PDA

Voir la version complète : Aliments à bas prix : l’importance de bien lire les étiquettes


Thirga.ounevdhou
16/03/2006, 12h37
Il est très important de savoir lire les étiquettes des produits pour connaître sa qualité (en particuliers les aliments a bas prix).

====
Les médecins-nutritionnistes Patrick Sérog et Jean-Michel Cohen soulignent dans un guide la faible qualité nutritionnelle des produits alimentaires à petit prix. D'où l'importance de bien lire les étiquettes. Explications.
Dans votre ouvrage (1), vous avez analysé les étiquettes des produits à bas prix. Que vous ont-elle appris ?

Patrick Sérog : Jusqu'à maintenant, [pour connaître la qualité d'un produit] on regardait ses valeurs nutritionnelles. Mais elles ne figurent pas sur les emballages des produits hard discount car ces informations ne sont pas obligatoires. Nous nous sommes donc intéressés à la liste des ingrédients.

La qualité d'un produit s'exprime d'abord dans l'ordre des ingrédients. Par exemple, un pain au lait fabriqué par une grande marque, c'est de la farine, du lait, des œufs, du sucre et du beurre. Pour un premier prix, on retrouve la farine en première position puis le sucre, l'huile de palme, l'œuf et enfin, le lait écrémé. Très rapidement, avec la baisse du prix, on arrive à une modification de la composition du produit qui n'est jamais en sa faveur.



La baisse de la qualité se retrouve également dans la nature même des ingrédients : l'huile de palme remplace le beurre, le sirop de glucose-fructose, qui est utilisé pour sucrer les produits, remplace le miel dans le pain d'épice... Or, quand on a beaucoup de fructose, on a plus de graisses dans le sang et cela conduit à l'obésité.

Que faut-il surveiller dans les étiquettes ?

P. S. : La présence de sirop de glucose-fructose, de graisse végétale hydrogénée... Il faut regarder aussi l'ordre des ingrédients. Rappelez-vous ce qu'est un produit : un pain au lait, c'est du pain avec du lait donc il faut de la farine et du lait. C'est une question de bon sens.

Mais ce n'est pas toujours facile de se repérer dans ces étiquettes aux termes obscurs...

P. S. : Vous parlez des additifs, des colorants, des exhausteurs de goûts ? C'est trop compliqué pour le consommateur, même pour moi parfois ! Il faut se concentrer sur les premiers ingrédients. Cela n'est pas si compliqué car, en général, on achète à peu près les mêmes produits.

Si les consommateurs achètent des produits à bas prix, c'est parce qu'ils n'ont pas les moyens d'acheter des produits de marque...

P. S. : Je ne suis pas d'accord ! On dépense beaucoup d'argent dans les technologies, les téléphones portables, les voitures, y compris dans les cités ! Aujourd'hui, on dépense 12 à 13% du revenu dans l'alimentaire ; c'était 28% en 1960. L'alimentaire, ça a aussi un coût. Il faut aussi savoir faire des choix !

- e-Santé

absente
16/03/2006, 12h46
Je ne suis pas certaine que le prix a un rapport direct avec la qualité.

Une bonne alimentation n'est pas basée sur le prix mais sur le contenu de l'assiette.
Alors que les dicounters utilisent es subterfuges dans les gateaux, les produits finis surgelés, et autres aliments ....peut-être.
Mais dans le lait, les légumes, les fruits, les pates, le riz et les produits frais y'a pas mille facon de faire !

Aujourd'hui si l'on regarde les emballages des pizzas surglés, c'est plus des ingrédients mais de la chimie : c'est bourré d'éxausteurs de gouts qui nous rendent addict au sucre , bas prix ou pas !

Myriam_33
16/03/2006, 14h20
Kikou Hellas

Bas prix ou pas...tt dépend du porte-monnaie du consommateurs. J'ai lu l'article du nutritionniste J-M Cohen, et je suis guère étonné de sa trouvaille, vendre un produit 40 voir 50 % moins chère qu'ailleurs doit nous interpeller quand à la qualité du produit. Pr vendre à moindre coûts, les fabricants n'hesitent pas à remplaçer certains ingrédients par des exhausteurs de goûts (huile de palme, fructose-glucose etc). Ceci dit, ce genre de subterfuge n'est pas propre aux discounter, suffit de voir les produits 1er prix ds les grandes surfaces... Quand je fais mes courses j'essaie de décrypter les étiquettes (chose peu aisée...) et quand je vois trop de E... ou de termes incompréhensibles je zappe. Il est clair, que le prix n'est pas forcément un indice de qualité ms il rassure... Mnt, je préfère privilégier la qualité à la quantité.

Bise

absente
16/03/2006, 14h48
Salut Myriam,

Comme toi j'apporte bcp d'importance á ce que nous consommons comme aliments.
Pour certain produit je ne consomme que du Bio au moins je suis certaine de ne pas trouver les E, ....xidant et ect.....

Pour les produits laitiers, nous ne consommons que des yaourts et fromage blancs natures dans lesquels nous ajoutons au grés des saisons des fruits et autres.

Ce qui m'a irrité dans les propos de ces 2 messieurs c'est qu'ils géneralisent, ils font référence á des produts que j'estime pas être de premiére necessité .

Parce que le lait, les oeufs, le sucre, le beurre, la farine, le riz, les pates...je ne vois pas comment on peut changer les recettes de base !

amarimaa
16/03/2006, 15h15
Je suis d'accord avec toi helleas à partir du moment qu'on mange sain (en supprimant les confiseries et autres cochonneiries) faire ses courses en discount n'est plus un problème...j'achète mes légumes et fruits au marché, viande chez le boucher et poisson à la poissonnerie, et du coup en magasin, uniquement les pâtes, lait, yaourt natures, oeufs et fromage et sur ces produits comme tu dis c'est difficile demettre des E ou X

zlabiya
16/03/2006, 18h08
l'étiquetage est pafois surchargé d'information mais par contre on y comprend rien
le consommateur n'est pas spécialiste du jargon alimentaire et de produits chimiques
l'alimentation de hard discount ou de supermarché est pareil quant à la qualité
ce n'est aps en payant plus que l'on est assuré d'une maileure santé
en ce qui concerne les produits Bio, ils sont pas aussi efficaces que ça
trop de produits bio comme trop d'alicaments (aliments vantant la santé: bifidus, diminue cholestérol, favorise le developement osseux etc...) sont à consommer avec modération
ces nutritionnistes ne font que de la publicité pour leurs bouquins
de toute façon on est à l'abri de rien
tout aliment peut être contaminé et même ceux qui ont un étiquetage parfait

Cookies