PDA

Voir la version complète : Maroc-Israël les liaisons secrètes


Page : [1] 2

el paso
05/09/2010, 21h27
Un livre, publié en Israël, revient sur les relations occultes entre le royaume et l’Etat hébreu. Son auteur, Shmouel Seguev, qui se définit comme “journaliste et ancien collaborateur des services secrets (israéliens)”, nous en trace les grandes lignes.


Ben Barka, Ben Gourion : une amitié, une trahison
“J’ai rencontré le leader de l’opposition marocaine en 1958 à Florence, en Italie, du temps où j’étais correspondant du journal israélien Maariv à Paris. Il participait à une conférence à l’invitation du maire de la ville. Lors de notre discussion, il m’a avoué avoir une profonde admiration pour le modèle israélien des kibboutz et pour le Premier ministre de l’époque, David Ben Gourion. Il pensait que l’expérience des kibboutz aurait pu inspirer les responsables marocains. Mehdi Ben Barka est parti par la suite à la rencontre du conseiller diplomatique de l’ambassade d’Israël à Paris, qui était en réalité le chef du Mossad en France. Est-ce que Ben Barka connaissait la nature véritable de la mission du conseiller ? Je l’ignore. Dans tous les cas, il a demandé à son interlocuteur de l’argent et des armes pour organiser l’opposition (à la monarchie) dont il était alors le symbole. Le diplomate - agent n’a pas donné suite à la demande de Ben Barka, mais il a tout de suite fait un compte rendu détaillé de la rencontre à Ben Gourion, qui s’est empressé à son tour d’en faire part au roi du Maroc”.

Le Mossad et le kiosque-boîte aux lettres
“Le Mossad n’a rien à voir avec l’enlèvement ou la mort de Mehdi Ben Barka. Oufkir a demandé de l’aide (aux services secrets israéliens) pour l’enlèvement, mais il n’a pas reçu de réponse positive. Les Marocains ont beaucoup insisté, mais le Mossad les a seulement aidés pour repérer et retracer les itinéraires de Ben Barka. Le leader de l’UNFP, qui voyageait beaucoup à travers le monde, avait pour habitude de se servir d’un kiosque à journaux à Genève comme d’une boîte postale, où il venait régulièrement récupérer son courrier. Le Mossad a été le premier à avoir cette information et l’a transmise aux services secrets marocains. Une fois informé, Oufkir a placé des hommes devant ce kiosque jour et nuit. Et il a fallu environ deux semaines pour que Ben Barka pointe son nez. Les agents marocains n’ont eu alors qu’à le suivre pour découvrir qu’il avait un pied-à-terre en Suisse”.

Dlimi a tué Ben Barka, Oufkir l’a enterré
“Le 29 octobre 1965, Mehdi Ben Barka est enlevé par des policiers français et conduit dans une voiture de location jusqu’à une villa en région parisienne. Pour moi, il est clair que Ben Barka était toujours vivant deux jours après son enlèvement, le 1er novembre. Il a été torturé par Ahmed Dlimi, dépêché clandestinement en France. Mais il a fini par le tuer accidentellement, alors qu’il tentait de lui faire avouer qu’il voulait la peau de Hassan II. Une fois informé du meurtre, le général Oufkir est arrivé à son tour à Paris pour organiser l’enterrement. Ce dernier a eu lieu dans les jours suivants dans un chantier près d’une autoroute. Contrairement à ce qui a été dit, le corps de Mehdi Ben Barka n’a jamais quitté la France”.

Services marocains et israéliens, main dans la main
“Lors du déclenchement de la Guerre des sables, en 1963, entre le Maroc et l’Algérie, le chef du Mossad, Meir Amit, doté d’un faux passeport, s’est rendu dans la région de Marrakech pour rencontrer le roi Hassan II. Il lui a assuré que le Mossad était prêt à lui apporter son aide et lui a fourni des informations déterminantes sur les unités égyptiennes (qui apportaient leur soutien à l’armée algérienne). Meir Amit a également préparé pour Hassan II un compte rendu sur les activités de l’opposition marocaine en Egypte, que le Mossad suivait de très près. Pour l’anecdote, et toujours en 1963, le colonel Dlimi s’était rendu pour la première fois en Israël avec un passeport israélien, qu’il avait récupéré auprès de l’ambassade d’Israël à Paris.

Des instructeurs israéliens ont formé des officiers marocains de l’armée de terre, des pilotes de Mig-17 soviétiques et des membres des services de renseignement. Ils ont aussi conseillé l’armée marocaine lors de la construction du Mur de défense la protégeant des attaques du Front Polisario. Israël a également vendu des armes et de l’équipement militaire au Maroc (radars, chars…) mais, le plus drôle, c’est que le gouvernement marocain ne voulait pas traiter directement avec l’Etat hébreu. On a donc fait appel au Shah d’Iran, qui a pris sur lui de tout acheter (auprès d’Israël) et de tout revendre (au Maroc)”.

L’exode juif, de Mohammed V à Hassan II
“Durant le protectorat, l’émigration des juifs marocains vers Israël était tout à fait légale. Les partants se voyaient même remettre des passeports français avant d’effectuer le grand voyage. Mais tout le monde n’avait pas le droit de partir : il y avait quand même une politique de quotas.

Au lendemain de l’indépendance du Maroc, Mohammed V ne voulait plus laisser partir les juifs marocains. Il devenait difficile d’obtenir un passeport lorsque vous étiez juif, même si c’était pour se rendre ailleurs qu’en Israël. Le sultan considérait que les juifs étaient de très bons candidats pour assumer des postes de responsabilité au Maroc, et il craignait une sorte de fuite de cerveaux qui handicaperait un Maroc alors fraîchement indépendant. Le Mossad a alors réagi en montant l’opération dite Encadrement, conjointement avec l’agence juive de l’immigration. Le but était de sortir des juifs du Maroc, mais clandestinement. Des agents du Mossad ont d’abord fait le tour du royaume sous de fausses identités, rencontrant les juifs désirant quitter le pays. Ils les enregistraient et les faisaient embarquer dans des navires de contrebandiers en direction de Sebta et de Gibraltar. D’autres migrants juifs prenaient plutôt l’avion, avec de faux papiers mis à leur disposition par les agents israéliens. Après la mort de Mohammed V et l’arrivée de Hassan II au pouvoir, les choses vont totalement changer. Les Israéliens, peu satisfaits du faible nombre de juifs qui arrivaient à quitter le Maroc dans ces conditions, voulaient plus. Ils entament des négociations avec les responsables marocains dans ce sens. Les rencontres entre Marocains et Israéliens ont eu lieu, d’abord à Casablanca, ensuite à Paris puis à Genève. Elles se termineront par la conclusion d’un accord. C’est ainsi que 76 000 juifs ont quitté le Maroc entre 1961 et 1964. Leurs passeports collectifs étaient signés de la main du général Oufkir, qui a chapeauté toute l’opération. Les migrants transitaient par Gibraltar ou Marseille. Les responsables marocains auraient perçu, à titre de compensation, quelque chose comme 250 dollars par tête (de migrant juif) des mains des Israéliens”.

Tel Quel

el paso
05/09/2010, 21h34
Les responsables marocains auraient perçu, à titre de compensation, quelque chose comme 250 dollars par tête (de migrant juif) des mains des Israéliens”.

Cet argent il est passé où??
Sûrement pour enrichir encore plus le roi marocain.
Et dire que y'en a qui ose comparer Hassan II au grand Boumediene Allah yarahmou sans eprouver la moindre honte!!
Il est vrai que le mot dignité pour les marocains n'a pas le même sens que chez les algeriens.

Lounes7
05/09/2010, 21h38
el paso,
Boumedienne était comme tous les dictateurs arabes, donc je ne vois pas où tu vois en lui "un grand" :22:

moussa
05/09/2010, 22h00
Boumediène.

Lounes7
05/09/2010, 22h02
moussa
tu as oublié d'ajouter le mot dictateur, saha ftourek ;)

kenzy
05/09/2010, 22h06
Et bein je prèfère soutenir des démocraties que des mercenairs sanguinaires à la solde de notre ennemi



israel état criminel et voyou qui tue des milliers de civils innocents et inoffensifs dénoncé même par ces citoyens (pourtant des plus ignobles) qui a aucune loi est une démocratie

et un sahraoui exilé vivant dans des camps de réfugiés est un mercenaire sanguinaire

ha ha wallah c'est grave , vous avez été hypnotisés ya pas de doute

wallah ma fikoum el hachma :confused:

Lounes7
05/09/2010, 22h07
houlakou,
ajoutons au passage Hassan2 et son fils :22:

absent
05/09/2010, 22h08
Les responsables marocains auraient perçu, à titre de compensation, quelque chose comme 250 dollars par tête (de migrant juif) des mains des Israéliens”.
C'est degeulasse de vendre des condidats a l'emigration. Vous faites partie du club tres select des pays qui ont vendu leurs sujets: RDA, Roumanie, Yemen et Irak.

BMW
05/09/2010, 22h14
C'est degeulasse de vendre des condidats a l'emigration. Vous faites partie du club tres select des pays qui ont vendu leurs sujets: RDA, Roumanie, Yemen et Irak.


Des sujets qui ont voulu quitté leurs pays ?? C'est pas des sujets ! ils etaient plus des marocains ! donc bon débarras !!

Pour revenir au sujet vaut mieux coopéerer avec Israel qu'avec l'algerie qui torpille en silence dans le noir C'est mieux croyez moi meme si israel est aussi un ennemi

absent
05/09/2010, 22h15
Ok, s'ils n'etaient plus marocains, pourquoi ne pas les avoir laisse partir.

BMW
05/09/2010, 22h17
Qui t'a dit qu'on les a empeché ???

le sage
05/09/2010, 22h19
Ben barka a admiré les kiboutz et il a raison car il faut connaitre la méthode comment les sionistes on fait pour préparé la création de l'état d'israel

(voir le livre israel a les bras longs) et vous comprendrer mieux ben-barka et les gens de sont intelligence magrébins africains et arabes

quand a aliance entre hassen II et les sionistes ce n'est un secret pour personne

absent
05/09/2010, 22h19
L'article de Tel Qel.

BMW
05/09/2010, 22h22
L'article de Tel Qel.


C'est la bible ??? faut arreter , les journalistes n'ont jamais été crédible

Et puis seul le resultat compte ils sont parti voila ! et je l'espere pour le peu qui reste :rolleyes:

absent
05/09/2010, 22h24
Et puis seul le resultat compte ils sont parti voila Apres s'etre fait un peu de thune sur eux.

kenzy
05/09/2010, 22h25
C'est la bible ??? faut arreter , les journalistes n'ont jamais été crédible

Et puis seul le resultat compte ils sont parti voila ! et je l'espere pour le peu qui reste :rolleyes:

ha ha !! tu coule l'ami tu coule :lol::lol:

el paso
05/09/2010, 22h27
BMW les journalistes n'ont jamais été crédible

Hchem qui est te seul pays musulman, que la criminelle Tzivi Lipni qui a du sang des enfants et des femmes palestiniens sur la conscience peut visiter en toute tranquilité???

ayoub7
05/09/2010, 22h34
Apres la semaine du Maroc de la prostitution, la semaine du Maroc sioniste se prepare. Meme cassettes, meme discours, meme aigreur, meme impuissance par rapport a un pays qui avance... good :mrgreen:

BMW
05/09/2010, 22h36
Apres s'etre fait un peu de thune sur eux.


Tu parle avec comme seul preuve : telquel :mrgreen:



Hchem qui est te seul pays musulman, que la criminelle Tzivi Lipni qui a du sang des enfants et des femmes palestiniens sur la conscience peut visiter en toute tranquilité???


Elle n'a pas été invité officiellement , mais par un organisme privé , et puis elle etait plus ministre et elle denoncait les colonie israelienne

documente toi avant de te faire ridiculiser en plein publique :mrgreen:

moussa
05/09/2010, 22h48
C'est Tzipi Livni qui a déclenché l'opération contre Gaza en 2008-2009 qui a fait 1500 morts civils. C'est pas suffisant pour toi? Elle a été invité avec l'accord de ton royaume à deux francs

Bachi
05/09/2010, 22h55
Apres la semaine du Maroc de la prostitution, la semaine du Maroc sioniste se prepare. Meme cassettes, meme discours, meme aigreur, meme impuissance par rapport a un pays qui avance... good

Tu es vraiment tres mal placé pour faire le moindre reproche à personne...

Si le forum est devenu aussi glauque, aussi nul, tu es un parmi les grands responsables de ce fait...

Tu as déversé tant de haine et d'aigreurs sur kl'Algérie qu'il est presque justifié que certains, de ton niveau, fassent autant...

moussa
05/09/2010, 22h59
Bachi, fait comme moi rempli ta liste noire. J'y es mis presque tous les jaloux

Maroc02
05/09/2010, 23h16
@Moussa
Alors tu t'es mis toi aussi dans ta liste ?!! :mrgreen:

Amicalement.

ayoub7
05/09/2010, 23h43
Tu es vraiment tres mal placé pour faire le moindre reproche à personne...

Si le forum est devenu aussi glauque, aussi nul, tu es un parmi les grands responsables de ce fait...

Tu as déversé tant de haine et d'aigreurs sur kl'Algérie qu'il est presque justifié que certains, de ton niveau, fassent autant...

Aucunement l'ami, ta reaction ressemble a ceci: Pourquoi tu te permets de faire ce qu'on fait...

Dans tous mes messages, je ne fais que repondre par reciprocite, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas juste de repondre quand on entend les denigrements fuser...

Dis juste que tu ne veux pas pointer du doigt qui "commence" a denigrer et qui "reagit" au denigrement. La preuve : ta reaction sur ce topic meme...

Bachi
05/09/2010, 23h47
Dis juste que tu ne veux pas pointer du doigt qui "commence" a denigrer et qui "reagit"

Mais non...J'ai dit que tu étais un des plus grands responsables de ce cirque. Je suis assez longtemps sur ce forum pour savoir que tu es un parmi ceux qui ont amené les dégats à ce forum...
Alors viens pas te plaindre d'un feu que tu as participé fortement à allumer

el paso
06/09/2010, 00h05
BMW elle denoncait les colonie israelienne documente toi avant de te faire ridiculiser en plein publique :mrgreen:

la honte tu es un sioniste ou un sympathisant avec ces criminels

Tzipi Livni reçue les bras ouverts au Maroc et poursuivie au Royaume-Uni (http://ibnkafkasobiterdicta.**************/2010/01/10/tzipi-livni-recue-les-bras-ouverts-au-maroc-et-poursuivie-au-royaume-uni/)

Publié le janvier 10, 2010 par ibnkafka
Il faut décidément boire le calice jusqu’à la lie s’agissant de la politique étrangère du plubopaysdumonde: alors que la criminelle de guerre israëlienne Tzipi Livni – elle se dit « fière » de toutes ses décisions durant la guerre contre Gaza (1) - se pavanait à Tanger sous les hourras de la presse officieuse marocaine (« la protestation semble relever de l’excès de zèle, vu que la présence de Livni n’a jamais été confirmée (http://www.leconomiste.com/article.html?a=96864) » écrivait par exemple L’Economiste) voire de certains bloggeurs (« Heureusement (http://chankou.over-*********/article-livni-au-maroc-et-alors--39868230.html) que dans les hautes sphères marocaines on compte encore des gens qui ont le sens de l’honneur. Mme Livni a été officiellement invitée à la 2e édition (…)Et quand on invite quelqu’un même s’il agit d’un ennemi on assure, on l’accueillant comme il se doit. A ce niveau, ça a été presque parfait. L’hôte exceptionnelle des MEDays (…), arrivée tard jeudi à Tanger, a non seulement participé aux journées de travail jusqu’au bout mais elle a pu effectuer une virée à Casablanca le vendredi soir et aussi à Marrakech le lendemain« ), elle a décidé d’annuler un déplacement au Royaume-Uni, suite à une plainte déposée pour crimes de guerre, ayant abouti sur un mandat d’arrêt (http://www.haaretz.com/hasen/spages/1135207.html)émis par un tribunal britannique (cependant annulé par le même tribunal (http://www.jewishjournal.com/world/article/london_court_issues_then_cancels_livni_warrant_200 91214/) en apprenant que Tzipi Livni avait renoncé à pénétrer le territoire britannique). C’est sur le fondement du principe de compétence universelle (http://www.amnesty.org/fr/library/asset/IOR53/001/1999/fr/fcdaf301-e130-11dd-b6eb-9175286ccde2/ior530011999fr.html), applicable aux violations graves des Conventions de Genève de 1949 (http://www.icrc.org/web/fre/sitefre0.nsf/html/genevaconventions) (par le biais des articles 49, 50, 129 et146 communs aux quatre conventions (http://www.trial-ch.org/es/droit-international/competence-universelle.html)), que Tzipi Livni a pu faire l’objet d’un mandat d’arrêt au Royaume-Uni pour des crimes commis en Palestine occupée
http://ibnkafkasobiterdicta.**************/2010/01/10/tzipi-livni-recue-les-bras-ouverts-au-maroc-et-poursuivie-au-royaume-uni/

Stalking Tzipi Livni: British Law Emboldens Court in 'War Crimes' Crusade

Just when you thought there might be some glimmer of hope (http://www.nytimes.com/2009/12/17/opinion/17iht-eddromi.html) for the Middle East peace process, things got a little more complicated. Earlier this week, the public learned that a U.K. court had issued an arrest warrant for former Israeli Foreign Minister Tzipi Livni for alleged war crimes in Gaza earlier this year. A diplomatic conflict between the two nations has been escalating ever since.

It all began when the Westminster magistrates' court issued a warrant (http://www.guardian.co.uk/world/2009/dec/14/tzipi-livni-israel-gaza-arrest) for Livni's arrest at the request of lawyers acting on behalf of Palestinians claiming victimhood during a three-week Israeli offensive. The idea was to arrest Livni this past Sunday, Dec. 13, while she was in London to give a talk. Unbeknown to the magistrate who issued the warrant, Livni had canceled her address weeks earlier. The court abruptly rescinded the warrant once it learned she was not in the country, but the damage was already done.

All of this might seem odd if you haven't been following trends in international law of late. Under the doctrine of universal jurisdiction (http://www.amnesty.org/en/international-justice/issues/universal-jurisdiction), national courts can prosecute serious human rights violations committed anywhere in the world, provided an arrest warrant has been issued. In the case at hand, the ammunition for the "war crimes" allegation stems from the controversial Goldstone Report (http://www2.ohchr.org/english/bodies/hrcouncil/specialsession/9/FactFindingMission.htm), which found evidence of such crimes in the Gaza conflict (on both sides) and which was endorsed by the U.N. General Assembly in November.

What makes the U.K. such fertile ground for pursuing these sorts of claims is a curious feature (http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2009/dec/17/tzipi-livni-miliband-gaza-law) of English and Welsh law. Specifically, although the issuing of criminal charges by judges must involve the attorney general, issuing an arrest warrant does not. Instead, it is up to a magistrate or district judge to consider whether there is sufficient evidence to pursue an arrest. Which means -- as in the famous arrest of former Chilean President Augusto Pinochet (http://www.guardian.co.uk/world/1998/oct/18/pinochet.chile) here in 1998 -- you can launch a surprise attack. Which is what the judges tried -- and failed -- to do with Livni.

This is first time that an Israeli minister or former minister has faced arrest in the U.K., although it's not the first time (http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/israel/6819275/Tzipi-Livni-arrest-warrant-provokes-Britain-Israel-diplomatic-row.html) it's been attempted. In 2005, Doron Almog, a retired Israeli general, returned to Israel without leaving his plane when he learned he was to be arrested for alleged involvement in the bombing of a Gaza building in which 14 people were killed. This past September, a British court rejected (on grounds of diplomatic immunity) a bid to arrest Ehud Barak -- then Israeli foreign minister -- while he was in the country.

Needless to say, the Israeli government was furious over the incident (http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/israel-furious-at-livni-arrest-warrant-1841991.html). Prime Minister Benjamin Netanyahu called it "absurd," arguing that it jeopardized Britain's ability to play a neutral role in the Middle East peace process. Israel has canceled all senior-level official visits until the matter is resolved. As for Livni, her response was as follows (http://www.guardian.co.uk/world/2009/dec/15/israel-tzipi-livni-arrest-warrant): "I have no problem with the world wanting to judge Israel. A problem arises the moment soldiers are compared to terrorists."

For its part, the British government was deeply embarrassed by the incident and has been falling all over itself to repair the diplomatic damage. British Prime Minister Gordon Brown phoned Livni personally to apologize and has declared that he is "totally opposed" to the warrant. David Miliband, the foreign minister, said that the government is "urgently (http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/middle_east/8415161.stm)" looking to reform the law that allows for such warrants to be issued without prior knowledge of the prosecutor. Specifically -- according to The Guardian (http://www.guardian.co.uk/uk/2009/dec/16/attorney-general-veto-warrants) -- the Foreign Office is contemplating "safeguards" that would require the attorney general to first approve arrest warrants for foreign leaders suspected of war crimes.

http://www.politicsdaily.com/2009/12/18/stalking-tzipi-livni-british-law-emboldens-court-in-war-crimes/ [I]tu te ridiculises en plein publique ya sioniste

ayoub7
06/09/2010, 01h03
Mais non...J'ai dit que tu étais un des plus grands responsables de ce cirque. Je suis assez longtemps sur ce forum pour savoir que tu es un parmi ceux qui ont amené les dégats à ce forum...

Mais si, j'ai compris ce que tu as dit et je t'ai repondu avec une preuve de ton parti pris. Je suis sur ce forum aussi longtemps que toi, et je sais tres bien qui commence quoi... Moi je ne fais que reagir apres coup, si ca te derange, c'est la meme chose. Sorry :)

Alors viens pas te plaindre d'un feu que tu as participé fortement à allumer


Depuis que tu es sur ce forum, tu devrais savoir que je ne me plains jamais a ce qu'on denigre. Vu que je reponds reciproquement aux provocations. C'est ainsi mon ami, lorsque certains auront compris qu'ils n'ont pas le monopole du denigrement, on avancera vers des discussions plus fructueuses et plus "relevés"... Tant qu'on continue a denigrer le Maroc et les marocains sur ce forum, les marocains repondront. C'est ainsi... Je ne vois pas pourquoi ce te surprend vraiment...

C'est tres simple. Verifions de suite qui fout la m... dans le forum. Je te propose d'arreter la presonnalisation de debat que tu initié. Ecris moi en prive si tu veux mener une discussion entre moi et toi et laissons les forumistes debattre du theme... What do you think?

Bachi
06/09/2010, 01h05
Je ne vois pas pourquoi ce te surprend vraiment...

Non, ca me surprend pas du tout...
Ki sidi ki lella....Que des gamins !...

houari16
06/09/2010, 01h13
Dans tous mes messages, je ne fais que repondre par reciprocite, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas juste de repondre quand on entend les denigrements fuser...

Héhé ; a en croire Youb :lol: ? l adepte des étincelles anti-algerien pour dévier les topic

houari16
06/09/2010, 02h12
@kou : Allez soit juste ! compte aussi de tes compatriotes ;) ?

ce n était que des réponse à Youb et Maghreb united / Raco /MAP

Cookies