PDA

Voir la version complète : Un téléviseur sans prise de courant


nico
06/09/2010, 21h00
Source : RelaxNews / Futura-Sciences

Montré au salon IFA 2010, ce téléviseur fonctionne vraiment sans fil. Son constructeur, le Chinois Haier, utilise la transmission radio WHDMI pour le signal et, pour la première fois, la transmission d'énergie à distance Witricity mise au point au MIT.

Simple écran posé n'importe où dans le salon, sans aucun fil pour le relier ni à une antenne ni à une prise électrique : c'est le prototype de Haier, déjà exposé au salon CES de Las Vegas en début d'année. Ce téléviseur sans fil du fabricant chinois vient d'être présenté pour la première fois en Europe sur le salon IFA 2010, à Berlin.

L'appareil utilise une technologie de transfert d'énergie électrique élaborée par les chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) baptisée Witricity (wireless electricity), déjà présentée dans Futura-Sciences.

Tarif inconnu

Le principe consiste à créer un champ magnétique entre un transmetteur, branché sur le secteur domestique, et un récepteur, connecté au téléviseur. Selon le fabricant, cet ensemble n'émet aucun rayon ionisant et reste conforme aux normes internationales FCC et IEEE.

Pour le signal vidéo, le téléviseur utilise la toute nouvelle norme WHDMI (Wireless Home Digital Interface). Elle définit un mode de transmission radio pour la télévision HD (1080p et 720p), autour des 5 GHz. « Avec les plus hauts standards vidéo disponibles sur le marché, les distances de transfert des signaux peuvent dépasser les 30 mètres et même traverser les murs ou tout autre obstacle avec un retard d'une milliseconde seulement », avait expliqué Haier lors de la première présentation officielle du produit.

Haier commercialisera son téléviseur sans fil en 2011, probablement en fin d'année. Aucun prix n'a pour l'heure été évoqué.

qijuE7r2CBk

absent
06/09/2010, 21h41
hello nico...

L'appareil utilise une technologie de transfert d'énergie électrique élaborée par les chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) baptisée Witricity (wireless electricity), déjà présentée dans Futura-Sciences.


Le principe consiste à créer un champ magnétique entre un transmetteur, branché sur le secteur domestique, et un récepteur, connecté au téléviseur. Selon le fabricant, cet ensemble n'émet aucun rayon ionisant et reste conforme aux normes internationales FCC et IEEE.


faut d'abbord souligner que cette technologie s'applique sur tout appareil electrique...

alors deux questions s'imposent:
1- c'est quoi cette "wireless electricity"?...si c'est un simple transfert d'energie par induction entre deux bobines (transmetteur-recepteur) grace a un materiau dielectriquement performant?...
alors dans ce cas je ne vois pas ou est le gain?...a part quelques metres de "wireless" avec un rendement inversement proportionnel a la distance entre les elements transducteurs...

par contre s'il s'agit d'energie radio alors la...c'est le jackpot...et c'est du vrai wireless...

2- peut-on partager cette source d'energie?...comme avec les modem wifi...qui va payer la note?...comment quantifier l'energie?...tant de questions...;)

P.S:
Pour le signal vidéo, le téléviseur utilise la toute nouvelle norme WHDMI (Wireless Home Digital Interface). Elle définit un mode de transmission radio pour la télévision HD (1080p et 720p), autour des 5 GHz. « Avec les plus hauts standards vidéo disponibles sur le marché, les distances de transfert des signaux peuvent dépasser les 30 mètres et même traverser les murs ou tout autre obstacle avec un retard d'une milliseconde seulement », avait expliqué Haier lors de la première présentation officielle du produit.


rien de nouveau...WHDMI existe avec des transferts AV allant jusqu'a 100m...tt depend de ton argent et de la frequence de l'onde porteuse...

nico
06/09/2010, 22h36
Hello Alex et saha ftourek,

Effectivement c'est une bonne question, j'avais déjà entendu parler il y des années de ça de nouveau type de prise pour la maison : un champ magnétique au mur, un récepteur en guise de prise, puis le fil jusqu'à l'appareil... le gain avancé : la sécurité. Bof effectivement.
Aussi j'en avais entendu parler plus récemment lorsqu'était présentée la fameuse table de Microsoft "Surface", ils imaginaient les appareils du type téléphone et autres appareils mobiles en plus d'être communiquant sans fil (ça on peut dire que c'est largement fait), ils seraient dans l'avenir rechargeable simplement en étant disposés sur une surface magnétique façon plaques à induction.

Par contre concernant le transfert d'énergie réellement wireless, les Japonais et les Européens sont sur la piste, la but étant de pouvoir rapatrier des grandes quantités d'énergie depuis des centrales solaires en orbites (désolé pour Desertec :lol:)
Les uns sont sur la technologie infrarouge (EADS Astrium) et les autres en micro-ondes (Japonais), avec des avantages et des inconvénients pour chacune des technologies.


peut-on partager cette source d'energie?...comme avec les modem wifi...qui va payer la note?...comment quantifier l'energie?...tant de questions...
Bonnes questions ! j'espère que ceux qui bossent sur le sujet ne se poseront pas ces questions pièges après avoir développé le côté scientifique, ça serait ballot...

absent
06/09/2010, 23h53
Toute cette technologie pour regarder la télé ? et se faire bouziller le cerveau ?

AMIN
07/09/2010, 00h23
Toute cette technologie pour regarder la télé ? et se faire bouziller le cerveau ? Le Wifi aussi me fait peur...
on dit qu'elle provoque des migraines et que dans certains établissements,on la déconseille.... les bibliothèques....les étudiants se plaignaient de maux de têtes.....
J'espère que ce progrès est un vrai progrès sinon on va tous y passer :22:

absent
07/09/2010, 16h35
bonjour nico...

Par contre concernant le transfert d'énergie réellement wireless, les Japonais et les Européens sont sur la piste, la but étant de pouvoir rapatrier des grandes quantités d'énergie depuis des centrales solaires en orbites (désolé pour Desertec )
Les uns sont sur la technologie infrarouge (EADS Astrium) et les autres en micro-ondes (Japonais), avec des avantages et des inconvénients pour chacune des technologies.


ce serait formidable de pouvoir transporter sur une onde electromagnetique...en plus de l'AV...de l'energie...
:menani::menani::menani::4::4::4::4::guitar::4::4: :4::4::menani::menani::menani:

malheureusement j'eprouve beaucoup de scepticisme quand a cette eventualite...et surtout comme l'a souligne AMIN sans meme affecter le bio...
un reve assez lointain...

nico
07/09/2010, 22h08
Salut tous,

Ah c'est sûr que faire transiter l'énergie dans un faisceau d'ondes, c'est pas bon pour le bio si on passe dedans. Enfin ça dépend de la densité d'énergie, mais si c'est pour alimenter un appareil de plusieurs centaines de watt, je passe pas dans le faisceau :22:

Par contre le wifi, oh je pense pas qu'il faille avoir trop peur, c'est pas si puissant que ça finalement. Au bout de quelques dizaines de mètres le signal est déjà faiblard.

absent
07/09/2010, 22h51
Ah c'est sûr que faire transiter l'énergie dans un faisceau d'ondes, c'est pas bon pour le bio si on passe dedans. Enfin ça dépend de la densité d'énergie, mais si c'est pour alimenter un appareil de plusieurs centaines de watt, je passe pas dans le faisceau

alors de quoi s'agit-il ce "wireless electricity"?...va-t-on utiliser des porteuses plus energetiques?...c.a.d la haute frequence comme l'UV...voir meme ionisantes alpha...beta....gamma....x-rays...surement pas? (comme souligne dans ton poste)

Par contre le wifi, oh je pense pas qu'il faille avoir trop peur, c'est pas si puissant que ça finalement. Au bout de quelques dizaines de mètres le signal est déjà faiblard.

oui nico, moi aussi je ne vois aucun risque...on est bombarde quotidiennement avec...je dirai meme que le "mecanique" (transfert d'energie par conduction et convection) est plus nosif que l'"electromagnetique" (radiation)...

P.S: je me suis tjrs dit pourquoi ne pas investir dans des condensateurs simples...a base d'energie cinetique ou potentio-elastique...dans les semelles des trainers pour jogging...:lol:, les ventillos dans les vehicules...etc...

une invention sud-africaine

http://www.chinawholesalegift.com/pic2/2009-7/14/winding-up-am-fm-band-radio-with-hanging-rope--speaker-and-earphone-17110579565.jpg

nico
07/09/2010, 23h13
De quoi s'agit-t-il...?

La witricity est fondée sur un système comprenant un transmetteur et un récepteur ayant des antennes à boucle magnétique syntonisées à la même fréquence. Comme l'installation fonctionne dans un champ électromagnétique dit proche (par opposition aux champs radiatifs ou lointains), les dispositifs de réception doivent être à une distance de quelques mètres du transmetteur. Le système utilise une gamme de hautes fréquences relativement basses (quelques MHz). L'équipe du MIT a aussi simulé dans un résonateur diélectrique en GHz.
Le concept de la witricity est fondamentalement identique au champ magnétique de la bobine Tesla, mais en utilisant une énergie considérablement plus basse et plus sécuritaire. La technologie des champs rapprochés donne un bon pouvoir de transmission si les récepteurs et le transmetteur sont proches, mais avec la technologie des champs éloignés, la source transmet toujours dans toutes les directions, provoquant ainsi une perte d'énergie considérable.


dans les semelles des trainers pour jogging

Ca me dit quelque chose... les militaires, toujours une idée d'avance derrière la tête, mais je sais plus exactement qui c'est, les Américains je crois, ils ont un prototype de système de pour alimenter l'équipement d'un fantassin (radio, fusil, électronique) rien qu'en marchant !

J'aime bien l'idée de la radio à manivelle. En plus pour plein d'objets comme ça, ça suffit largement. Ya beaucoup de lampes de poche à led qui sont accu + dynamo, et y'a vraiment pas besoin de souvent "pomper".

absent
07/09/2010, 23h45
saha nico...

Citation:
Envoyé par Wikipedia
La witricity est fondée sur un système comprenant un transmetteur et un récepteur ayant des antennes à boucle magnétique syntonisées à la même fréquence. Comme l'installation fonctionne dans un champ électromagnétique dit proche (par opposition aux champs radiatifs ou lointains), les dispositifs de réception doivent être à une distance de quelques mètres du transmetteur. Le système utilise une gamme de hautes fréquences relativement basses (quelques MHz). L'équipe du MIT a aussi simulé dans un résonateur diélectrique en GHz.
Le concept de la witricity est fondamentalement identique au champ magnétique de la bobine Tesla, mais en utilisant une énergie considérablement plus basse et plus sécuritaire. La technologie des champs rapprochés donne un bon pouvoir de transmission si les récepteurs et le transmetteur sont proches, mais avec la technologie des champs éloignés, la source transmet toujours dans toutes les directions, provoquant ainsi une perte d'énergie considérable.


du "hot air" ....:twisted: (decu)...so let's stick to the AL...NICO


Ca me dit quelque chose... les militaires, toujours une idée d'avance derrière la tête, mais je sais plus exactement qui c'est, les Américains je crois, ils ont un prototype de système de pour alimenter l'équipement d'un fantassin (radio, fusil, électronique) rien qu'en marchant !

J'aime bien l'idée de la radio à manivelle. En plus pour plein d'objets comme ça, ça suffit largement. Ya beaucoup de lampes de poche à led qui sont accu + dynamo, et y'a vraiment pas besoin de souvent "pomper".

oui...une bobine + un aimant....and shake, shake, shake it...

http://www.youtube.com/v/AOUGULPp190?fs=1&hl=en_GB

RoboCop
12/09/2010, 22h52
Il y aura beaucoup d'ondes radios qui circuleront dans l'environnement, le wifi dans tous ses couleurs (privé, public, hôtels, macdo, restos...), le bluetooth et maintenant le transfert d'énergie sans câble, le gilet pareballes existe déjà, il faudrait prévoir des gilets ou autre chose "pareondes".

zek
13/09/2010, 13h19
Je sens que dans le futur je vais pouvoir piquer de l'electricité chez le voisin. :mrgreen:

Cookies