PDA

Voir la version complète : la bmce crée d'une banque alger


Page : [1] 2

zinad
18/03/2006, 14h36
La banque marocaine du commerce extérieur (bmce) vient de recevoir le feu vert des autorités monétaires de l'algérie pour la création d'une banque commerciale à alger.Je souhaite que le politique emboitera le pas à l'économie, et que les hommes d'affaires des deux pays s'associeront dans les projets communs

Tizinissa
18/03/2006, 15h29
Une superbe initiative !!
d'ailleur je savais depuis longtemps, de sources internes, qu'une telle demarche a ete entreprise et rien ne serait comminiqué que tout serait vraiment mis au point !!

Il parait que c'est fait et c'est tres bien ainsi !!

DZmes Bond
18/03/2006, 16h21
Eh oui, les opérateurs économiques ont compris les premiers que le maghreb se doit d'avoir une union économique...
C'est une bonne chose. Je préfère voir une banque marocaine à Alger qu'une banque européenne. ;)

Gamal
18/03/2006, 16h30
Quelle bonne nouvelle espérons que les échanges entre les deux pays puisse s'intensifier cela profitera aussi bien aux marocains qu'aux algériens.Surtout que les deux économies sont complémentaires.

kuchiki
18/03/2006, 17h08
Ah enfin du concret. Sa va couper le caquet à tous ceux qui disaient que le maroc et l'algérie ne peuvent pas avoir de bonnes initiatives, les économistes des 2 pays ont compris leurs intérets et maintenant je pense que quoi que l'on dise grace à l'économie nous verrons un semblant de maghreb uni d'ici 2010. :mrgreen:

Tizinissa
18/03/2006, 17h18
Bon voila j'ai fait des petites recherches et rien n'a ete communiqué offiiellemnt !!

Il faut donc prendre cette info avec des reserves !!!

kuchiki
18/03/2006, 17h50
Tu m'as pourri le groov , moi qui était content de cette initiative pfff :sad:

Gamal
18/03/2006, 18h32
De toute façon elle se fera tot ou tard c'est inévitable :lol:

Ismail2005
18/03/2006, 18h42
ce nest pas pour leur faire de la pub mais ils ont fait des choses très correctes au senegal,en algérie beaucoup d'argent attend a être fructifie et rapidement,une banque d'affaire de plus ne peut être que la bienvenue.

-----------------
2004 aura, en effet, été l’année de concrétisation avec succès par BMCE Capital Dakar de deux premiers mandats sur les Lignes Métiers Intermédiation Financière et Conseil. Il s’agit de :

L’émission obligataire du Port Autonome de Dakar, dont BMCE Capital Dakar a assuré le rôle de conseiller. Notons qu’il s’agit d’une opération de référence sur le marché financier de la Région de par son montant qui s’élève à EUR 50 millions et ses souscriptions qui se sont montées à EUR 76millions ;

L’élaboration de l’offre technique relative à la privatisation de la SONACOS.BMCE Capital Dakar intervient en tant que conseiller du Consortium mené par Advens. Celui-ci étant désigné adjudicataire provisoire de cette transaction dans l’attente de l’acceptation par le Gouvernement sénégalais de l’offre financière de ce même consortium.

L’agenda de la filiale sénégalaise de BMCE Capital a été également rempli d’une panoplie de missions en cours, touchant à des domaines d’activité variés, dont :

L’évaluation du Complexe King Fahd et la recherche d’investisseurs pour sa reprise ;

La restructuration de la Société Sénégalaise d’Electricité -SENELEC- et la mise en place, avec le concours de BMCE Capital Gestion, d’un fonds de pension dédié à ses salariés ;

La structuration du financement d’un nouvel aéroport international à Diass, en périphérie de Dakar, pour une enveloppe globale de EUR 200 millions.

L’arrangement, la structuration et le placement pour le compte de la Ville de Dakar des premiers “Municipal Bonds” de la Région pour un montant de EUR 15 millions ;

L’arrangement, la structuration et le placement d’une émission de certificats de dépôts d’un plafond de EUR 30 millions au profit de la Banque de Développement du Mali -BDM- ;

L’arrangement, la structuration et le placement de l’emprunt obligataire du promoteur immobilier, Corfitex Trading Limited, pour un montant de EUR 7 millions.

L’activité de Project Finance de BMCE Capital Dakar a aussi pris son envol avec les missions de structuration et d’arrangement de financements pour la construction :

D’une centrale électrique sise à Kounoune, d’une capacité de 6O MW, nécessitant une enveloppe de
EUR 14 millions ;

Et, d’un terminal céréalier au Port de Dakar moyennant un investissement estimatif de EUR 14 millions.

k.bil
18/03/2006, 22h23
@tizinissa
tu dois patienter encore jusqu'au jour du jugement dernier.
En lisant le topicj'ai pensé à un canular.et dieu merci je ne me suis pas trompé
parceque finlement cette banque serait mise en faillite top ou tard.dailleurs elle risquerait la contagion .l'exemple khalifa est toujours ds les esprits.

auscasa
19/03/2006, 03h09
moi je voie le groupe attijariwafa bank, en algerie avant la BMCE.
mais qui sait?

misa
19/03/2006, 08h31
Salam,

Histoire:

1959
-Création par les Pouvoirs Publics de la BMCE avec pour mission essentielle, outre une activité bancaire dite classique, de contribuer au développement du commerce extérieur du Maroc.

1962
-Absorption des agences marocaines de la Banca Commerciale Italiana.

1965
-Ouverture de l’Agence Tanger Zone Franche.

1971
-Absorption de la Société de Banque du Maghreb (ex – Crédit Foncier d’Algérie et de Tunisie).

1972
-BMCE première banque marocaine à s’installer à l’étranger en ouvrant une Agence à Paris.

1975
-Absorption de Banco Espagnol en Marruecos et des agences marocaines de Bank of America.

1989
-Ouverture de BMCE International à Madrid, d’abord sous forme d’un bureau de représentation, en vue de renforcer les relations économiques entre le Maroc et l’Espagne.

-Création de MAROC FACTORING, société d’affacturage.

1995
-Privatisation de la Banque. Appel d’offre remporté par un Consortium d’investisseurs nationaux et internationaux dont le chef de file est la Royale Marocaine d’Assurances.

-Création des premières entités des marchés des capitaux de BMCE BANK : MAROC INTER TITRES, société de bourse.
MARFIN, société de gestion des OPCVM

-Transformation du Bureau de représentation de Madrid en une banque de droit espagnol dénommée BMCE International.

1996
-Lancement sur les marchés financiers internationaux d’une opération, inédite au Maroc, d’émission de 60 millions de dollars d’actions GDRs (Global Depositary Receipts).

-Distinction «Best Bank in Morocco» décernée à BMCE Bank par le Magazine EUROMONEY


1997
-Création de SALAFIN, la société de crédit à la consommation.

-Démarrage du Projet d’entreprise BMCE pour les années 2000 « Leader 2000 ».
Ouverture d’un Bureau de Représentation en Allemagne.

1998
-Création de BMCE CAPITAL, la banque d’affaires du Groupe.

-Annonce par le Président Othman BENJELLOUN du programme de construction d’écoles en milieu rural et lancement de la Fondation BMCE pour l’Education et l’Environnement.

-Pour la deuxième fois, BMCE Bank élue «Best Bank in Morocco» par le Magazine EUROMONEY

1999
-Prise de participation, aux côtés de la RMA, de Commerzbank et de l’UBP, dans le capital d’AL WATANIYA et de l’ALLIANCE AFRICAINE. Pôle leader dans la bancassurance érigé avec 25% de parts de marché.

-Emprunt de 160 millions d’Euros, le premier du genre au Maroc, souscrit par 25 banques internationales, destiné à financer la prise de participation dans les assurances par BMCE BANK et la RMA

-Acquisition par le Groupe BMCE de 20% (dont 6,7% détenu par BMCE BANK) du capital du premier opérateur privé de Télécoms, MEDI TELECOM, en partenariat avec Téléfonica et Portugal Télécoms ainsi que d’autres institutionnels marocains.


2000
-Inauguration des Bureaux de Représentation de Londres et de Pékin.

Deux importantes distinctions décernées à BMCE Bank :
• « Bank of the Year Award » décerné par la revue spécialisée The Banker, du Groupe Financial Times
• Titre « Banquier Africain de l’Année » décerné au Président Othman Benjelloun par « Jeune Afrique Economie ».

-Création du Holding Finance.Com, structure fédératrice composée de quatre pôles:

le pôle bancaire et parabancaire dont le pivot est BMCE Bank, le pôle assurances, le pôle télécoms, médias et technologies et le pôle industriel.

-Partenariat scellé avec le Groupe Espirito Santo, l’un des premiers groupes privés portugais.

-Prise de participation à hauteur de 1,56% dans la PROPARCO, filiale de l’Agence Française de Développement.

-Acquisition, avec la Banque de Développement du Mali, de 51% de la BMCD.

2001
-Ouverture du Bureau de Représentation de Barcelone.

-Lancement du site de commerce international www.interexmaroc.com, en partenariat avec la société française Interex.

-Certification ISO 9001 pour le système de management de la qualité mis en place pour les activités étranger et monétique.

-Titre « Bank of the Year Award» décerné pour la deuxième fois successive à BMCE Bank par la revue spécialisée The Banker, du Groupe Financial Times.


2002
-Entrée en vigueur d’une nouvelle organisation centrée sur le client

-Réalisation par BMCE Bank d’un programme de rachat de 1,5 millions de ses propres actions, représentant 9,45% du capital social, pour réguler le cours de l’action.

-Certification ISO 9001 pour l’ensemble des activités de gestion des transactions Titres.

-Obtention du prix de l’entreprise citoyenne décerné conjointement par la Chambre de Commerce Américaine au Maroc et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc.

-Changement du statut de l’agence de Tanger Zone Franche qui devient une Banque Off Shore.

@+

tariqlr
19/03/2006, 10h52
Il faut avouer que le système bancaire marocain a une longueur d'avance par rapport au système algérien.
J'espère qu'au niveau commerce la mentalité a changé au maroc vis à vis des ressortissants algériens (douanes et administration).
J'ai encore un goût amer suite à une création de société, entre maghrébins de France, à Fès . Pourtant nous avons nommé un marocain du cru comme gérant . Nous avons laissé nos plumes et nos liquettes. Je dis nous pcque j'avais qques parts dans ladite société.

citoyen
20/03/2006, 10h22
>>>Il faut avouer que le système bancaire marocain a une longueur d'avance par rapport au système algérien.

Pour connaître les 2 systèmes, je dirai que le système bancaire marocain a plusieurs longueurs et non une seule.

Sinon la mentalité douane et le fisc est quasiment identique, on dirait qu'il s'agit de la même administration. Tchippa, Hogra, enfin il suffit de placer quelques sous dans la bouche du représentant et tes problèmes seront réglés...classique. Au moins de ce côté pas besoin de l'UMA, il y déjà union sur les principes, comportement, et demarches adminitratives etc...

menara
20/03/2006, 14h33
La banque marocaine du commerce extérieur (bmce) vient de recevoir le feu vert des autorités monétaires de l'algérie pour la création d'une banque commerciale à alger.Je souhaite que le politique emboitera le pas à l'économie, et que les hommes d'affaires des deux pays s'associeront dans les projets communs

Aurais tu un lien qui fait part de cette information merci !!!!!!!!!

menara
20/03/2006, 14h42
moi je voie le groupe attijariwafa bank, en algerie avant la BMCE.
mais qui sait?

Entre la BMCE et Attijari c'est la guéguerre chacun veut se positionner le plus rapidement possible sur la Tunisie et/ou l'Algérie dans le but de former un géant maghrébin de la banque et de la finance.

Attijari à déjà pris le controle de la banque du sud en Tunisie (suite a sa privatisation) et actuellement il cherche des opportunités dans la privatisation du secteur bancaire algériens qui fut mainte fois annoncée et mainte fois reportée.

En attendant et si l'information est vraie la BMCE semble avoir pris les devant en investissant directement au lieu d'attendre une hypothétique opportunité d'investissement dans une banque privatisable, mais cette initiative demande beaucoup d'investissement car il est certain qu'il vaut mieux racheter un réseau déjà existant plutôt que d'en construire un nouveau de toutes piéces !!!!!!!

menara
20/03/2006, 14h47
Misa tu as oublié la création par la BMCE des écoles medersat.com pour l'apprentissage du Tamazight !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

zinad
20/03/2006, 21h43
@ménara


c'est l'économiste édition éléctronique du 6 mars 2006 , j'ai éssayé de tirer l'information à partir des archives mais j'arrive pas.

Tizinissa
20/03/2006, 21h47
Merci zinad pour l'info !!

en effet il faut etre abonner pour chercher dans l'archive !!

Ismail2005
20/03/2006, 22h15
La presse eco marocaine rapporte aussi que la BMCE et Wafa seraient très bien placées pour la privatisation des banques libyennes,l exemple de la banque du sud tunisien acquise par wafa aurait séduit les décideurs a tripoli.

auscasa
21/03/2006, 01h51
La Bmce a perdue sa 2 eme place au maroc pour attijariwafa, mais ils gagnent du terrain, mais ce que je comprend pas ou est la premiere bank marocains chaabi, ont les voies pas sur la scene international?

ils ont des bureaux partous en europe et meme au canada mexic mais rien en afrique.

menara
21/03/2006, 08h58
@ménara

c'est l'économiste édition éléctronique du 6 mars 2006 , j'ai éssayé de tirer l'information à partir des archives mais j'arrive pas.

Merci pour l'info car j'étais étonné que les autorités algérienne eux cédes une licenc d'installation aussi facilement.

wang kai
21/03/2006, 10h31
Pour vous eclairer :
Au debut du mois de mars 2006,

Le groupe bancaire BMCE Bank aurait conclu un accord de principe pour créer une banque commerciale en partenariat avec le CIC en Algérie.

Malheureusement, rien n'est encore fait.

menara
21/03/2006, 14h00
Pour vous eclairer :
Au debut du mois de mars 2006,

Le groupe bancaire BMCE Bank aurait conclu un accord de principe pour créer une banque commerciale en partenariat avec le CIC en Algérie.

Malheureusement, rien n'est encore fait.

Effectivement MEDIT tu viens de me mettre la puce à l'oreille car le CIC détient environs 6% de la BMCE par l'intermédiaire de la bourse de Casa. Et vue que le CIC est déjà ou a déjà était présent en Algérie donc le fait de créer une banque commune en Algérie avec la BMCE n'ai pas une chose anodine.

Je ne sais pas ou en est le projet mais je pense qu'il faut plus d'un mois pour le concrétiser et le CIC et la BMCE doivent surment attendre d'autre autorisation pour opérer dans un secteur aussi stratégique que celui-là.

masque
21/03/2006, 14h06
La Bmce a perdue sa 2 eme place au maroc pour attijariwafa, mais ils gagnent du terrain

La 1ére banque au maroc est la BCP (cha3bi) suivie par Attijariwafa et la BMCE arrive en 3ème position.

La BCP est spécialisée dans les particuliers, les PME et les artisans. Les deux autres banques sont mieux positionnés sur le créneau des banques d'affaires et de l'international. Leur développement à l'international est une suite logique face à l'exiguité de ce créneau au Maroc.

menara
21/03/2006, 14h57
La 1ére banque au maroc est la BCP (cha3bi) suivie par Attijariwafa et la BMCE arrive en 3ème position.

La BCP est spécialisée dans les particuliers, les PME et les artisans. Les deux autres banques sont mieux positionnés sur le créneau des banques d'affaires et de l'international. Leur développement à l'international est une suite logique face à l'exiguité de ce créneau au Maroc.

Ce serait intérrésant de les voir aussi prendre d'assaut le Maghreb pour étendre leurs assises et leurs profits car le faible taux de bancarisation en Algérie leurs donnerai une bonne marge de progression.

masque
21/03/2006, 15h04
Ce serait intérrésant de les voir aussi prendre d'assaut le Maghreb pour étendre leurs assises et leurs profits car le faible taux de bancarisation en Algérie leurs donnerai une bonne marge de progression.

Certaines ont déjà commencé à la faire. Pas uniquement au niveau du maghreb, mais la zone afrique-MENA.

auscasa
21/03/2006, 18h17
Entre la BMCE et Attijari c'est la guéguerre chacun veut se positionner le plus rapidement possible sur la Tunisie et/ou l'Algérie dans le but de former un géant maghrébin de la banque et de la finance.

les 2 Bank sont rentrer en tunisie en meme temps.

http://www.webmanagercenter.com/management/article.php?id=27

menara
22/03/2006, 17h29
Ca serait super que la Samir rachete la Sonatrach !!!!!! :D

auscasa
22/03/2006, 18h41
je dirais plutot le contraire que sonatrac achette la samir.

Cookies