1 kg. Le seul problème est qu'il l'avait caché dans un puits pour être sûr que la police ne la trouve pas. Plongée dans l'eau depuis une semaine, cette météorite présentait déjà d'importants signes d'altération.
La chute est arrivée dans un secteur très peuplé. Il semble que les témoins aient rapidement rassemblé les pierres après la chute et que la police a récupéré la majorité d'entre elles. Peu de personnes ont fait face à la crainte que leur inspire la police en conservant les météorites.
Le 1er décembre, nous retournons à l'endroit de la chute rassembler d'autres informations, prendre plus de photos et de coordonnées GPS. Tôt le matin, la Sécurité Nationale nous a remarqué, nous avons été interrogés sur les raisons de notre présence au Maroc. Cette scène a effrayé tous les marocains qui étaient là pour chercher des météorites. Ils ont quitté l'endroit immédiatement. Comme il était impossible pour nous de continuer la chasse, nous sommes retournés à Marrakech et ensuite, en France.
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-3.jpg
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-4.jpg
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-5.jpg
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-6.jpghttp://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-7.jpg
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-8.jpg
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-9.jpg
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-10.jpg
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-12.jpg


Note:
Au sujet de cette coupure de presse, Hasnaa Chennaoui Aoudjehane (Professeur à l'Université Hassan II Aïn Chock, Membre de Comité de Nomenclature de la Meteoritical Society) m'a informé qu'elle n'était pas fidèle à sa déclaration télévisée et qu'elle n'était pas responsable des erreurs incluses.
Elle travaille avec Michele Denise (MNHNP) et avec Albert Jambon (UPMCP) pour classifier la météorite de Benguerir.
http://www.meteoritica.com/images/hunting_benguerir-11.jpg
Coupure de presse du jeudi 16 décembre 2004 :
(La météorite de Benguérir)
Première déclaration d’un corps céleste par une université marocaine
La chute de météorite observée au Maroc le lundi 22 Novembre 2004 à 11h45 dans la région de Benguérir, à Sebt de Brikiine, a été déclarée au comité de nomenclature de la Meteoritical Society, organisme scientifique international habilité à recevoir et à publier les déclarations de météorites dans le monde.
Cette chute a été observée par plusieurs personnes qui ont fournis des témoignages précis notamment un bruit sourd de tonnerre qu’elle a provoqué, suivi par des bruits d’éclatement. Ces bruits ont été entendus au moins à vingt kilomètres à la ronde. Dans la ville de Benguerir, il a même été constaté une vibration des vitres au moment où le bruit a été entendu.
Les impacts au nombre de trois ont pu être relevés et portés sur la carte topographique de la région. Deux d’entre eux étaient sur de la terre labourée et mesuraient 15 centimètres et 40 centimètres respectivement. Le troisième impact a été relevé sur un granite, roche prédominante de la région, qui a été cassé
Les analyses géochimiques et les observations pétrographiques préliminaires ont révélés qu’il s’agit d’une chondrite ordinaire de type LL6, avec un degré de choc moyen et hétérogène (S3) et sans aucune altération (W0) puisqu’il s’agit d’une chute très récente. La croûte de fusion est parfaitement conservée. Elle présente par endroits des concentrations importantes de sulfures automorphes qui forment des petites « géodes ». Le métal qu’elle contient est disséminé de façon hétérogène avec des zones riches et des zones dépourvues de concentrations métalliques.
La déclaration a été faite par le Dr Hasnaâ Chennaoui Aoudjehane de la Faculté des Sciences de l’Université Hassan II Aïn Chock à Casablanca. Elle a pu être réalisée en un temps record de trois semaines après la chute. Cette performance a été possible grâce à la coordination et aux efforts déployés par les autorités locales en la personne du Gouverneur de Kalat Sraghna, par le Service de la coopération et l’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France au Maroc, par le laboratoire de Magmatologie et de Géochimie Inorganique et Experimentale (MAGIE) de l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI, le Laboratoire d’Etude de la Matière Extraterrestre du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris et par la Faculté des Sciences et l’Université Hassan II Aïn Chock.
Pour la première fois dans ce type de recherche, le patrimoine marocain scientifique et culturel pour ce qui concerne cette météorite a été préservé et elle est rentrée par la grande porte dans le milieu de la recherche scientifique. S.E.A.


meteoritica.com

ils y'a des personnes qui ont l'air con maintenant :(

nacer-eddine06
24/08/2010, 21h00
hahaha heureusement qu'il est tombé à Bengurir et non à Dakhla

a dakhla j aurais dis que c une malediction de dieu:mrgreen:

et puis cet article aurait du etre poster au top "sciences"

houari16
24/08/2010, 21h00
posté par ayoub 7
wallah c'est trop marrant. Un meteorite qui tombe au Maroc par le pur hasard cosmologique, la MAP relate les faits et nos amis interpretent ca comme de la propagande.
c'est trop marrant. : Rubrique international ( par MAP :sad: )

Ni propagande , ni sidi zakri : un fait divers !

Rubrique : café du village

moussa
24/08/2010, 21h01
Il faut absolument réunir les grandes puissances de ce monde pour analyser un phénomène exceptionnel: une météorite est tombée au maroc :mrgreen: mdr. Prenez ça avec humour hein

Maghreb-United
24/08/2010, 21h07
hein, c'est plus de la propagande maintenant ? je devais la posté dans science alors :rolleyes:? pauvre de vous, même pas foutu de débattre un sujet de science, sa confirme mes dires concernant votre QI.

moussa
24/08/2010, 21h11
Qu'est ce que tu veux dire d'une météorite qui tombe?

mahjoub
24/08/2010, 21h20
Il y a la photo de Mohamed Alkhamiss:mrgreen:

Maghreb-United
24/08/2010, 21h27
elle est ronde waaaw trop belle etc -_-

putain moussa, tu le fais exprès ou quoi, t'a quel age sérieux, faut qu'on discute des conséquences et des analyses des scientifiques concernant la météorite

Washington - Des analyses scientifiques effectuées sur des fragments d'un météorite tombé en 2004 dans la région de Benguerir au Maroc, ont révélé de nouvelles données importantes à même de permettre aux astronomes de mieux comprendre le processus de création de l'ensemble du système solaire, selon une étude de l'Université d'Etat de l'Arizona (ASU).


L'analyse de ces fragments a en effet révélé que ce corps céleste date de 4.5682 milliards d'années, chose qui montre que l'âge du système solaire serait plus vieux de jusqu'à 1,9 million d'années de ce que les scientifiques avaient jusqu'ici établi.

faut discuter de sa,
je vais pas te montrer à chaque fois comme 1 bébé, utilise ta cervelle, et quand sa t'intéresse pas, participe pas, et surtout dénigre pas comme houari & co, car après on a l'air con.

tenebre
24/08/2010, 21h43
wallah c'est trop marrant. Un meteorite qui tombe au Maroc par le pur hasard cosmologique, la MAP relate les faits et nos amis interpretent ca comme de la propagande.

Avouez que c'est incurable
à qui le dis tu !! :)

BMW
24/08/2010, 21h46
mdrr sacré algeriens :mrgreen:

watanni
24/08/2010, 22h09
J'aurais aimé qu'elle tombe sur la tête d'abdelaziz el marakchi..

moussa
24/08/2010, 22h14
Blague à part, c'est un sujet super intéressant. Mais y a tellement de chose à dire sur l'univers, galaxie, etc

absent
24/08/2010, 22h19
sos ;;;;; je cherche la recette de la hrira ! merci d'avance

mahjoub
24/08/2010, 22h20
J'aurais aimé qu'elle tombe sur la tête d'abdelaziz el marakchi..
-------------

Il ne le merite pas, meteor de 4,5800 milliards d'annèe, ga3 hada zhar

mahjoub
24/08/2010, 22h21
La recette du Hrira est bien là haut
Meteor, MAP, Propagande

BMW
24/08/2010, 22h25
J'aurais aimé qu'elle tombe sur la tête d'abdelaziz el marakchi..


hhhh:mrgreen:

oui , car l'autre il l'a déja eu dans sa tête d'ou son nom Bout...

Cookies