PDA

Voir la version complète : Paroles d'enfants survivants du massacre de RAIS


mob_dz
05/09/2010, 12h55
Page de l'Histoire de l'Algérie

http://www.youtube.com/v/8KMZRNaMLZ0?hl=fr&fs=1

absent
05/09/2010, 13h02
toute une generations qui gardera cela en mémoire ...

honte à ces ignobles infames d'avoir fait subire tout cela à mon peuple ....

que jamais cela ne se reproduise ...

kems
07/09/2010, 20h49
j'ai vu la vidéo y a quelques jours ...
avec le cœur serré ...dur tres dur !

Passagère
07/09/2010, 21h04
les mots ne suffiront pas pour decrire ce que 'on ressent face à cela

que sont ils devenus?
cela m'étonnerait qu'il y ait eu réelle prise en charge psychologique!

l'imprevisible
08/09/2010, 07h02
cela m'étonnerait qu'il y ait eu réelle prise en charge psychologique!

Détrompe toi elle existe et ce depuis la nuit de l'horreur



../..

sentenza
08/09/2010, 07h40
Ce reportage m'a énormément touché.
Je ne reviendrai pas sur cette nuit de l'horreur qui aura marqué à jamais le peuple algérien, j'espère de tout cœur que ces enfants ont un bon suivi psychologique et qu'on leur apporte beaucoup d'affection.

Passagère
08/09/2010, 09h33
Imprevisible,
je l'espere en tout cas! au fait j'estime que c'est tout le peuple algerien qui en a besoin de suivi psychologique car j'estime que personne ne s'en est sorti indemne, je parle du peuple bine évidemment!
c'est déja bien qu'on arrive tjs à se réveiller le matin, sourire, plaisanter, à continuer malgré les séquelles indélébiles...

Yastasinas
10/09/2010, 01h32
Détrompe toi elle existe et ce depuis la nuit de l'horreur
Certes cette prise en charge existe mais elle n'est aucunement à la hauteur du traumatisme subi.

Si vous voulez, on peut organiser "quelque chose" au profit de ces enfants. Qu'en pensez-vous?

Ce reportage remue encore mes tréfonds!

Yastasinas
10/09/2010, 01h36
c'est déja bien qu'on arrive tjs à se réveiller le matin, sourire, plaisanter, à continuer malgré les séquelles indélébiles...

Pas sûr. Pas sûr!

Il m'arrive, à certains moments, de sentir une forte tristesse en moi, sans raison apparente. Après un travail sur moi-même, une méditation, j'arrive à lui trouver des racines. Souvent, cela coïncide avec une date anniversaire: assassinat d'un ami ou d'une personnalité, un attentat de masse, etc.

Donc même si le "conscient" offre des sourires, l'inconscient continue de souffrir...

Cookies