PDA

Voir la version complète : Sahara occidental : des activistes espagnols veulent poursuivre le Maroc


hydris
07/09/2010, 05h59
Ils ont été brutalisés par la police lors d’une manifestation pour l’indépendance de la région

Incompréhension du gouvernement ibérique. Onze militants espagnols ont été arrêtés samedi à Lâayoune, la capitale du Sahara Occidental, par la police marocaine lors d’une manifestation en faveur de l’indépendance de ce territoire. Remis en liberté et rapatriés en Espagne, ils soutiennent avoir été brutalisés et veulent poursuivre l’Etat marocain devant la justice espagnole. Madrid joue l’apaisement. Rabah ne réagit pas.

Nouvelle tension entre l’Espagne et le Maroc. Lundi, le chef du gouvernement espagnol, Luis Rodriguez Zapatero, s’est dit « préoccupé », après l’interpellation musclée samedi au Sahara Occidentale, par la police marocaine, de onze de ses concitoyens, alors qu’ils participaient à une manifestation en faveur de l’indépendance de ce territoire. Emmenés par « SaharAcciones », une organisation espagnole favorable à l’indépendance Sahara occidental, ancienne colonie espagnole annexée par le Maroc 1975, les militants ont entamé leur manifestation samedi à 18h (17h GMT) à Lâayoune, chef-lieu de ce territoire, une heure avant la rupture du jeûne. La police locale est intervenue au moment où ils tentaient de déployer des pancartes « en faveur du peuple sahraoui et du respect des droits de l’homme » dans la localité, selon l’association.


Celle-ci a expliqué que des policiers en civil ont chargé brutalement, blessant deux de ses militants à la tête et au corps par des « coups de pieds et poings ». Onze militants ont été arrêtés puis conduits au commissariat où ils ont été interrogés. Relâchés plus tard, ils sont rentrés lundi aux Canaries, après avoir séjourné dimanche dans une résidence diplomatique espagnole, la "Casa de Espana", à Aaioun, qui fut la capitale du Sahara occidental lors de la colonisation espagnole. Ils ont indiqué qu’ils envisageaient de poursuivre le Maroc devant la justice espagnole.

Apaisement

Cette affaire intervient dans un contexte délétère entre l’Espagne et le Maroc. Cet été, de nombreux incidents frontaliers ont été signalés entre les deux pays, dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melila, dans le nord du Maroc. Cette fois, Rabah n’a pas officiellement réagi alors qu’à Madrid, c’est la prudence, voire l’apaisement qui prévaut. « C’est un principe essentiel de la politique étrangère de maintenir de bonnes relations avec un pays voisin comme le Maroc », a déclaré lundi le Premier ministre Luis Rodriguez Zapatero. Il a toutefois ajouté qu’il était « dans l’attente » de recevoir des « explications ». Fin août, les ministres de l’Intérieur des deux pays s’étaient rencontrés dans la capitale marocaine, pour plancher sur leur coopération en matière de sécurité.

Le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole annexée par le Maroc en 1975. Il est l’objet d’un conflit opposant le Front Polisario, organisation indépendantiste au royaume chérifien qui a proposé une autonomie élargie.


Afrik.com

hydris
07/09/2010, 06h12
Visiblement même la période sainte et spirituelle du ramadan ne semble avoir aucun effet sur la politique coloniale et répressive du maroc.

Cell
07/09/2010, 09h43
Visiblement même la période sainte et spirituelle du ramadan ne semble avoir aucun effet sur la politique coloniale et répressive du maroc.

on aurait fait preuve de clémence si on avait en face des musulmans soucieux de l'union des peuples ..... puisque c'est pas le cas , on continuent à casser des gueules et à fracasser des machoires.

Sahara occidental : des activistes espagnols veulent poursuivre le Maroc

le maroc va nulle part , inutile de le poursuivre .....

FRIMIJA
07/09/2010, 19h49
Visiblement même la période sainte et spirituelle du ramadan ne semble avoir aucun effet sur la politique coloniale et répressive du maroc.

Hydris
.............................

Tes activistes chrétiens où athés ne font pas carême donc tu peux remballer ta sensiblerie ramadanesque.

Ramadan où pas ramadan ,ils seront encore une fois "bien reçus" s'ils s'avisent encore à jouer les marioles et si même leur gouvernement ne les soutient pas , je ne vois pas qui va les défendre ?

TAGHITI
07/09/2010, 19h57
Tes activistes chrétiens où athés

Frimija, parcequ'ils sont chrétiens et ne font pas ramadan, leurs casser la figure et leur gonfler les yeux devient permis pour les flics marocains!? de pire en pire le makhzene!

ayoub7
07/09/2010, 20h03
Frimija, parcequ'ils sont chrétiens et ne font pas ramadan, leurs casser la figure et leur gonfler les yeux devient permis pour les flics marocains!? de pire en pire le makhzene!

Du tout, ce ne'st pas parce qu'ils sont chretiens qu'ils ont ete tabasses par les sahraouis, mais parce qu'ils ont insulté leurs valeurs et qu'ils veulent semer la Fitna. Par contre, on sait tous que des pays tres limitrophes tabassent les meres des disparus sans pitié et accueillent avec du lait et des dattes leurs bourreaux qui descendent du maquis. Que penses-tu de cela Taghiti, toi qui est notoirement non-beni-oui-ouiste comme on le sait tous...?

Nous venons d’apprendre à l’instant de notre correspondant sur place à Alger que les familles de disparus rassemblées aujourd’hui à la Grande Poste d’Alger pour commémorer la journée internationale consacrée aux disparitions forcées ont été tabassées par les services de répression venus en force. De nombreuses vieilles mères de disparus ont été frappées et jetées à terre et leurs vêtements déchirés. De nombreuses interpellations ont eu lieu. A l’heure où nous rédigeons cette information, la chasse aux familles de disparus se poursuit à la Grande Poste où un impressionnant dispositif répressif a été déployé.
Alger le 30 août 2010 à 10h 45.

houari16
07/09/2010, 20h26
Nous venons d’apprendre à l’instant de notre correspondant sur place à Alger que les familles de disparus rassemblées aujourd’hui à la Grande Poste d’Alger pour commémorer la journée internationale consacrée aux disparitions forcées ont été tabassées par les services de répression venus en force. De nombreuses vieilles mères de disparus ont été frappées et jetées à terre et leurs vêtements déchirés. De nombreuses interpellations ont eu lieu. A l’heure où nous rédigeons cette information, la chasse aux familles de disparus se poursuit à la Grande Poste où un impressionnant dispositif répressif a été déployé.
Alger le 30 août 2010 à 10h 45. Héhé le spécialité des HS pour détourner le Topic : Sahara occidental : des activistes espagnols veulent poursuivre le Maroc

De mauvaise foi , citation quotée comme si cette citation est de l article de Afrik .com
L Algerie n a rien à avoir la dedans !

TAGHITI
07/09/2010, 23h15
Du tout, ce ne'st pas parce qu'ils sont chretiens qu'ils ont ete tabasses par les sahraouis, mais parce qu'ils ont insulté leurs valeurs et qu'ils veulent semer la Fitnamais si, les activistes espganoles se font tabasser et gonfler les yeux par la matraque des flics marocains parecqu'ils sont chrétiens, et ils s'estimer heureux qu'ils ne sont pas traités comem leurs homologues sahraouis mususlmans autochtones, car quand il s'agit de sahraouis musulmans, ces derniers ont droit á la déportaion, á la la torture et en fin les jeter dans une prison! C'est bien ca le sujet Ayoub et pas d'autree chose!

TAGHITI
07/09/2010, 23h39
dans d'autres pays comme le tien on tabasse les vielles femmes parcequ'ils osent tout simplement réclamer le sort de leurs enfants disparus.

dans ton bled on rase de l'existence des jeunes qui osent exiger une bouffée d'oygéne, là n'est pas le sujet:

mais si, les activistes espganoles se font tabasser et gonfler les yeux par la matraque des flics marocains parecqu'ils sont chrétiens, et ils doivent s'estimer heureux qu'ils ne sont pas traités comme leurs homologues sahraouis musulmans autochtones, car ces derniers ont droit á la déportaion comme Aminatou haidar , á la la torture et en fin les jeter dans une prison comem le groupe de Ali Salem Tamek! C'est bien ca le sujet Ayoub et pas d'autree chose!

TAGHITI
08/09/2010, 00h30
mais non Houlakou, je ne suis jamais vexé, et encore moins á cause de tes gamineries: C'est tout simplement un HS; voilà c'est tout!:)

Salah01
08/09/2010, 00h43
mais non Houlakou, je ne suis jamais vexé, et encore moins á cause de tes gamineries: C'est tout simplement un HS; voilà c'est tout!:)


Oui les aurtorités algériennes ont tabassé des mémes, comme les autorités marocaines ont tabassé les espagnols! Donc tu devrais bien trouver le parallèle entre les 2! Les mémés algériennes par leur propres frères et les Marocains ont eux arrangé le portrait des extrémistes pro-Aznar racistes, où l'échec de ton incompréhension sur les 2 différentes causes!

ahmed67
08/09/2010, 02h30
salam aleykoum
pourquoi au Maroc la populace n'est pas tabasser par ces flics tu vas dire ,balaye devant ta porte mon ami avant de vouloir balayer chez ton voisin

hamou
08/09/2010, 03h50
bizare ces chargers de mission algériens ils accusent la police marocaine alors que le gouvernement espagnol considére cette affaire comme une page tourneé et que ses citoyens n'ont pas le droit de manifester sans autorisation des autorités et qu'ils sont agressé^par des civiles qui ne sont pas d'accort avec eux..(declaration officielle de gouvernement):)

houari16
08/09/2010, 04h02
alors que le gouvernement espagnol considére cette affaire comme une page tourneé et que ses citoyens n'ont pas le droit de manifester sans autorisation des autorités @hamou

les parlottes politiques c est une chose et les actions soutenues en catimini c est autre affaire ( la politique des carreaux fêlés ) , l exemple frappant au Maroc ( l ASM )

Cookies